Premier achat immobilier : 16 questions à se poser avant de se lancer

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Le premier achat immobilier est celui dont tout le monde rêve, celui qui lance l'accès à la propriété et qui nous donne le titre de propriétaire. Si excitant soit le projet, il est également un peu angoissant. Mais bien accompagné et bien préparé, il est aisé d'acquérir son premier logement l'esprit léger. Et pour vous aider dans votre dessein, nous vous proposons de découvrir les 30 questions que vous devez absolument vous poser avant de franchir le pas de la propriété. Papier et crayon en main, c'est à vous de jouer !

Quel type de bien pour mon premier achat immobilier ?


Appartement ou maison ? Quel est le bien qui correspond le plus à votre mode de vie. Un logement spacieux à étage ou de plain-pied ou un appartement bien agencé en copropriété ? Il n'y a jamais de bonne ou de mauvaise réponse, un choix à faire en fonction de vos besoins et envies.

Soyez cependant conscient des avantages et des inconvénients de chaque type de logement. Une maison appelle ainsi davantage d'entretien mais possède de belles superficies par exemple. Un appartement est souvent parfaitement optimisé et permet plus facilement d'habiter en coeur de ville.

Centre-ville, périphérie ou milieu rural pour mon premier achat immobilier ?


Là encore, le choix est très personnel. Vous êtes peut-être de ceux qui préfèrent avoir tout à portée de main au quotidien. Le cœur de ville remporte toutes vos faveurs avec ses commerces, ses services et ses transports. Des commodités qu'il est également possible de retrouver dans les zones proches du centre-ville. Avec l'étalement urbain, les villes repoussent en effet leurs frontières et proposent des périphéries très bien desservies.

Si vous optez pour une habitation en milieu rural, assurez-vous que rien ne vous manquera et que vous ne serez pas obligé de faire des heures de route pour aller chercher votre pain ou votre journal.

Un paramètre à prendre en compte également : si les logements en centre-ville ou à deux pas sont souvent plus chers à l'achat, habiter à la campagne demande généralement de réaliser de nombreux kilomètres avec, à la clé, des factures d'essence et d'entretien élevées. Un calcul à faire avant de choisir une maison éloignée de la civilisation (on exagère à peine) !

Achat immobilier VS location : quel est le plus intéressant ?


C'est une question que se posent de nombreux locataires avant de franchir le pas de la propriété. Et il n'est évidemment pas toujours facile de se décider.

Est-ce que l'idée commune qui veut que louer revienne à "jeter l'argent par les fenêtres" est vraie ? Il semble que cela soit tout le contraire : de récentes études l'ont démontré, il est aujourd'hui rapidement rentable de réaliser son premier achat immobilier et, plus largement, d'être propriétaire en comparaison d'une location.

Être propriétaire est plus intéressant que d'être locataire à compter de 1,9 an de détention en moyenne selon les derniers chiffres publiés par le courtier en ligne Meilleurtaux.com dans son étude "acheter ou louer". Une durée qui varie évidemment considérablement en fonction des localités et des prix de l'immobilier. "Il faut désormais moins de 2 ans, très exactement 1 an et 9 mois pour que l'achat soit moins coûteux que la location. C'est absolument exceptionnel. En effet, en 2018, il fallait 2 ans et 9 mois, en 2017 plus de 3 ans, et 5 ans en 2014 !" affirme Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com

C'est également votre situation personnelle qui déterminera si le projet d'achat d'une résidence principale est intéressant. Si vous êtes amené à déménager régulièrement pour des raisons personnelles ou professionnelles, la question de devenir propriétaire se pose rarement.

Si au contraire vous envisagez de rester quelques années dans la même commune, il se peut que réaliser un achat immobilier soit la meilleure solution.

Est-ce que les prix de l'immobilier sont accessibles pour mon achat immobilier ?


C'est une vaste question. Cela dépend évidemment de la localisation du bien, de votre budget, de votre apport, de votre capacité d'emprunt… L'idéal est d'être réaliste et de savoir combien vous pouvez emprunter avant de lancer votre recherche de logement. Une donnée qui vous permet de gagner du temps. Pour simplifier vos démarches, vous pouvez faire appel à un courtier immobilier. Sa mission ? Dénicher les meilleures conditions d'emprunt pour ses clients.

Sachez également que différentes aides sont disponibles pour un premier achat immobilier. Elles permettent très souvent de rendre des ménages solvables alors qu'ils ne l'étaient pas avec leur seul pouvoir d'achat immobilier.

De quelles aides puis-je profiter pour réaliser mon premier achat immobilier ?


Les coups de pouce financiers sont nombreux. Le premier est évidemment le très répandu PTZ ou Prêt à Taux Zéro qui vous permet d'emprunter des milliers d'euros à taux zéro. Ce mécanisme assumé par l'État finance le logement (neuf le plus souvent) à hauteur de 40% maximum. L'octroi du PTZ est soumis à de strictes conditions de localisation, de revenus et de composition du foyer. Avantage également, vous pouvez profiter d'un différé de remboursement dans le cadre du Prêt à Taux Zéro.

Certaines villes comme Bordeaux et son "Passeport Premier Logement" ou Paris pour n'en citer que deux, proposent même des aides réservées aux primo-accédants pour acheter leur premier logement neuf ou ancien. Renseignez-vous auprès de votre banque !

Plus généralement, les villes, départements voire régions mettent très souvent en place des dispositifs d'aide à l'achat immobilier pour permettre aux particuliers de se lancer dans la quête de leur bien idéal.

Combien va vraiment me coûter mon logement ?


C'est une question que se posent les futurs propriétaires. Vous savez effectivement que vous allez devoir rembourser chaque mois votre crédit immobilier, mais d'autres frais sont à prendre en compte pour avoir un "vrai" budget, celui qui vous permet d'anticiper votre quotidien de propriétaire :

• Les charges de copropriété.
• Les charges d'énergie (eau, électricité, chauffage…).
• L'abonnement internet.
• Les impôts locaux (taxe foncière te taxe d'habitation).
• Les frais d'entretien annuels.

À cela s'ajoutent des frais dits de notaire à payer au moment de l'achat immobilier. Ils sont de l'ordre de 2 à 3% dans l'immobilier neuf et de 7 à 8% dans l'immobilier ancien.

Quelles sont les commodités dont j'ai besoin à proximité de mon logement ?


Vous pouvez faire l'impasse sur une grande terrasse mais pas sur les transports en commun ? Avant d'acheter un logement, vous choisissez d'abord un emplacement. Assurez-vous que celui que vous visez regroupe toutes les commodités dont vous avez besoin pour un quotidien serein :

• Commerces
• Services
• Crèches pour les petits
• Écoles pour les enfants
• Espaces verts
• Transports en commun
• Lieux de divertissement
• Restaurants
• …

Tout en veillant à ce qu'aucun élément ne vienne altérer votre qualité de vie :

• Lieu de vie nocturne à deux pas (bar, boîte de nuit…)
• Voie ferrée trop proche.
• Couloir aérien.
• …

Où acheter mon premier logement ?


Nous le disions, l'emplacement est le premier critère d'un achat immobilier réussi. Vous devez être très exigeant avec la localisation de votre futur appartement ou maison. Pensez à faire le trajet domicile-travail pour vous rendre compte des contraintes au quotidien.

De quelle typologie de logement ai-je besoin pour mon premier achat immobilier ?


Studio, T1, T2, T3, T4, T5… Quels sont vos besoins ? Si vous emménagez seul et que la situation ne semble pas vouloir évoluer dans les deux prochaines années, vous pouvez choisir une petite superficie comme un studio, un T1 ou encore un T2.

Un couple qui projette d'avoir des enfants a tout intérêt à jeter son dévolu sur un T3 ou un T4 pour anticiper ses besoins futurs et ne pas être obligé de déménager trop rapidement. Là encore, il s'agit bien souvent d'une histoire de budget. Mais peut-être est-il plus intéressant de faire le sacrifice de quelques m² extérieurs pour posséder une chambre supplémentaire par exemple.

Quels sont les annexes dont j'ai besoin pour mon premier achat immobilier ?


On rêve tous d'avoir une immense terrasse dans le prolongement de la pièce de vie. Mais faute de budget, vous allez peut-être devoir faire des choix. Qu'est-ce qui est vraiment important pour vous ? Avoir un balcon, une terrasse ou une petite loggia est suffisante ? Si vous souhaitez un jardin, vous pourrez vous tourner vers un programme immobilier neuf en rez-de-jardin ou vers une belle maison.

Avez-vous besoin d'un parking ou d'un box fermé ? Pratique toujours, l'ascenseur est-il un équipement indispensable au quotidien ?

Mon logement sera-t-il agréable à vivre ?


Vous allez vivre dans ce logement pendant plusieurs années. Vous devez donc vous assurer qu'il sera agréable à vivre. Les familles auront, par exemple, tout intérêt à choisir un bien avec chambre parentale pour éviter les disputes dans la salle de bains. De même, opter pour un coin jour et un coin nuit séparés est souvent très pratique.

Estimez également la luminosité de votre futur bien. Certaines applications comme Solen permettent de le faire à la perfection. Observez aussi la vue depuis vos fenêtres : vous conviendra-t-elle pour les années à venir ?

Pensez à discuter avec les voisins. Dans une copropriété surtout, frappez aux portes des habitants pour recueillir leur ressenti : le lieu de vie est-il agréable ? Est-ce qu'il y a des voisins vraiment gênants dans l'immeuble ? La copropriété est-elle saine et bien gérée ?

Enfin, promenez-vous dans le secteur de jour comme de nuit, en semaine comme le weekend pour vous assurer que l'environnement vous convient.

Quel est le potentiel de valorisation de mon achat immobilier ?


Vous avez eu le coup de cœur pour un appartement ou une maison ; très bien. Mais avant de signer, assurez-vous que le logement affiche un beau potentiel de valorisation. Comment ? En analysant les tendances des prix de l'immobilier dans le secteur depuis quelques mois voire années, en vous renseignant sur le PLU et sur les différents aménagements envisagés dans le secteur : auront-ils un impact positif ou négatif sur l'emplacement et sur le bien ? Combien se vendent actuellement les logements dans le secteur et le vôtre est-il affiché au juste prix ?

Bon à savoir : attention, comparez ce qui est comparable. Impossible de mettre en parallèle le prix d'un bien ancien et d'un logement neuf par exemple ou d'un T1 et d'un appartement familial.

Comment choisir mon premier logement ?


Il existe différents canaux via lesquels vous pouvez faire vos recherches :

• Les sites de petites annonces immobilières.
• Les grands portails immobiliers.
• Les agences immobilières.
• Les promoteurs.
• Les commercialisateurs qui possèdent un catalogue exhaustif des programmes immobiliers neufs de votre localité.

La plupart du temps, vous payez une commission si et seulement si vous dénichez le logement de vos rêves (et que vous signez chez le notaire).

Combien de temps pour avoir les clés de mon nouveau logement ?


Cela dépend du type de bien. Dans le cas d'un logement ancien, le laps de temps entre l'offre d'achat et la remise des clés est généralement de trois à quatre mois.

Dans le cas d'un logement neuf, cette durée est allongée car vous profitez d'un bien jamais habité et qui n'est, le plus souvent, pas encore sorti de terre. La durée de construction varie généralement entre un an et deux ans. On parle alors d'achat en VEFA (Vente en l'État Futur d'Achèvement) ou encore achat sur plan.

Même s'il faut souvent agir vite car les logements se vendent rapidement, dans les zones tendues encore davantage, la précipitation n'a pas sa place dans un achat immobilier. Gardez la tête froide et analysez votre projet dans les moindres détails.

Combien coûte les frais de notaire pour mon premier achat immobilier ?


Les frais de notaire sont variables en fonction du type de bien acheté. Ainsi, ils sont équivalents à 2,5% en moyenne du prix de vente pour un logement neuf et à 7,5% en moyenne pour un logement ancien. Si le prix d'achat du bien ancien est souvent moins élevé, il ne faut pas oublier de lui ajouter ces frais qui font considérablement grimper le prix de l'acquisition.

Achat immobilier neuf ou ancien, je choisis quoi pour mon premier achat immobilier ?


C'est une question qui revient souvent et qui, à l'heure actuelle, fait pencher la balance en faveur de l'immobilier neuf. Pourquoi ? Parce que le secteur offre de grands avantages aux propriétaires et plus particulièrement aux primo-accédants. Ainsi, si l'immobilier ancien a l'avantage d'être livrable quasi immédiatement et d'avoir, dans certains cas, beaucoup de charme, l'immobilier neuf compte de nombreux atouts comme :

• La possibilité de profiter du PTZ.
• La possibilité de personnaliser le logement neuf.
• Emménager dans un bien sans travaux.
• Emménager dans un logement jamais habité.
• Vivre dans un logement respectueux des dernières normes énergétiques (Réglementation Thermique 2012 actuellement).
• Évoluer dans un bien parfaitement isolé thermiquement et phoniquement.
• Réduire ses factures énergétiques dans un logement classé C, B ou A au Diagnostic de Performances Énergétiques (DPE).
• Profiter de frais de notaire réduits.
• Profiter d'avantages financiers comme une taxe foncière supprimée ou divisée de moitié les deux premières années.
• Profiter le plus souvent d'annexes comme un balcon, une terrasse, une loggia, un jardin mais aussi une place de parking ou un box fermé.
• Bénéficier d'un beau potentiel de plus-value à la revente. L'immobilier neuf se valorise en effet plus rapidement que l'immobilier ancien.

Vous avez envie de franchir le pas de l'achat immobilier cette année ? Faites appel aux experts Médicis Immobilier Neuf. Ils sauront vous épauler de la recherche du bien à la remise des clés. Un premier contact sans engagement. 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers