Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 7 Novembre !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Quel est l’âge idéal pour un premier achat immobilier ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Un premier achat immobilier est une étape importante dans une vie, un objectif pour de nombreux particuliers. Devenir propriétaire est perçu comme une valeur refuge, un moyen de se mettre à l’abri pour les années à venir et de ne pas honorer de loyers, sommes versées à fonds perdus. Partant de ce constat et de cette envie présente chez de nombreux Français, le projet doit être réfléchi en intégrant de multiples facteurs, plus encore sur fond d’actualité immobilière incertaine. Parmi les grandes interrogations des acquéreurs : quel est l’âge idéal pour un premier achat immobilier ? Est-il possible de devenir propriétaire en solo ? Les banques imposent-elles un âge limite pour une acquisition ? Réponses détaillées pour vous aiguiller.

VRAI ou FAUX : il y a un âge idéal pour un premier achat immobilier

La réponse est NON, il n’y a pas d’âge idéal ni même d’âge requis pour devenir propriétaire pour la première fois. Malgré les incertitudes actuelles sur le marché de l’immobilier, il est possible d’accéder à la propriété pour tous, non sans respecter certaines conditions évidemment, conditions qui ne sont pas nécessairement liées à l’âge.

Cependant, s’il fallait définir une tranche parfaite, ces années fastes pour acheter un bien immobilier, nous pourrions nous appuyer sur le sondage réalisé par l’Institut Harris Interactive qui a mis en avant un âge idéal pour devenir propriétaire pour la première fois. L’étude reprise et analysée par Le Figaro note que 70% des interrogés de moins de 35 ans indiquent que la période entre 25 et 34 ans est idéale pour acheter une première résidence principale. 31% des sondés se sont orientés vers la période allant de 35 et 44 ans. Cette étude a finalement permis de démontrer que les Français devenaient propriétaires pour la première fois entre 33 et 38 ans en moyenne.

Quels sont les critères importants pour concrétiser son projet immobilier ?

Peu, pour ne pas dire très peu, de Français réalisent leur achat immobilier sans emprunt. Alors plus que l’âge, pour que le financement soit accordé, plusieurs critères sont scrutés. Parmi eux :

  • La rémunération : l’acheteur doit évidemment pouvoir justifier de ses revenus. Les banques sont particulièrement friandes des Contrats à Durée Indéterminée pour les salariés ou de deux à trois ans d’exercice pour les indépendants.
  • La stabilité : l’acheteur doit prouver une situation financière et professionnelle stable, d’où l’importance aujourd’hui du CDI ou des revenus garantis sur le long terme.
  • Le reste à vivre : pour établir la capacité d’emprunt, l’organisme de financement se base sur le reste à vivre de l’acquéreur, à savoir le montant disponible chaque mois une fois la mensualité du crédit remboursée ainsi que tous les autres crédits éventuels (emprunt voiture, crédits à la consommation…)
  • La durée de l’emprunt : plus la durée du crédit accordée est longue, moins les mensualités sont élevées et plus le taux d’endettement est faible. Mais a contrario, un emprunt sur 25 ans voit forcément s’appliquer des taux de crédit plus élevés que sur une période de 20 ans ou de 15 ans.

 


Plus le premier achat immobilier est réalisé tôt, plus le crédit sera remboursé rapidement. À la clé, un patrimoine solide à conserver de nombreuses années ou à revendre pour un autre projet (changement de région, logement plus grand…) Savez-vous quels sont les biens qui se valorisent le plus rapidement aujourd’hui ? Les programmes immobiliers neufs en France ! Avec des prestations recherchées, des extérieurs demandés et de faibles consommations énergétiques, les accédants à la propriété sont très nombreux à plébisciter ce segment du marché, pour un premier achat ou non.

VRAI ou FAUX : il est impossible de réaliser un achat immobilier seul

Si l’achat immobilier en solo peut être effrayant, il n’est pour autant pas impossible, loin de là. Un particulier qui souhaite devenir propriétaire seul n’est pas un frein pour les banques, à condition toujours de répondre aux incontournables critères de solvabilité. Évidemment, il y a de fortes chances que le budget alloué à l’acquisition soit moins important car l’emprunt possible moins conséquent. Tout est question de ressources !

Parmi les atouts à faire valoir par un acquéreur solo, un apport personnel solide voire conséquent. Sans quoi, la primo-accession peut être difficile mais là encore pas impossible. Certaines aides comme le PTZ, Prêt à Taux Zéro par exemple, permettent de solvabiliser des acheteurs pour leur premier achat.

Le PTZ est accordé sous condition de ressources et de localisation du bien. Il permet d’acquérir une première résidence principale au sein d’un programme immobilier neuf tout en finançant jusqu’à 40% du prix du logement à taux zéro, sans avoir à rembourser d’intérêt par la suite. Il est également possible de bénéficier d’un différé de remboursement pour faciliter l’accès au crédit immobilier. Un dispositif qui fait ses preuves depuis plusieurs années et qui est très plébiscité par les jeunes acquéreurs. Tout savoir sur le PTZ, Prêt à Taux Zéro.

D’une manière plus générale, le taux d’endettement de l’acquéreur doit rester en-dessous des 34%, son reste à vivre être compris entre 1 000 et 1 500€ s’il a un enfant à charge et, dans l’idéal, la mensualité du crédit immobilier doit être similaire au loyer actuellement honoré pour démontrer la capacité à assumer un tel montant chaque mois sans voir le niveau de vie impacté.

VRAI ou FAUX : il y a un âge limite pour devenir propriétaire

Après le premier achat immobilier viennent les suivants. Comme pour une première acquisition, la seconde, la troisième ou même l’investissement locatif… ne souffrent pas vraiment d’un âge limite. Si le pouvoir d’achat est bon alors même que la durée de vie s’allonge, les 50-65 ans représentent de parfaits clients. Leurs charges sont en effet plus faibles puisque les enfants sont le plus souvent devenus indépendants et l’apport plus important avec une durée de prêt comprise entre 10 et 15 ans. Une simple question d’équilibre !

Premier achat ou suivant, résidence secondaire ou investissement locatif, contactez les experts Médicis Immobilier Neuf pour vous accompagner. Ils vous épaulent de A à Z dans toutes les étapes de l’achat immobilier neuf.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
599 avis clients