MODES D'ACQUISITION IMMOBILIÈRE

Pour acheter un bien immobilier, plusieurs solutions s’offrent aux acquéreurs. En fonction des situations, une option est souvent plus avantageuse qu’une autre. Ainsi, des amis ou parents peuvent acheter un bien en SCI (Société Civile Immobilière), deux concubins peuvent opter pour l’indivision, quand l’usufruit et la nue copropriété permettent de profiter d’un prix inférieur à celui du marché.  

Réaliser un achat immobilier est une étape clé dans une vie. C'est pourquoi, étudier les différentes solutions offertes par le marché est indispensable. A votre profil d'acquéreur correspond une, voire plusieurs options. Chacune d'elle vous permettra de sécuriser votre projet et de le mener dans les meilleures conditions possibles. 

Découvrez les différents modes d’acquisition pour préparer au mieux votre achat immobilier.

1 Achat en Indivision

Pour acheter un bien hors mariage, avec votre concubin, un parent, un ami… l’indivision reste de loin la meilleure des solutions. Deux ou plusieurs personnes deviennent alors propriétaires du même bien à hauteur de leur participation.

  • Formalités administratives moins compliquées.
  • Absence de frais d'enregistrement.
2 Usufruit et nue-propriété

Pour gérer son patrimoine, l’usufruit et la nue-propriété sont des notions dont la maîtrise peut se révéler fort utile. Rares sont les personnes qui au cours d’une vie ne sont pas confrontées au démembrement de propriété.

  • Le nu-propriétaire profite d’une remise sur le prix de vente.
  • L’usufruitier peut occuper/louer son bien sans être redevable au nu-propriétaire.
3 La Société Civile Immobilière (SCI)

La SCI, ou Société Civile Immobilière, se présente souvent comme LA solution pour acquérir un bien en commun avec un proche (famille, ami...) Il s’agit d’un contrat par lequel deux personnes au minimum achètent un immeuble ou un logement pour en partager les bénéfices et profiter de l’économie générée.

  • Transmission et gestion du patrimoine.
  • Avantage fiscal.