LA SOCIÉTÉ CIVILE IMMOBILIÈRE (SCI)

La Société Civile Immobilière (SCI)

En étudiant les différents modes d’acquisition pour votre futur bien immobilier, ne passez pas à côté de la SCI. Peut-être en avez-vous entendu parler sans vraiment savoir à quoi elle correspond ?


Qu’est-ce qu’une SCI (Société Civile Immobilière) ?

Une SCI, Société Civile Immobilière, est une société représentée par une « personne morale » au caractère « civil » et ne peut donc en aucun cas prétendre à des actes de commerce.


Qu’est-ce que cela signifie ?

Qu’un groupe d’amis ou de parents peuvent décider de former une SCI pour acheter un ou des bien(s) immobilier(s) (minimum deux personnes).
Lors d’un achat immobilier, la SCI est seul propriétaire du bien. Les propriétaires de la SCI sont quant à eux des « associés » et détiennent des parts de celle-ci, donc de fait, des parts du ou des bien(s) immobilier(s) acquis sous ce statut.

La SCI se révèle très utile lors d’une succession ou de l’achat d’un bien par un couple en union libre par exemple.

Pourquoi créer une SCI ?


Créer une SCI a plusieurs atouts :


• Une fiscalité avantageuse. La SCI est soumise à l’impôt sur le revenu. Plusieurs éléments (les intérêts d’emprunt, les frais d’entretien, de réparation…) sont déductibles des revenus.
• La possibilité de transmettre un patrimoine à ses enfants tout en continuant de gérer le bien.
• La possibilité de vendre le bien.
• Une plus grande souplesse en comparaison de la convention d’indivision pour l’organisation de l’usage commun.

 

BON À SAVOIR
La SCI peut être créée tant pour acquérir une résidence principale que pour réaliser un investissement locatif.


En fonction des projets, plusieurs types de SCI existent. Contactez-nous pour en savoir plus !

Nous contacter

* Champs obligatoires

Nos guides immobiliers