Pourquoi les taux de crédit immobilier varient ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Ce n’est plus un secret, les taux d’intérêt sont historiquement bas. Mais voilà, cela fait des mois qu’ils semblent baisser et avoir donc, un impact positif sur notre crédit immobilier. Avant de savoir si oui ou non, le moment est opportun pour devenir propriétaire, nous vous expliquons pourquoi les taux de crédit immobilier varient.

Quel est le rôle de l’OAT à dix ans ?


Personne n’ignore que les taux d’intérêt jouent un rôle majeur sur le coût global d’un crédit immobilier. Dès lors, en fonction de la période, les taux sont plus ou moins bas, donc plus ou moins intéressants pour le particulier.

Pour comprendre cette fréquente variation, il faut en premier lieu cerner la façon dont sont fixés les taux d’intérêt. 

Un crédit à taux fixe dépend des taux des marchés financiers et surtout de ceux que l’on nomme : les OAT à dix ans ou Obligations Assimilables du Trésor à dix ans. Aujourd’hui, elles ne font courir aux investisseurs qu’un très faible risque en comparaison d’autres placements. Elles sont donc logiquement prisées sur les marchés financiers.


La demande étant forte, les taux sont bas, c’est mathématique ! Et lorsque l’OAT à dix ans baisse, les banques en font la répercussion sur les taux de crédit immobilier, avantageant les particuliers.

Et ce n’est pas tout…


Les OAT à dix ans n’expliquent pas à elles seules les variations des taux de crédit immobilier. Il faut également se pencher sur la BCE (Banque Centrale Européenne). Si son taux directeur est haut, les Etats empruntent cher et le répercutent sur les particuliers. A contrario, plus le taux directeur est faible, plus les taux d’intérêt sont bas.


Nous sommes donc actuellement dans la seconde situation : un taux directeur bas dont découlent des taux d’intérêt au plancher.


Mais alors, est-ce vraiment le moment d’emprunter ?


Oui, les conditions d’emprunt sont très favorables aujourd’hui avec un taux moyen de 1,80% sur 20 ans. Elles permettent aux ménages moyens de se resolvabiliser et d’accéder à la propriété.


Et les taux de crédit immobilier ne semblent pas sur le point de remonter. Pourquoi ? Parce qu’une augmentation des taux d’intérêt irait de pair avec une modification du taux directeur de la BCE. Taux qu’elle serait amenée à augmenter si l’économie repartait, afin de réduire le risque d’inflation.


Rien n’est impossible, mais les taux semblent vouloir rester bas pour quelques temps encore. À suivre…

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers