Guide pratique : comment trouver la colocation idéale ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En cette fin d’année universitaire un peu particulière, les étudiants sont en quête de leur logement pour la rentrée. Vous êtes dans ce cas ? Vous devez trouver votre nid douillet avant septembre ? Avez-vous pensé à la colocation ? Un bon moyen de diminuer les coûts de votre habitation tout en rencontrant de nouvelles personnes. On vous explique comment dénicher votre colocation idéale.

Mode d’emploi pour trouver votre colocation idéale

Vous avez prévu de partager votre lieu de vie cette année ? Vous êtes à la recherche de la colocation idéale, celle qui vous permettra à la fois d’étudier et de sociabiliser ? Le problème : vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre pour dénicher la perle rare. Pas de panique, on vous explique.

9 questions à vous poser pour trouver la colocation idéale

Location, achat, colocation, en matière d’immobilier, chaque recherche débute par un questionnement. Dénicher la colocation de vos rêves n’échappe pas à la règle. Avant de lancer vos recherches, posez-vous quelques simples questions qui vous aideront à y voir plus clair et à définir vos critères :

• Quel est le type de colocation qui vous correspond ?

• Avez-vous envie de vivre avec des étudiants, avec des jeunes actifs, avec des personnes âgées (oui, oui, les seniors aussi aiment vivre en colocation) ?

• Souhaitez-vous une colocation festive ou beaucoup plus tranquille ?

• Un environnement ordonné et propre est-il nécessaire à votre bien-être ?

Ces questions vous permettent d’avoir en tête ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas pour votre colocation. Il faut évidemment leur ajouter des questions plus pratiques qui guideront le choix du logement :

• Avez-vous besoin des transports en commun à proximité ?

• Avez-vous besoin des universités ou écoles non loin ?

• Avez-vous besoin d’un environnement calme ou plus festif ?

• Avez-vous besoin des commerces dans les alentours de votre colocation ?

• Quel est le montant mensuel maximum que vous pouvez accorder à votre logement ?

• …

Une annonce détaillée pour trouver la colocation idéale

La démarche la plus simple pour dénicher la colocation idéale consiste à vous tourner vers des sites spécialisés. On pense notamment à la très utilisée plateforme appartager.com qui donne la possibilité aux colocataires en recherche d’une colocation ou aux colocataires à la recherche d’un autre occupant pour vivre avec eux de diffuser une annonce de présentation. Que vous soyez dans un cas ou dans un autre, détaillez le plus possible votre annonce. Un texte qui en dit long sur vous donnera à votre ou vos futurs colocataire(s) envie d’en savoir davantage et de vous contacter. Les affinités se jouent parfois dès le premier contact. Une règle d’or cependant : inutile de mentir. Si vous avez besoin de calme pour étudier, ne le passez pas sous silence.

Inversement, si vous êtes un fêtard invétéré, ne brimez pas cet aspect de votre personnalité. L’honnêteté et la communication sont les clés d’une colocation réussie. Astuce : ajoutez une ou plusieurs photos à votre profil. Tout le monde aime mettre un visage sur un nom.

Les abréviations de la colocation idéale

Dans votre quête de la parfaite colocation, vous allez logiquement consulter des annonces aux airs d’énigme. Il n’est pas rare de voir différentes abréviations glissées dans les textes descriptifs. Pour ne manquer aucune subtilité, voici un petit lexique détaillé des abréviations à connaître absolument :

• Appt : appartement

• Asc : ascenseur

• B ét : bon état général

• CC : charges comprises

• Ch : chambre

• Disp : disponible

• Ds : dans

• Dup : duplex

• Et : étage

• Pft ét : parfait état général

• Plac : placard

• Prox : proximité

• Sdb : salle de bains

• Sde : salle d’eau

• Terre ou tsse : terrasse

• …

En lisant attentivement les annonces de colocation, vous pouvez vous éviter d’inutiles déplacements. Il suffit de savoir lire entre les lignes. L’important est également de vous renseigner en amont sur la localisation du logement. S’il est situé dans une zone qui ne correspond pas à votre recherche, inutile d’y aller. Mieux vaut faire l’impasse sur quelques m² que de revoir à la baisse ses prétentions en matière d’emplacement.

Dernier élément à analyser avec soin dans une annonce de colocation : le loyer. Etudiez-le à la loupe pour vous assurer que vous pouvez l’assumer tous les mois. Vous pouvez également consulter des baromètres des loyers des colocations en ligne afin de vous faire une idée des tarifs pratiqués dans un secteur donné. Une simple vérification qui permet d’être certain que le montant du loyer n’est pas trop élevé.

Des visites efficaces pour dénicher votre colocation idéale

Si votre recherche de logement est dans une ville différente de la vôtre, il peut être difficile de visiter le bien. Mais dès que vous le pouvez, il est très important de vous rendre sur place pour deux raisons : vous étudiez le secteur, les commodités à proximité, le logement lui-même mais également les colocataires en place. Sans vous rencontrer avant de signer le bail, il est impossible de savoir s’il y a un bon feeling. Et vous allez tout de même vivre avec eux pendant des mois, voire des années.

Essayez de réunir les visites par secteur pour qu’elles s’enchaînent et pour ne pas perdre de temps.

Et pour mettre toutes les chances de votre côté, munissez-vous de tous les documents nécessaires à la location pour les remettre en main propre au propriétaire ou à l’agence. Votre dossier peut ainsi être validé beaucoup plus rapidement. Enfin, même dans un marché très tendu avec peu d’offres, signez le bail si et seulement si vous êtes 100% convaincu. Aucun élément extérieur ne doit venir vous mettre la pression.

La signature du contrat de colocation idéale

Vous avez déniché la colocation de vos rêves et vos nouveaux colocataires deviendront bientôt vos amis. Mais pas de précipitation, il reste encore une nécessaire étape avant de vous installer : la signature du contrat de colocation. Pour partir sur de bonnes bases, sachez qu’il existe deux types de contrat de colocation :

Le contrat de colocation individuel : chaque colocataire a son propre bail à son nom signé de manière individuelle avec le propriétaire. Une clause de solidarité peut cependant être ajoutée dans ce type de bail. Cela signifie que les colocataires sont solidaires entre eux : si l’un ne paye pas, les autres payent pour lui.

Le contrat de colocation unique : un seul bail est rédigé et tous les colocataires signent ce même document. La clause de solidarité est ici quasi systématique.

Où chercher votre colocation idéale ?

Vous avez à présent une bonne idée des éléments à regarder et à étudier absolument dans votre quête de la colocation idéale. Mais vous ne savez pas vraiment où chercher ce logement commun dont vous rêvez.

Les différents canaux de recherche de votre colocation idéale

Vous avez différentes options à votre disposition pour trouver votre parfait logement :

Les sites internet généralistes : certains sites d’annonces immobilières proposent des offres de colocation. Vous pouvez par exemple vous tourner vers Leboncoin ou vers Paruvendu pour lancer vos recherches.

Les sites spécialisés : devant l’engouement suscité par la colocation, nombreux sont les sites spécialisés qui ont fait de la colocation leur spécialité. Appartager.com s’est imposé comme une référence mais vous pouvez également vous tourner vers des plateformes comme laCartedeColocs ou Roomies.

Les écoles et universités : avant la rentrée ou même en cours d’année, les panneaux d’affichage des écoles et des universités diffusent très souvent des annonces de colocation. Jetez un œil régulièrement.

Le bouche-à-oreille : en posant une annonce sur Facebook ou en diffusant un email à vos contacts, vous aurez peut-être l’agréable surprise d’avoir quelques propositions de colocation. Cela vaut le coup d’essayer !

Top 10 des meilleurs sites pour trouver votre colocation idéale

En bonus, voici un top 10 des sites à connaître absolument pour lancer vos recherches :

La Carte des Colocs est un site 100% gratuit qui permet de trouver une colocation rapidement et facilement grâce à un système de géolocalisation. Une carte réunit toutes les annonces depuis 2013.

Recherche Colocation réunit plus de 27 000 annonces de colocation. Il est possible de poster des annonces et d'en rechercher pour trouver un logement en colocation ou un colocataire en France, en Europe, au Maroc ou encore au Canada.

Room4talk est un site qui propose des colocations géolocalisées avec un critère un peu particulier : vous sélectionnez votre colocataire idéal en fonction de la langue que vous souhaitez parler. L'idée est de permettre d'apprendre une nouvelle langue au quotidien, d'échanger et de découvrir de nouvelles culturelles.

Coloc Club propose des annonces de colocations dans les grandes villes françaises. Toutes les annonces sont illustrées par des photos détaillées du logement afin de faciliter la projection.

Location-etudiant réunit des offres de colocation mais également d'appartements en résidences étudiantes et en résidences universitaires. Des annonces de particuliers comme de professionnels sont affichées sur le site.

Whoomies est le pendant colocation de l'application de rencontre Tinder. Les annonces sont rédigées en fonction des centres d'intérêts, du profil, du caractère des colocataires. Un algorithme permet ensuite de faire "matcher" les offres et demandes.

Colocation Paris est, comme son nom l'indique, un bon moyen de trouver une colocation à Paris et en proche banlieue. Il s'agit d'un groupe Facebook permettant de poster ou de répondre à des annonces en quelques clics.

Appartager est un site très connu pour trouver une colocation. Classique, il permet à la fois de rechercher une colocation ou de trouver des colocataires. Il recense une liste importante d'annonces dans les grandes villes étudiantes françaises.

LocService est un site de location sans frais d'agence. Vous pouvez y dénicher votre colocation idéale mais également des locations plus classiques d'appartements. L'appui de l'équipe LocService est parfois bien utile pour faire correspondre offre et demande.

• Nous l'avons rapidement évoqué, Leboncoin est un site généraliste qui recense des milliers d'annonces de location et de colocation. Un incontournable mais surtout, un indémodable.

Comment éviter les pièges de la colocation ?

La colocation est une bonne idée pour celles et ceux qui ont envie de partager plus qu'un loyer. Mais dans la quête de la colocation idéale, attention aux pièges qui peuvent se dresser. Un peu de discernement et quelques bons conseils sont toujours les bienvenus.

Les arnaques à la colocation

Comme dans tous les domaines, l'immobilier n'est pas exempt d'arnaques. Certaines personnes peu scrupuleuses n'hésitent pas à profiter de la naïveté des jeunes étudiants voire des situations d'urgence dans lesquelles ils se retrouvent parfois pour trouver leur colocation. L'arnaque la plus fréquemment observée est celle qui consiste à proposer un logement parfait en tout point, de belles photos, une localisation idéale et un loyer très attractif. Lors des premiers contacts, le propriétaire demande rapidement le versement d'un montant pour réserver le bien.

Attention : un bailleur ne vous demandera aucun montant avant la signature du bail. Le contraire est une pratique illégale à dénoncer. Autre procédé qui doit vous mettre la puce à l'oreille : le propriétaire arnaqueur n'est jamais disponible par téléphone. Il demande que les contacts se fassent systématiquement par email.

La colocation idéale contre services

Dans certains cas, des propriétaires voire des locataires proposent une chambre en colocation contre services comme des tâches ménagères, de la garde d'enfant, du soutien scolaire, des courses régulières… si en soit le procédé peut être louable et profitable pour les deux partis, assurez-vous que toutes les demandes soient listées noir sur blanc dans le contrat de location. Certains pourraient en effet avoir tendance à abuser de leur colocataire en échange d'une minime compensation financière.

Bon à savoir : la colocation intergénérationnelle a la cote. Là encore, il s'agit de proposer une chambre voire un logement pour un montant dérisoire en échange d'une présence pour un senior. Il est préférable de définir les conditions de cette cohabitation dans le contrat de location.

Un bail bien ficelé pour une colocation idéale

Par manque de connaissance ou dans la précipitation, certains éléments du bail peuvent être oubliés. Ainsi, assurez-vous que le nom, le prénom et la signature de chaque colocataire soient indiqués dans le bail. Ayez également en tête que la présence d'une "clause de solidarité" dans un bail de colocation implique qu'en cas de défaut de paiement d'un des colocataires, les autres doivent impérativement payer la totalité du montant du loyer au propriétaire. Il est donc préférable de demander un bail individuel, d'autant plus si vous ne connaissez que peu ou pas vos colocataires.

Le choix des colocataires

C'est une composante essentielle de la réussite de votre colocation. Il est capital de choisir ses colocataires en fonction de son mode de vie et de ses habitudes. Un casanier aura bien du mal à s'accorder avec un fêtard, un hyper maniaque avec un désordonné. N'hésitez pas à vous questionner les uns les autres avant de franchir le pas et de décider de vivre ensemble. Vivre en colocation relève de la vie en communauté. Pour que tout se passe bien sur le long terme et pour éviter les conflits, mieux vaut établir des règles simples mais strictes ainsi qu’une charte des colocataires.

Cette charte peut être à l'initiative des colocataires ou à celle du propriétaire. Elle n'a aucune valeur légale ou juridique mais elle précise les différents éléments indispensables pour que la vie en collectivité se déroule au mieux. On peut par exemple y retrouver :

• Les conditions appliquées pour utiliser les différentes pièces, équipements ou meubles communs.

• Les règles à respecter relatives aux animaux, aux fumeurs…

• Les règles à respecter pour et par les invités.

• Les recommandations et conseils pour optimiser les consommations énergétiques.

• Les règles concernant le dépôt de garantie. • Les obligations en matière d'assurance habitation (cf le point ci-après)

• …

La souscription de l'assurance habitation

Un locataire doit impérativement souscrire une assurance habitation. La colocation appelle la même règle. Il est ainsi possible que chaque colocataire possède sa propre assurance habitation ou que tous soient mentionnés sur un même contrat. Sans assurance habitation, les dégâts causés dans le logement ne seront le plus souvent pas couverts.

La colocation est un choix pour certains, une nécessité pour d'autres. Il s'agit dans tous les cas d'une belle aventure humaine à condition que les prérequis de la colocation idéale soient respectés en amont. Vous avez déjà testé l'expérience colocation ? Dans quelles conditions et pour quelles raisons ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers