Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 2 juin !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Comment trouver une colocation avant la rentrée ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Un logement plus grand, des dépenses réduites, un quotidien convivial, un loyer modéré… Vivre à plusieurs est une solution de cohabitation plébiscitée par les étudiants depuis plusieurs années. Si trouver une colocation n’est pas toujours facile tant la demande est importante dans les grandes villes étudiantes, les jeunes gens, étudiants comme actifs, ne baissent pas les bras pour accéder à leur logement idéal. Comment dénicher son futur logement partagé ? Comment rejoindre une colocation déjà en place ? Où et comment consulter les annonces de colocation ? Mode d’emploi quelques jours avant la rentrée ! Les retardataires peuvent encore trouver la colocation de leurs rêves à condition de faire preuve de réactivité.

Quelques généralités sur la colocation

Le spécialiste de la gestion locative en ligne Flatlooker a récemment livré une étude intéressante qui donne des informations importantes sur ce mode d’habitat.

La colocation est aujourd’hui perçue comme un moyen d’évoluer dans un logement plus spacieux avec des espaces communs très appréciés. Les appartements en colocation sont généralement pourvus d’un salon, d’une cuisine équipée et dans certains cas d’un espace extérieur de type balcon, terrasse ou même jardin privatif. Au global, Flatlooker donne à 41 m² la superficie de ces espaces partagés.

Du côté des parties privatives, les chambres affichent une surface de 11 m² en moyenne. Pour aller plus loin, la superficie moyenne par colocataire est actuellement de 22 m² par personne. Elle est ainsi multipliée par deux en comparaison de la location d’une chambre simple ou d’un studio.

La colocation, un mode d’habitat gagnant gagnant

Pour vivre ou pour investir, la colocation est une option à étudier sérieusement. Pour les locataires, vivre à plusieurs permet de diminuer le montant du loyer, des charges et des dépenses mensuelles globales. Les chiffres de Flatlooker mettent en avant cette évidence avec un loyer moyen de 430€ par mois pour une colocation contre 680€ pour un studio avec une surface habitable équivalente de 22 m². Les économies relatives au loyer sont donc importantes chaque mois.

Nous l’évoquions, la colocation permet également de réduire considérablement les dépenses mensuelles et quotidiennes. Eau, électricité, internet… les montants sont répartis entre tous les colocataires. Logiquement, la surface du bien et le nombre d’occupants du logement font grimper les prix des factures. Mais proportionnellement, il reste plus avantageux d’habiter à plusieurs pour assumer les charges.

Bon à savoir : la seule prise en compte de la surface privative d’une chambre en colocation porte le prix de la location au m² à 38€ contre 30,8€ pour un studio. En intégrant les surfaces communes dans les calculs, le prix au m² pour vivre en colocation passe sous la barre des 20€, 19,3€ par m² pour être précis.

Pour les investisseurs, miser sur un grand appartement loué ensuite en colocation assure de profiter d’une demande importante dans les villes étudiantes notamment, aux abords des écoles et des universités ou dans les centres-villes. Une rentabilité quasi assurée à la clé pour un placement sécurisé.

En résumé, si vous aimez vivre en communauté, la colocation est une option idéale. Entre budget réduit, espace et partages, le quotidien est plus agréable pour les étudiants.

La colocation dans les grandes villes de France

Les chiffres publiés par Flatlooker permettent de prendre la température de la colocation dans les grandes villes françaises. Quelques données qui permettent d’anticiper un budget mensuel pour se loger en colocation.

À Lille, comptez en moyenne 440€ hors charges pour vous loger en colocation contre 444€ pour un studio. Si l’écart semble faible, l’intégration des parties communes fait drastiquement chuter le prix au m² en faveur de la colocation : 18,9€ par m² pour un colocataire qui bénéficie de 22,3 m² en moyenne. 25,9€ par m² pour un locataire d'un studio de 17 m². Soit un montant 1,3 fois supérieur.

Du côté de Lille, comptez un prix de loyer de 380€ par mois hors charges pour une chambre de 10 m² en colocation et une surface habitable par colocataire de 22,3 m². Pour un studio, le montant moyen est de 518€ par mois hors charges pour un studio de 19,5 m². Avec les ratios et critères précités, le prix au m² de la colocation est de 16,6€ par m² contre 26,6€ par m² pour un studio.

Comment calculer la surface habitable en colocation ?

C’est très simple ! Il suffit d’additionner la surface privative (la chambre) et la part proportionnelle des espaces partagés en les répartissant entre tous les colocataires. Un exemple : une chambre privative de 12 m² et des parties communes de 70 m². Si la colocation est occupée par 4 personnes :

Surface habitable par colocataire = 12 m² + (70 m²/3) = 35,3 m² par colocataire.

Un logement en colocation à Paris, Lyon, Lille, Marseille, Toulouse... Comment trouver une colocation ou un colocataire rapidement et facilement – Mode d’emploi ?

Pour dénicher la coloc parfaite, les futurs colocataires ont plusieurs possibilités. Quelques jours avant la rentrée, il est encore temps à condition de réaliser des démarches méthodiques et de faire preuve de réactivité.

La carte des colocs, Appartager, meilleurs colocs... Une recherche sur les sites de colocation dédiés

Les sites de colocation sont nombreux sur la toile. Les futurs colocataires ont le choix entre des sites de petites annonces très généralistes comme Leboncoin ou des sites spécialisés regroupant des annonces de colocation.

Évitez de préférence les sites et plateformes qui demandent des frais d’abonnement élevés, ceux qui obligent à appeler un numéro surtaxé et autres terrains de jeu des fraudeurs qui sollicitent un paiement pour réserver un logement sans même l’avoir visité. La vigilance est de rigueur pour éloigner les mauvaises surprises ! Parmi les sites de colocation à consulter, retrouvez laCartedeColocs, Roomies, appartager.com, recherche colocation, location-etudiant sans oublier Locservice.

Pour aller plus loin : qui sont les candidats à la colocation ?

Agence, bouche à oreille, réseaux... Les autres moyens de trouver un appartement en colocation

1. Le coloc dating propose aux colocataires en recherche d'une colocation et aux colocataires qui proposent une chambre de se rencontrer pour échanger, sur leurs centres d'intérêt et leur vision de la vie à plusieurs par exemple. Un temps convivial décliné dans une majorité de villes étudiantes et initié il y a quelques années par le CROUS de Paris.

2. Le bouche à oreille est un bon moyen d'être informé des colocations disponibles tout comme les petites annonces sur les tableaux d’affichage des écoles et universités. L’extranet de certains établissements permet également de prendre connaissance des possibilités de colocation.

3. Quelques agences immobilières proposent des logements en colocation. Elles appellent cependant le règlement de frais d’agence. Des frais allégés en passant par une agence de location digitale.

4. Les réseaux sociaux comme Facebook compilent un grand nombre de groupes dédiés à la recherche de colocation. À l’approche de la rentrée, les propositions et les demandes de cohabitation sont nombreuses.

Si les locataires affectionnent le principe de la colocation, les investisseurs ont tout intérêt à se pencher sur la question ! Pour aller plus loin, suivez le guide : pourquoi investir dans l’immobilier neuf en colocation ?

Et consultez les programmes immobiliers neufs en France qui vous permettront de réaliser votre projet d'investissement locatif.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
831 avis clients