Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 2 juin !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Quel fournisseur d’énergie choisir ?

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Immobilier neuf, immobilier ancien, maison, appartement, qu’importe votre type de logement, garder un œil sur les meilleurs fournisseurs d’énergie est toujours une bonne idée. Choix initial ou mise en concurrence, il n’est pas toujours facile de décrypter les propositions de chaque acteur du secteur. Comment choisir le bon fournisseur d’énergie ? Comment effectuer une comparaison éclairée ? Zoom et mode d’emploi.

Offre du marché ou tarif réglementé ? Le 1er juillet 2023 : une date clé pour les énergies

Il y a encore peu de temps, EDF et GDF avaient le monopole sur le marché des énergies. Electricité et gaz étaient leur chasse gardée. Mais cette époque est terminée, la page définitivement tournée. En effet, l’actualité immobilière nous a rapporté la suppression des tarifs réglementés du gaz naturel après non moins de 77 ans de fonctionnement. Depuis le 1er juillet 2023, la révolution est en marche pour plus de 2,5 millions de foyers.

La fin des tarifs réglementés concerne pour l’heure uniquement le gaz naturel. L’électricité n’est pas impactée et devrait encore être couverte pendant deux ans. Mais nous ne sommes pas à l’abri de les voir disparaître un jour. L'heure est à la concurrence pour les énergies !

 Est-ce qu’il y a de la concurrence sur le marché des énergies ?

Oui ! Pourquoi ? Pour laisser le choix au particulier, celui de choisir son fournisseur d’énergie. L’idée est ainsi d’ouvrir au maximum le marché pour proposer une énergie à prix abordable pour tous en fonction de différents critères de choix. Mais qui dit concurrence dit parfois dérive, chez les fournisseurs alternatifs notamment. Le consommateur est donc appelé à la vigilance devant des démarchages insistants, des informations contradictoires et sans réelle clarté, des facturations modifiées…

Dans le domaine des énergies, les mauvaises pratiques, les pratiques frauduleuses même sont malheureusement trop nombreuses. Le président de l’UFC-Que Choisir, Alain BAZOT alerte les Français quant à la nécessité de lire les offres commerciales et les conditions associées dans les moindres détails.

Comment choisir son fournisseur d’énergie ?

La clé d’un choix éclairé est évidemment de comparer les offres. Il est donc nécessaire de demander différents devis. Mais avec plus de 20 sociétés dédiées au gaz et à l’électricité, il n’est pas toujours aisé d’y voir clair.

La première étape consiste ainsi à utiliser un comparateur du prix des meilleurs fournisseurs, des tarifs appliqués par les différents fournisseurs, acteurs du marché des énergies. Il en existe plusieurs en ligne très simple d’utilisation, à condition de connaître la puissance du compteur, la consommation annuelle du ménage et dans la mesure du possible l’option tarifaire actuelle.

Là encore, la prudence est de mise car entre le résultat donné par le simulateur et à la réalité, certains fournisseurs d’énergie se laissent le droit d’appliquer quelques modifications. La signature du contrat final est sous haute surveillance !

Quels sont les comparateurs disponibles pour faire votre choix de fournisseurs d’énergie ?

Si nous devions en citer deux, il s’agirait des incontournables comparateurs de l’UFC-Que Choisir et celui du Médiateur national de l’énergie.

Les informations y sont limpides et les mises à jour très fréquentes. Le second comparateur a également l’avantage d’identifier les sociétés qui ont eu le plus de litiges avec les consommateurs.

Quels sont les éléments-clés à retrouver sur un contrat d’électricité et/ou de gaz ?

Avant de signer l’offre du fournisseur d’énergie qui vous a convaincu, vous devez impérativement analyser différents éléments sur le contrat et notamment :

  • Est-ce que l’offre intègre l’acheminement de l’énergie ?
  • Est-ce que toutes les offres que vous analysez font mention des mêmes éléments à savoir des prix HT ou non, la TVA ou non ?
  • Est-ce que l’offre fait état d'un prix fixe ou variable ? Quelles sont les variables d’indexation ?
  • Quelles sont les pénalités en cas de réalisation anticipée ?
  • Quelle est la période d’engagement ?
  • Quelles sont les modalités de facturation ?
  • Quelles sont les modalités de contact ?
  • Quel est le type d’offre ? Offre verte ? Offre compensée carbone ?

 

Dans tous les cas, votre offre d’électricité ou de gaz doit :

  • Identifier le fournisseur et son offre : nom du fournisseur, numéro RCS, type d’offre, durée de contrat, renouvellement…
  • Mentionner les prix et leurs évolutions : modalités de facturation, modes de paiement, modalités de compensation et de remboursement…
  • Faire état des droits du consommateur : droit de rétractation, conditions de réalisation, règlement des litiges…

 

Quelles sont les plus mauvaises pratiques relevées parmi les fournisseurs d'énergie en France ?

En 2022, le Médiateur de l’énergie a relevé différentes pratiques négatives pour le consommateur. Dans le top 3 de ces dernières :

1. Des prix inconnus lors de la consommation : certaines sociétés avaient comme condition de déterminer le prix des énergies en fin de mois seulement, une fois l’énergie déjà consommée et pour s’indexer sur les prix du marché.

2. Des contrats modifiés sans explication : les consommateurs ont relevé des augmentations de prix fondées sur l’article L. 224-10 du Code de la Consommation. Mais l’information donnée aux particuliers était incompréhensible ou presque et le service client difficilement joignable...

3. Des hausses de tarifs importantes quelques semaines après la souscription à un prix quant à lui très attractif.

Zoom sur les prix des énergies pratiqués par les opérateurs

Connaissez-vous tous les secrets de la tarification des énergies ? Pour éviter les mauvaises surprises lors de la facturation, voici les différences entre prix fixe, prix indexé, prix bloqué… Pont lexique.

Le prix fixe est un tarif marché fixé par chaque fournisseur. Dans ce type de contrat, le prix du kilowatt n’est jamais modifié. Mais attention, celui de l’abonnement et des taxes peut être revu à la hausse tout au long du contrat.

Le prix indexé est lui aussi librement fixé par le fournisseur. Il peut subir des hausses ou des baisses car il est indexé sur l’évolution des tarifs réglementés.

Le prix bloqué reste inchangé au cours du contrat, qu’importe les évolutions observées sur le marché.

Il existe également d’autres offres moins conventionnelles. C’est le cas de celles qui reposent sur des horaires différenciés. Le tarif appliqué est très bas en heures creuses mais grimpe considérablement en heures pleines. Les besoins des occupants du foyer doivent ainsi être clairement analysés avant de choisir ce type d’offre.

Bon à savoir : le prix de l’abonnement est lui aussi à intégrer dans les calculs. Il peut varier entre un fournisseur d’énergie ou un autre.

Qu’est-ce qu’une offre verte pour le service d'électricité ou de gaz ?

Tous les fournisseurs d’énergie ou presque ont dans leurs propositions commerciales une offre verte. Comme son nom l’indique, elle est basée sur les énergies renouvelables.

Derrière cette énergie verte se cachent différentes contraintes pour le fournisseur :

1. Un engagement du fournisseur : alimenter le réseau pour moitié avec de l’énergie renouvelable. Il peut s’agir d’énergie solaire, d’énergie éolienne, d’énergie hydroélectrique ou encore d’énergie géothermique.

2. Les Garanties d’origine ou GO sont accordées par un organisme indépendant qui vient auditer très régulièrement les fournisseurs d’énergie. Les audits ont pour objectif d’analyser l’électricité produite et notamment sa provenance, à savoir les énergies renouvelables dans le cas présent.

Comment changer de fournisseur délectricité pour une meilleure offre voir plus encore ?

Peut-on changer de fournisseur d'électricité à tout moment ?

Avec cette vaste mise en concurrence, tout est fait pour faciliter et encourager votre envie de changement. Il est ainsi possible d’entamer vos démarches quand vous le souhaitez. Le nouveau fournisseur d’énergie prend en charge la réalisation de l’ancien abonnement sans frais.

Astuce : prenez une photo de vos derniers relevés de consommations avant changement. Une astuce utile en cas de litige au moment du changement de fournisseur.

Comment changer de fournisseur d'électricité ou de gaz dans une copropriété ?

Les informations immobilières ont maintes fois mentionné l’installation de compteurs individuels dans les ensembles collectifs. Pour les copropriétaires qui y habitent, il est ainsi facile de changer de fournisseur d’énergie. Chaque particulier est libre de choisir celui qui correspond à ses besoins.

Si le compteur est unique, l’abonnement est au nom du syndic. Le changement du fournisseur d’énergie doit ainsi être porté à l’ordre du jour de la prochaine AG, Assemblée Générale et voté à la majorité.

Bon à savoir : pour ne pas voir vos factures énergétiques s’envoler, faites le choix de l’immobilier neuf pour répondre à vos envies et besoins. Respectueux des dernières normes environnementales, les programmes immobiliers neufs en France garantissent un haut niveau de confort thermique et phonique et des factures énergétiques allégées toute l’année.

Pour vivre ou pour investir, contactez les experts Médicis Immobilier Neuf pour lancer votre projet immobilier d’avenir.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
831 avis clients