Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 2 juin !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Développement durable : Curitiba, quand la ville modèle reste figée dans le temps

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Située au sud du Brésil, Curitiba est connue dans le monde entier pour être l'une des 10 villes les plus écologiques du monde. Jaime Lerner, maire de Curitiba pendant trois mandats à partir de 1972, a transformé cette ancienne ville de chercheurs d’or en une cité modèle. Le modèle de développement durable et d'urbanisme, engagé depuis plus de 40 ans et reconduit par les municipalités successives, s'essouffle aujourd'hui. Curitiba, la 8ème ville du Brésil avec 1,8 million d'habitants environ, semble s'être figée dans le temps depuis 20 ans.

Ville et développement durable : Curitiba est-elle une ville durable ? Un modèle de cité vertueuse au sud ?

Curitiba (Brésil), ville modèle, ville innovante du passé

Curitiba, capitale du Paraná, a été considérée comme un modèle d'urbanisme. La mise en place dès les années 1970 d'un plan d'urbanisme « pensé » a permis à cette ville de rester agréable à vivre malgré la croissance de la population. Une ville reconnue comme la plus innovante au monde en 1996 lors du sommet mondial des maires. Jaime Lerner, maire, architecte et urbaniste brésilien, a œuvré pour développer une politique urbaine verte et sociale. De grandes avenues et des voies de bus ont été créées pour permettre de fluidifier la circulation. Curitiba s'est doté d'un système de transports en commun dont se sont inspirées des villes comme Los Angeles et Mexico : un métro de surface et de nombreuses lignes de bus desservent toutes les zones de la ville. 80% des citadins l'utilisent.

Curitiba, surnommée au Brésil « the greenest city », la « ville la plus verte », est également la première ville brésilienne dans laquelle le tri sélectif et le recyclage ont été instaurés. Les habitants peuvent échanger leurs déchets contre de la nourriture, des manuels scolaires, des tickets de bus. 90 % des habitants recyclent. De nombreux parcs ont été créés, des potagers collectifs, un jardin botanique devenu une véritable attraction touristique. Cela donne 60 m² d'espaces verts par habitants.

L'éducation à l'environnement est intégrée dans les programmes scolaires. Selon le forum économique mondial, les nouvelles formes d’hygiène diminuent de 99 % les infections liées aux moustiques. Cette qualité de vie attire du monde : entre 2010 et 2016, la population a augmenté de près de 13 % et Curitiba est victime de son succès.

Curitiba, pionnière de la ville durable - la ville modèle s'est figée

Curitiba, la ville innovante, s'est figée dans le temps ces vingt dernières années. Et pourtant Curitiba a maintenu et perpétué le système de transports avec les arrêts de bus tubulaires emblématiques de la ville, les voies d'autobus et les couloirs réservés créés pour résoudre le problème de mobilité urbaine et éviter les embouteillages, le système de recyclage des déchets et les espaces verts pour un environnement écologique. Mais cela n'empêche pas une obsolescence de ces systèmes face aux défis environnementaux et à l'accroissement de la population. « Curitiba a cessé d'innover » selon Jaime Lerner.

La plupart des cours d'eau sont pollués. La banlieue a connu une expansion importante et les autorités n'ont pas su répondre aux nouvelles demandes. Il n'y a pas d'harmonie architecturale entre la ville de Curibita et sa banlieue. En banlieue, les espaces verts manquent. Le développement du système de transport n'a pas été suffisant pour permettre aux habitants de banlieue de rejoindre la capitale. Le réseau de transport, insuffisamment étendu, oblige à utiliser la voiture et Curitiba devient une ville saturée. "Nous vivons sur notre gloire passée et nous avons simplement étendu le modèle que Lerner a implanté", indique un jeune architecte, Humberto Carta. Selon cette autre architecte, Luisa Costa de Moraes, "Il faut faire évoluer les politiques publiques, pour qu'elles envisagent Curitiba et ses banlieues comme un tout".

Les restrictions budgétaires empêcheraient l'innovation. Mais pour Jaime Lerner, le manque de moyens n'est pas le problème mais plutôt "la bureaucratie craintive" des autorités actuelles. Cet homme a encore des idées pour sa ville. Curitiba réussira-t-elle à s'adapter quand les prévisions de population indiquent deux millions d'habitants dans les prochaines années ? Saura-t-elle relever le défi en redevenant une ville innovante ?

Pour aller plus loin : comment une ville devient durable ? Pourquoi peut-on parler de ville durable ?

Quels sont les critères qui permettent aux villes de devenir durables ?

Pour devenir une ville durable, une série de mesures et d'innovations doivent être mises en place. Ces actions visent à minimiser l'impact environnemental tout en optimisant le bien-être des habitants.

  • Planification urbaine : des plans d'urbanisme bien conçus sont essentiels pour garantir une croissance maîtrisée et pour faire face aux défis de la densité de population et de l'expansion urbaine.

  • Transport en commun : un système de transport en commun efficace et bien conçu peut grandement contribuer à réduire les embouteillages et la pollution atmosphérique.

  • Gestion des déchets : le tri sélectif et le recyclage sont des pratiques cruciales pour une ville durable. Des initiatives innovantes comme l'échange de déchets contre des biens peuvent encourager la participation et l'implication des citoyens.

  • Espaces verts : ils jouent un rôle important pour la santé des habitants et la biodiversité. Les villes durables cherchent souvent à augmenter leur nombre d'espaces verts par habitant.

  • Éducation environnementale : l'intégration de l'éducation à l'environnement dans les programmes scolaires peut sensibiliser les jeunes générations à l'importance de la durabilité.

 

Zoom sur la France : pourquoi Paris est une ville durable ? Quels projets vertueux sont déployés dans la capitale ?

Paris s'efforce de devenir une ville durable en mettant en œuvre divers projets verts. Parmi eux, le "Plan Climat" de la ville vise à atteindre la neutralité carbone et 100% d'énergies renouvelables d'ici 2050.

En matière de transport, Paris développe des modes de déplacement écologiques :

  • Déploiement marqué des voies cyclables.
  • Développement du réseau de transports en commun.

 

Pour la gestion des déchets, la ville a mis en place le programme "Zéro déchet" pour réduire les déchets et favoriser le recyclage.

Côté espaces verts, Paris se distingue avec :

  • La transformation des anciennes voies ferrées en promenades vertes
  • L'initiative "Paris Culteurs" qui a permis de végétaliser 100 hectares de bâtiments et d'espaces publics.

 

Des initiatives qui contribuent pleinement à faire de Paris une ville plus durable et respectueuse de l'environnement et, par répercussion, plus habitable pour ses habitants.

Connaissiez vous la ville de Curitiba, la ville verte ? Connaissez vous une autre ville réputée écologique ? Racontez-nous !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
831 avis clients