Menu

Immobilier vert : la végétalisation du neuf comme levier vertueux dans la Smart City

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Aux quatre coins du pays, toits et façades verdissent. À l’heure où les villes évoluent, où la Smart City prend plus que jamais en compte les enjeux environnementaux, à l’heure où la végétalisation est dans l’air du temps, l’immobilier vert, l’immobilier neuf prend part à cette (r)évolution qui se joue en milieu urbain. Levier résolument vertueux, la végétalisation des programmes immobiliers neufs traduit une évolution évidente et majeure de la construction d’aujourd’hui et de demain. La ville, les bâtiments, les logements sont ainsi perçus comme des tremplins pour accélérer la nécessaire transition et améliorer les performances énergétiques du bâti. Exit les passoires thermiques, zoom sur l’immobilier vert dans la totalité de son cycle de vie, de sa phase de conception à sa phase de fonctionnement en passant par sa phase de construction.

Quand la température grimpe dans la Smart City : vivre en milieu urbain en été

Chaque année, le baromètre s’affole en centre-ville. Les épisodes de fortes chaleurs, ceux de canicule même s’enchaînent, rendant irrespirable l’air de nos villes. Les îlots de chaleur se multiplient, toujours plus problématiques pour la qualité de vie des citadins et amenant un impact négatif sur l'environnement sur le long terme. De jour comme de nuit, les températures sont élevées, entraînant un risque réel pour la santé des personnes les plus vulnérables et un inconfort majeur pour tous.

Pour vous donner un ordre d’idée, il est admis qu’à période égale, l’indice de température affiche entre 3 et 10°C de plus en milieu urbain en comparaison du milieu rural. En cause, le béton évidemment mais plus encore le manque de végétation.

La Smart City l’a compris, végétaliser est une nécessité. Pour faire baisser la température de plusieurs degrés, arbres et végétaux sont un formidable levier. Ils jouent également un rôle majeur dans la réduction de la pollution urbaine, rendant parallèlement l’air de la Smart City plus sain. Planter pour réguler, telle est certainement la clé (ou l’une des clés) pour une ville intelligente plus vertueuse mais aussi plus confortable pour ses habitants.

La course à la végétalisation dans les villes intelligentes et les zones péri-urbaines

C’est ainsi que depuis quelques années, l’on assiste à une prise de conscience massive des dirigeants des villes, à la mise en place de nouvelles politiques urbaines et environnementales plus loin encore que sur le seul marché immobilier. En zone urbaine comme en zone péri-urbaine, les projets verts fleurissent, amenant la nature en ville. L’hyper bétonisation est éloignée pour faire place à un retour au naturel bien mérité pour la ville de demain et ses habitants asphyxiés.

Températures qui diminuent, air ambiant qui se dépollue, planter des arbres a d’autres vertus ! Plus une ville est verte, plus la végétation est présente sur et autour d’un lieu de vie, moins le stress est présent au quotidien. Des citadins moins stressés ? N’est pas là aussi une finalité ? Il s’agit assurément d’un objectif intégré par les nouveaux quartiers, par les éco-quartiers comme ils sont appelés.

Les acteurs de la ville et de la construction travaillent main dans la main pour édifier la ville de demain, pour inverser la tendance et végétaliser le collectif et le privé. Un minimum de végétation est depuis quelques années imposé aux promoteurs, acteurs majeurs de l'immobilier par leurs programmes neufs vertueux.

Pour aller plus loin encore, la construction neuve participe grandement à la création d’un cercle environnemental bénéfique. Comment ? En respectant de strictes normes et réglementations environnementales. Actuellement sous le sceau de la RE 2020, Réglementation Environnementale 2020, l’immobilier neuf fait largement usage des matériaux durables et autres leviers capables d’absorber la chaleur et de l’utiliser pour produire de l’énergie. L’on pense logiquement aux panneaux photovoltaïques utilisés pour la production d’eau chaude et d’électricité. Le solaire a le vent en poupe dans le cadre de la RE 2020, Réglementation Environnementale 2020 et, avant elle, dans celui de la RT 2012, Réglementation Thermique 2012.

Des programmes immobiliers neufs verts et végétalisés pour mieux respirer - L'immobilier durable a la cote

Arbres plantés, création d’îlots de verdure en ville, utilisation des énergies renouvelables dans le parc immobilier français (panneaux solaires, pompes à chaleur...) et utilisation de matériaux biosourcés intégrée dans le fonctionnement de l’habitat, il existe un autre levier majeur pour rendre la Smart City plus vertueuse encore : la végétalisation du bâti neuf.

Nous le disions, un quota de verdure est imposé en France pour tous les programmes immobiliers neufs qui sortent de terre aujourd’hui. Ce sont ainsi des espaces paysagers, des jardins communs, des potagers, des vergers dans certains cas qui prennent place au cœur des copropriétés. Si cette végétation présente de nombreux atouts, si elle permet même d’amener un peu de fraîcheur en période de fortes chaleurs, toits et façades continuent à stocker la chaleur en été.

Les constructions les plus innovantes et vertueuses font ainsi appel à la végétalisation de leurs toits et de leurs façades pour casser l’effet de chaleur et donner du souffle à la ville. Les toitures et façades végétalisées présentent en effet des atouts indéniables, des avantages à la fois écologiques et pratiques.

Le premier ? Améliorer l’isolation thermique du bâti. Un vrai plus en été qui évite à la chaleur de s’accumuler. Les habitants ont moins chaud et sont logiquement moins tentés d’installer une climatisation. L’objectif de l’immobilier neuf et vert est d’éviter l’installation de ce type d’équipement polluant à l'empreinte carbone néfaste et énergivore amenant des consommations d'énergie trop élevées.

Second avantage, la végétalisation des toits et façades se transforme en formidable isolant phonique, réduisant considérablement les nuisances sonores même en milieu urbain. Les logements neufs sont résolument plus agréables à vivre.

Et la liste ne s’arrête pas là. Un toit ou une façade végétalisé aura tendance à rester plus longtemps en bon état. Pourquoi ? Parce que la surface est en partie protégée des intempéries et des UVs principalement.

Enfin, la végétation, qu’elle soit en façade, sur le toit ou en cœur d’îlot permet de rendre la ville moins hostile à la nature. Elle encourage la biodiversité et le retour des abeilles, des oiseaux, des insectes… en milieu urbain. Sans surprise, plus un environnement est végétalisé et se passe du béton, plus les eaux de pluie ruissellent et s’infiltrent de manière efficace. Un vrai cercle vertueux pour tous !

Bon à savoir : du vert, du vert et encore du vert ! Les particuliers sont friands de nature et de verdure. Ainsi, avec l’intégration d’espaces paysagers et végétalisés, les programmes immobiliers neufs présentent un cadre de vie idéal, vrai avantage d’un achat neuf. Si vous envisagez de vous tourner vers un bâtiment neuf en France pour vivre ou pour réaliser un investissement locatif, il y a de grandes chances que, dans quelques années, la plus-value immobilière soit au rendez-vous en cas de revente.

Où investir son argent en 2023 ? - Les particuliers veulent des espaces verts - Pourquoi investir dans l'immobilier à la valeur verte élevée ?

L’Union Nationale des Entreprises du Paysage, Unep a mené l’enquête. Depuis la crise sanitaire et les confinements successifs, les particuliers ont plus que jamais opéré un retour vers la nature, manifesté une envie d’évoluer dans un environnement vert et de pratiquer des activités en plein air. La prise de conscience écologique majeure est également intégrée dans le choix d’un bien.  

Ainsi, l’étude de l’Unep a pu démontrer que 8 particuliers sur 10 étaient en quête d’un bien immobilier situé proche d’un ou de plusieurs espaces verts. Cette proximité est un critère de choix incontournable. L’étude met également en avant que 6 sondés sur 10 placent la création d’espaces verts en tête de liste des chantiers à mener par leur municipalité.

Pour aller plus loin, l’Unep et le cabinet Asterès* se sont associés pour étudier la valeur verte de l’immobilier en France. Sans surprise, plus la valeur verte est importante, plus la plus-value à la revente l’est également. La présence d’espaces verts dans le bâtiment ou aux abords est un bonus non négligeable pour les futurs et actuels propriétaires. Les chiffres de l’enquête précitée sont révélateurs : comptez 10 000€ de plus en moyenne pour un logement situé à moins de 100 mètres d’un espace vert. Une réelle opportunité !

Notre point vert immobilier - Des avantages fiscaux pour les programmes immobiliers neufs végétalisés ?

Les experts de l’aménagement paysager ont une requête : l’intégration des espaces verts dans la phase même de conception des projets immobiliers pour répondre au plus près des besoins des futurs habitants. En ce sens, le rapport Asterès fait mention de plusieurs mesures majeures telles que l’inclusion obligatoire d’espaces verts dans tous les projets d’aménagement urbains.

Une possibilité complétée par une proposition de TVA réduite portant sur les aménagements précités ; l’objectif étant de rendre les projets de végétalisation financièrement plus accessibles pour les villes.

Est-ce le moment d'acheter une maison ou un appartement vert en 2023 ? Zoom sur le label BiodiverCity et ses avantages

Le choix de votre futur logement se porte sur un programme immobilier neuf labellisé BiodiverCity ? Excellente option ! Ce label récompense les ensembles respectueux de la biodiversité et ses avantages pour les habitants mais aussi pour les citadins et pour l’environnement. Une construction labellisée Biodivercity est menée par le promoteur de consort avec des paysagistes et des experts écologues avec comme objectif de créer des zones au sein du lieu de vie qui encouragent la biodiversité, en ville le plus souvent.

Vous souhaitez devenir propriétaire d’un logement vertueux ? Profiter de la valeur verte de l’immobilier neuf ? Contactez les experts Médicis Immobilier Neuf. Pour vivre ou pour investir, votre interlocuteur dédié vous accompagne dans votre projet de A à Z.

 

 

Source : 

*“Les espaces verts urbains : lieux de santé publique, vecteurs d’attractivité économique” - Rapport ASTERES pour le compte de l’UNION NATIONALE DES ENTREPRISES DU PAYSAGE - Mai 2016 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
800 avis clients