Nos conseillers sont disponibles en agence En savoir plus
Menu

Immobilier : qu’est-ce que la valeur verte d’un logement ?

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Il y a ceux qui sont sensibles aux préoccupations environnementales, il y a ceux qui sont sensibles aux économies chiffrées et il y a ceux qui sont un peu des deux. Qu’importe votre camp, vous vous souciez certainement de vos factures énergétiques, du montant que vous payez chaque mois et chaque année pour vous chauffer, vous rafraîchir, vous laver, vous éclairer… Plus encore et logiquement, celle que l’on appelle communément la valeur verte d’un logement est souvent citée comme un critère de choix par les acheteurs en quête de leur bien idéal. Un logement qui consomme peu, qui est respectueux de l’environnement et qui ne réserve pas de mauvaises surprises sur les factures ? La performance énergétique occupe une place majeure au quotidien, sans même parfois que l’on s’en rende compte. Explications.

Définition de la valeur verte d’un logement

À la seule évocation de l’appellation « valeur verte », l’on comprend rapidement qu’une idée environnementale se cache derrière ce terme. L’Ademe (Agence de la transition écologique) en donne une définition simple et précise qui permet d’y voir plus clair : « la valeur nette additionnelle d’un bien immobilier dégagée grâce à une meilleure performance environnementale. »


Pour aller plus loin, lorsque l’on fait référence à la valeur verte d’un logement, on pense donc à sa performance énergétique ou encore à la quantité d’énergie qu’il consomme quotidiennement, mensuellement, annuellement… en termes de chauffage et d’électricité principalement, une performance qui a ensuite des répercussion sur la valeur de la pierre.


Par opposition à la valeur verte d’un logement, on évoque la décote verte, dévalorisante pour les bâtiments qui affichent une performance énergétique médiocre. Généralement, plus la note énergétique d’un bien est basse, plus la décote est importante et moins le prix de vente final est élevé. Les acquéreurs sont aujourd’hui particulièrement observateurs quant aux performances énergétiques des logements qu’ils visitent et sollicitent.

Quels sont les avantages d’une haute valeur verte ?

Lorsque la valeur verte d’un logement est bonne, lorsque vous vivez dans un bien peu énergivore, vous constatez deux atouts majeurs au quotidien :

  • Une haute performance énergétique permet de réduire l’empreinte énergétique du logement en diminuant les émissions de gaz à effet de serre et en améliorant nettement la qualité de l’air intérieur et extérieur.

 

  • Une haute performance énergétique permet de réaliser des économies chaque jour sur les postes de dépenses courants principaux d’un logement, à savoir le chauffage et l’électricité. Mieux le logement est isolé, moins il y a besoin de le chauffer par exemple. Le déploiement des équipements de domotique participe également largement à cette maîtrise des consommations de manière efficace et intelligente. La domotique ne garantit pas la performance énergétique d’un bien mais elle aide à optimiser encore davantage le quotidien. Avantage financier toujours, si vous souhaitez revendre votre habitation, une bonne valeur verte est gage de prix plus élevé et de négociation moins importante du tarif.

Comment savoir si mon logement a une bonne valeur verte ?

Pour définir la valeur verte de votre logement, vous devez vous référer au DPE ou Diagnostic de Performance Énergétique. Un diagnostic immobilier à faire réaliser impérativement si vous vendez votre bien.


Pour rappel, le DPE est obligatoire depuis 2006 pour les logements à la vente et depuis le 1er juillet 2007 pour les biens proposés à la location. Il a été mis en place pour répondre à deux desseins majeurs à savoir informer les acheteurs très précisément quant aux performances énergétiques du logement et aux dépenses à prévoir ET amener à une prise de conscience pour lutter contre le réchauffement climatique.


Nouveau propriétaire et nouveau locataire peuvent ainsi obtenir une estimation des consommations d’énergie du logement visé ainsi que le taux d’émission de gaz à effet de serre.


En juillet 2021, le DPE a été intégralement mis à jour. Depuis le 1er juillet 2021 précisément, la performance énergétique du bien est dictée par deux critères à savoir la consommation d’énergie relative à l’isolation du logement ET l’empreinte carbone définie par le taux d’émissions de gaz à effet de serre en lien avec toutes les énergies comme l’électricité, le gaz… Le critère qui affiche la note la plus basse est celui qui est utilisé sur l’étiquette finale. Sans surprise, ce nouveau mode de calcul du DPE fait et va faire baisser le DPE de certains logements.


Si les critères du Diagnostic de Performance Énergétique ont été revus et durcis, c’est avant tout pour accélérer la lutte contre les passoires thermiques, ces logements très énergivores et très polluants. Élément important également, un logement classé F ou G au DPE, affichant une mauvaise performance énergétique donc, ne pourra plus être mis en location dans les prochains mois. Pour obtenir le droit de relouer le bien, les propriétaires de ces passoires thermiques devront rénover leur bien. Pour cela, ils peuvent compter sur les aides de l’État et notamment sur MaPrimeRénov’.

La valeur verte des programmes immobiliers neufs

Depuis maintenant plusieurs années, l’immobilier neuf s’attache à édifier des logements peu énergivores, parfaitement isolés thermiquement et phoniquement. Aujourd’hui, un acheteur qui se tourne vers ce segment du marché est assuré de bénéficier d’un bien dit RT 2012, Réglementation Thermique 2012. Cette réglementation définit des normes strictes en matière de consommation énergétique. Les programmes immobiliers neufs actuels sont donc sûrs de profiter d’une excellente valeur verte.


Ainsi, les occupants assument des factures énergétiques peu élevées au quotidien, ils profitent de plus en plus d’équipements de domotique bienvenus pour les aider dans leur volonté économique et écologique et, enfin, ils bénéficient le plus souvent d’une belle plus-value à la revente. De nombreux avantages !


Après la RT 2012, nous cheminons tranquillement vers la RE 2020, Réglementation Environnementale 2020 qui garantit des performances énergétiques encore supérieures à la RT 2012. Les programmes immobiliers neufs en France qui sortiront de terre ces prochaines années tendront à devenir passifs, c’est-à-dire à consommer moins d’énergie qu’ils n’en produisent. Une véritable avancée pour l’immobilier neuf, pour la planète et pour le porte-monnaie des habitants !


Vous souhaitez profiter des avantages de l’immobilier neuf écologiques et économiques ? Vous avez pour projet de devenir propriétaire ou d’investir dans la pierre ? Contactez les experts Médicis Immobilier Neuf. Ils vous accompagnent dans votre projet de A à Z.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
387 avis clients
Avis vérifiés