Menu

Où partir en été ? Une location saisonnière oui mais sans canicule

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les Français n’ont pas envie d’avoir trop chaud cet été. Alors qu’ils sont nombreux à vouloir poser leurs valises à la mer pour quelques jours ou pour quelques semaines, ils le sont encore davantage à souhaiter fuir la canicule et les fortes chaleurs à tout prix. Le credo pour les locations saisonnières cette année ? Exit la canicule, les prix trop élevés et les destinations éloignées. Entre exigences budgétaires et prises en compte de l'urgence climatique, les particuliers adoptent de nouveaux modes de consommation, même pour leurs vacances estivales. Et vous ?

Quelles sont les destinations les plus chères et les moins chères pour une location saisonnière en juillet et en août 2023 ?

Le site de location et de vente entre particuliers PAP a mené l’enquête : quels sont les souhaits des Français pour cet été ? Quels sont leurs critères pour choisir leur destination vacances ? Le premier enseignement ? Les particuliers sont toujours friands des destinations mer MAIS ils ne veulent pas payer trop cher ni avoir trop chaud. La canicule est à fuir absolument.

Ainsi, certaines destinations réputées comme LES destinations de bord de mer depuis des années enregistrent de nets reculs de réservations. C’est le cas des plus chères telles que la Côte d’Azur et la Corse avec des réservations en baisse de respectivement 21,3% et 30,1%.

Pour d’autres, les pourcentages de diminution sont moins spectaculaires mais le Languedoc enregistre tout de même -9,4% en comparaison de l’an dernier et l’Atlantique Sud -7,3%. Ce manque d’engouement s’explique principalement par des tarifs de locations saisonnières élevés mais aussi par un climat, dans les deux premiers cas, qui peut vite voir les baromètres s’affoler.

D’autres destinations vacances, moins chères, tirent nettement leur épingle du jeu cette année. C’est le cas pour la Charente et la Vendée qui affichent des réservations en hausse de +8,2%. L’affectionnée Bretagne enregistre +13,6% tout comme la Loire-Atlantique alors que la Normandie et la Manche du Nord sont données à +11,1% et +15,9%.  

Quels prix pour une location saisonnière cet été en France ?

Vous n’avez pas encore réservé vos vacances d’été seul ou avec les enfants ? Voici ce que vous devez prévoir pour une location saisonnière en fonction de la destination visée.

  • Sur la Côte d’Azur, comptez en moyenne 1 399€ pour une location saisonnière (-21,3% de réservations entre 2022 et 2023)

 

  • Dans le Languedoc comptez en moyenne 960€ pour une location saisonnière (-9,4% de réservations entre 2022 et 2023)

 

  • Dans l’Atlantique Sud comptez en moyenne 1 344€ pour une location saisonnière (-7,3% de réservations entre 2022 et 2023).

 

  • En Vendée et en Charente, comptez en moyenne 864€ pour une location saisonnière (+8,2% de réservations entre 2022 et 2023)

 

  • En Bretagne et dans la Loire-Atlantique, comptez 984€ en moyenne pour une location saisonnière (+13,6% de réservations entre 2022 et 2023).

 

  • En Corse, comptez 1 574€ en moyenne pour une location saisonnière (-30,1% de réservations entre 2022 et 2023).

 

  • En Normandie, comptez en moyenne 714€ pour une location saisonnière (+11,1% de réservations entre 2022 et 2023).

 

  • Dans la Manche du Nord, comptez en moyenne 658€ pour une location saisonnière (+15,9% de réservations entre 2022 et 2023).

 

L’évolution des réservations traduit également une appétence des Français pour les régions moins chaudes, celles qui sont davantage épargnées par la canicule.

Zoom sur les 5 destinations vacances préférées des Français cette année - Où aller en vacances pendant l'été ?

Pour réserver leur location saisonnière, les Français privilégient cette année les lieux de vacances les plus frais en bord de mer ou d’océan, ceux où la météo reste agréable en chaude saison.

C’est ainsi que les plus fortes progressions de réservations sont enregistrées en fonction de ces besoins et notamment sur les Côtes-d’Armor avec +21,6%, dans le Finistère avec +17,7%, dans le Morbihan avec +10,6%, en Charente-Maritime avec +9,8% et en Vendée avec +6,2%.

Pour vous donner matière à comparer, la Côte d’Azur affiche une température moyenne variant entre 27 et 30°C en été quand notre top 5 des destinations estivales 2023 ne dépasse pas les 27°C. Voici les températures moyennes en été :

  • En Charente-Maritime : entre 24 et 27°C (918€ en moyenne pour une location saisonnière).
  • En Vendée : entre 23 et 26°C (793€ en moyenne pour une location saisonnière).
  • Dans le Morbihan : entre 20 et 23°C (861€ en moyenne pour une location saisonnière).
  • Dans le Finistère : entre 19 et 22°C (820€ en moyenne pour une location saisonnière).
  • Sur les Côtes-d’Armor : entre 18 et 21°C (751€ en moyenne pour une location saisonnière).

 

Plus fraîches, moins chères, ces destinations estivales ont tout pour plaire aux vacanciers !

Cap sur la montagne en été - Où partir au frais en été ?

Les vacanciers qui ne veulent (vraiment) pas avoir trop chaud se dirigent vers les destinations montagne qui plaisent particulièrement aux amateurs de randonnée et d'activités de plein air.

Plus les années passent, plus les canicules s’accentuent, plus les particuliers plébiscitent la campagne, les villages typiques et les montagnes aux vallées verdoyantes pour leurs vacances d’été. C’est ainsi que les massifs enregistrent une hausse de +16,5% en comparaison de l’an dernier. L’engouement le plus grand est pour les Alpes avec une progression de +19,7%. Avec un prix moyen de 698€ pour une semaine dans les Alpes, le tarif est résolument abordable.

Mais attention, si le prix des locations saisonnières à la montagne est moins élevé en moyenne que pour les destinations mer et océan atlantique, c’est aussi parce que les appartements à la location sont beaucoup plus nombreux que les maisons. Pour comparaison, le tarif moyen pour une maison en location cet été dans les Alpes est tout de même de 1 360€ !

Un voyage au mois d'août oui mais à la fin des vacances pour payer moins cher

Il est ainsi évident que les Français font également des choix économiques pour leurs vacances. Si les destinations les plus fraîches sont privilégiées, elles sont aussi les moins chères.

Plus encore, les Français préfèrent cette année les appartements aux maisons avec +18% de réservations pour les premiers contre -4,9% pour les secondes.  

Bon à savoir : selon l’étude PAP, une maison en location saisonnière coûte en moyenne deux fois plus cher qu’un appartement. Mais attention, la nuance est de mise. La maison est plus coûteuse mais sa capacité d’accueil plus grande. Comptez 6,9 personnes dans une maison contre 4,4 personnes dans un appartement. Au global, le parallèle tous critères confondus entre maison et appartement donne la maison 1,5 fois plus chère qu’un appartement saisonnier.

Autre possibilité pour faire des économies, partir dans la deuxième quinzaine d’août. Alors que la rentrée approche, les Français sont encore nombreux à souhaiter partir en vacances fin août. Les prix y sont plus abordables et les plages plus fréquentables. Ainsi, les réservations au mois de juillet sont en baisse de -12,8%, celles de la première quinzaine d’août progressent de +4,1% et celles de la deuxième quinzaine d’août sont en hausse de +22,2%.

Quant à septembre, meilleure période pour ceux qui peuvent se le permettre, la saison est belle pour partir en vacances.  Nombreux sont les chanceux qui l’ont compris avec une hausse des réservations de +36% pour les quinze premiers jours de septembre.

Enfin, même pour quelques euros économisés, les Français ne veulent pas réduire la durée de leurs vacances d’été. Ils partiront en moyenne 13,6 jours cette année contre 13,7 jours l’an dernier. Une quasi stabilité.

Vous avez un projet d’investissement locatif saisonnier. Les tendances immobilières précédemment déclinées vous donnent quelques informations pour orienter la recherche de votre futur bien locatif.

Pour miser sur une résidence à la montagne par exemple, contactez les experts Médicis Immobilier Neuf. Votre interlocuteur dédié vous aide à corréler attente du marché, attentes des particuliers et investissement locatif judicieusement mené. Profitez-en !

 

 

 

*Source : l’étude PAP Vacances a été menée entre le 1er janvier 2023 et le 18 juin 2023. Elle porte sur la période estivale qui s’étend du 1er juillet 2023 au 31 août 2023. Elle repose sur 207 812 réservations de locations saisonnières réalisées via la site PAP Vacances en comparaison de la même période l’an dernier (2022).

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
800 avis clients