Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 2 juin !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Marché immobilier : qu’est-ce que les Engagements Quartiers 2030 ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

La construction neuve a besoin d’un coup de pouce, le gouvernement en est conscient. Depuis ce printemps, les préfets planchent sur de nouveaux contrats de ville, des contrats destinés à repenser les territoires, à prioriser certains quartiers mais aussi par répercussion à soutenir l’immobilier neuf. Simplement nommé « Engagements Quartiers 2030 », le projet est placé sous la supervision du ministre de la Ville et du Logement, Olivier Klein. Zoom sur une actualité immobilière à suivre de près ces prochaines semaines.

Qu'est-ce que le plan "Engagements Quartiers 2030" ?

Le plan "Engagements Quartiers 2030" est une feuille de route gouvernementale portant sur la politique de la ville. Elle est orchestrée par le Président de la République Emmanuel Macron secondé par la Première ministre Elisabeth Borne. Les "Engagements Quartiers" ont été mis en avant tout au long de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron, fil conducteur de la politique urbaine et plus encore dans les quartiers prioritaires. 

La mise en application des "Engagements Quartiers 2030" est confiée à Olivier Klein, ministre délégué chargé de la Ville et du Logement. Il s'agit d'un projet socio-économique d'envergure qui vise à améliorer le cadre de vie dans les quartiers populaires mais également à dynamiser la construction neuve en s'appuyant notamment sur la sortie de terre de davantage de logements sociaux. 

Les contrats de ville 2015-2020 ont été par deux fois prolongés jusqu'à fin 2022 dans un premier temps puis jusqu'à fin 2023 dans un second. C'est avec la loi Lamy de 2014 que 1 500 quartiers prioritaires ont été identifiés. Les "Engagements Quartiers 2030" prendront donc la suite sous la houlette d'Olivier Klein, ministre bien placé pour diriger ce chantier ayant lui-même été maire de l'une des communes les plus pauvres de France pendant plusieurs années, à savoir Clichy-sous-Bois.

Quels sont les objectifs des « Engagements Quartiers 2030 », nouveaux contrats de ville ?

Les préfets des départements ont été sollicités par le ministre délégué à la Ville et au Logement pour un travail d’ampleur. Ils sont actuellement à l’œuvre pour faire émerger les prochains contrats de ville appelés « Engagements Quartiers 2030 » qui prendront la place des actuels « Engagements Quartiers 2023 ».

Après réflexion et mise au point, l’idée est ainsi d’identifier les priorités en matière de logement au travers notamment de plusieurs chantiers à savoir l’hébergement d’urgence, la mise en œuvre de la loi SRU pour déployer davantage de logements sociaux ainsi que l’accélération de la rénovation énergétique et le soutien à la construction neuve et au secteur du bâtiment.

Quels sont les piliers des « Engagements Quartiers 2030 » ?

Les « Engagements Quartiers 2030 » prendront la suite de la version 2023 dès le 1er janvier 2024. Olivier Klein en a présenté les principaux desseins aux préfets des départements avec un objectif premier « imaginer des outils locaux plus souples, plus adaptables, plus proches des besoins ».

La nouvelle version des « Engagements Quartiers » sera ainsi portée par trois piliers principaux, à savoir :

  • Un zonage du territoire actualisé.
  • Une participation citoyenne encouragée et ravivée.
  • Une contractualisation resserrée.

 

Derrière ces piliers, il y a cette volonté de repenser une nouvelle géographie de la France en identifiant les territoires prioritaires, un dessin capable de davantage de souplesse en fonction des évolutions nécessaires et/ou souhaitées.

La place de la participation citoyenne des quartiers dans les contrats de ville

Le ministre délégué à la Ville et au Logement met en avant la libre parole des habitants. L’objectif est ainsi que chaque citoyen puisse s’exprimer dans les futurs contrats de ville pour son écriture mais également tout au long de sa mise en place.

C’est ainsi qu’a vu le jour début mars une commission de « participation citoyenne des quartiers » avec à sa tête Mohamed Mechmache, fondateur des collectifs AClefeu et Pas sans nous. Pour animer cette commission, son président peut compter sur les habitants impliqués mais également sur les acteurs associatifs, sur les professionnels de divers horizons ainsi que sur les élus. Les projets des différents quartiers identifiés dans le cadre de la politique de la ville devraient donc émerger avant la mi-juillet.

Quel financement pour les « Engagements Quartiers 2030 » ?

Le ministre Olivier Klein a à cœur d’insuffler une belle dynamique de projet dans ces « Engagements Quartiers 2030 ». Il a donc pour objectif d’engager des financements pluriannuels sur les priorités identifiées.

Une partie investissement est donc pensée pour établir le cadre et les engagements des différents co-financeurs aux projets de quartiers. « Ces évolutions répondent à une logique de projets concrets, opérationnels, intégrés, qui correspondent aux attentes des habitants et tiennent compte de la diversité des territoires », peut-on lire dans un communiqué du ministère.

Le mot de la fin à Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement

« Après le temps des évaluations des contrats de ville conduites dans tous les territoires en 2022, je souhaite que l’année 2023 soit celle d’une effervescence citoyenne au service de la déclinaison dans les quartiers populaires des projets qui changeront la vie des habitants. Je souhaite que les préfets et les élus locaux aient des outils souples et efficaces pour y travailler. Je suis très attaché à la participation des citoyens dans l’écriture de l’avenir de leur quartier. La collecte de la parole des habitants suivie de son inscription dans les contrats de ville et de son expression dans la réalité des quartiers, constitueront le socle citoyen de Quartiers 2030. Notre objectif est de donner aux habitants, acteurs mieux reconnus des quartiers, les moyens d’en partir mais surtout l’envie d’y rester. »

Aviez-vous entendu parler des "Engagements Quartiers" lors de la dernière campagne présidentielle ? Seriez-vous prêt(e) à prendre part aux consultations citoyennes ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
834 avis clients