Menu

Rénovation énergétique : les travaux plébiscités par les Français

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Augmentation des prix des énergies en vue après des périodes de hausse déjà marquées en fin d’année. Pour contrer ces mauvaises nouvelles pour leur porte-monnaie, les Français envisagent très sérieusement de se tourner vers l’immobilier neuf moins énergivore ou de lancer des travaux de rénovation énergétique conséquents dans leur logement. Quels travaux sont les plus demandés par les particuliers ? L’expert de la maîtrise de l’énergie Hellio dresse le tableau des demandes et besoins des Français ces derniers mois.

Zoom sur un contexte de crise des énergies qui booste la rénovation énergétique

Il y a encore quelques années, les Français ne s’attardaient guère sur le DPE, Diagnostic de Performance Énergétique de leur logement. Mais force est de constater qu’ils y sont aujourd’hui obligés pour plusieurs raisons. La première est écologique, la transition énergétique en cours a ouvert les esprits sur l’urgence climatique et la nécessité de réduire l’impact négatif du bâti sur l’environnement. Cela passe ainsi par une diminution des consommations énergétiques de chacun couplée avec des constructions toujours plus respectueuses des normes environnementales, RE 2020 en tête.
La seconde est évidemment financière. Le prix des énergies s’est envolé ces derniers mois, faisant grimper les factures des ménages. Le bouclier tarifaire en place empêche des augmentations encore plus importantes mais pour autant, les foyers ressentent douloureusement ces hausses des coûts de l’électricité et du gaz en pleine période hivernale. Ajoutons que le risque de coupures électriques plane en France entière pour cet hiver, et vous avez là un contexte ô combien morose si l’on s’arrête là.

Mais il existe des moyens d’agir et de ne pas (ou de moins) subir la crise énergétique. Si vous êtes en recherche de votre nouveau lieu de vie, il est ainsi possible de vous tourner vers un programme immobilier neuf en France, construction respectueuse des dernières normes environnementales telles que la RE 2020, Réglementation Environnementale 2020. Cette dernière garantit un confort de vie optimal grâce à une isolation thermique et phonique idéale et, conséquence directe, des factures énergétiques beaucoup moins élevées.

Si vous n’avez pas prévu de déménager, l’autre solution consiste à se tourner vers une rénovation énergétique bien menée. Nombreux sont les Français qui ont franchi le pas ces deux dernières années, encouragés par la possibilité de réduire leurs factures de gaz, de chauffage, d’électricité… Mais aussi par celle d’accéder à un confort de vie plus important et de s’inscrire dans une démarche écologique et respectueuse de l’environnement. Les ménages ont conscience de la situation et entendent passer à l’action pour une grande majorité.

Le podium des travaux de rénovation énergétique réalisés par les Français

Hellio, leader de la maîtrise de l’énergie a récemment publié le classement des principaux travaux de rénovation énergétique engagés par les Français en 2021 et 2022* selon les demandes enregistrées par ce dernier. À votre avis ?

En 2021, 46,4% des particuliers ont plébiscité l’isolation des combles ou de la toiture, 16% l’installation d’une chaudière à gaz et 15,3% l’installation d’une pompe à chaleur (PAC).

En 2022, 27,7% des particuliers ont plébiscité l’isolation thermique par l’extérieur (ITE), 17% l’installation d’une pompe à chaleur (PAC) et 13,7% l’isolation des combles ou de la toiture.

Pour l’année 2022, l’ITE arrive donc largement en tête alors qu’elle était plébiscitée à seulement 12,7% un an plus tôt. Plus encore, en couplant ITE, ITI et isolation des combles et des planchers bas, la demande atteignait les 42,5% l’an dernier.

Le podium des demandes des particuliers

Entre 2021 et 2022, les chiffres ont également progressé quant aux demandes enregistrées (mais pas nécessairement concrétisées). Hellio révèle ainsi :
En 2021, 59,3% des ménages voulaient isoler leur maison, 38,4% voulaient changer leur chauffage, 1,9% voulait installer des panneaux photovoltaïques et 0,4% des ménages voulait effectuer une rénovation globale.

En 2022, 42,5% des ménages voulaient isoler leur maison, 36,9% voulaient changer leur chauffage, 12,4% voulaient installer des panneaux photovoltaïques, 7,4% voulaient lancer une rénovation énergétique globale et 0,8% voulait installer une borne de recharge électrique.

Ces pourcentages nous donnent une idée de l’impact de l’augmentation du prix de l’électricité sur les finances des Français. Recharge électrique, panneaux photovoltaïques, chauffage dernière génération… Tout est pensé pour réduire les factures.

En 2021 comme en 2022, les particuliers ont pensé à isoler leur maison avant de réaliser d’autres travaux ou de formuler d’autres demandes. C’est ici que l’on mesure la prise de conscience majeure, la question de l’isolation étant évidemment à se poser avant même d’envisager le changement d’un système de chauffage ou la pose de panneaux photovoltaïques.

Cette réalité chiffrée reste à nuancer puisque les demandes d’isolation des combles ont considérablement chuté ces derniers mois. La fin des travaux d’isolation à 1€ est en grande partie responsable de cette tendance dommageable pour la rénovation énergétique globale.

À Arthur Bernagaud, directeur des solutions Hellio pour les particuliers en charge des professionnels pour le résidentiel individuel, d’affirmer : « on observe quand même une baisse titanesque de demandes d’isolation de combles. Le nombre de chantiers a baissé de 90 % en 2022. Même si nous avions vu ces changements de réglementation arriver, ils ont un impact important sur nos activités. La force de Hellio, de ses équipes et de ses partenaires, est d’avoir initié ce virage au bon moment et d’être capable aujourd’hui d’adresser n’importe quelle demande, y compris des travaux sans aides (panneaux photovoltaïques, bornes de recharge de véhicules électriques). Nous sommes très fiers d’avoir permis à des dizaines de partenaires artisans de passer du mono-geste (combles) à la rénovation globale ».

Le changement du système de chauffage au cœur de la rénovation énergétique

Plus d’un tiers des ménages est intéressé par un changement de son système de chauffage. L’envie principale est ainsi d’installer un système de chauffage plus performant et plus écologique pour contrer la hausse des tarifs. Pour une grande majorité, les particuliers veulent se tourner vers l’installation d’une pompe à chaleur (PAC) air/eau avec un pourcentage de répondants qui passe de 15,3% en 2021 à 17% en 2022. Autre système sollicité, la chaudière biomasse qui avec ses 10% de demandes totalisées grimpe de 3% en comparaison de 2021.

Bon à savoir : le bonus Coup de pouce Chauffage de 1 000€ mis en place le 15 avril 2022 et le bonus Coup de boost Fioul allant de 1 000 à 1 500€ mis en place le 29 octobre 2022 sont de des leviers importants pour expliquer l’intérêt des Français pour les énergies renouvelables.

La chaudière au gaz a quant à elle perdu en attrait aux yeux des Français. Près de 50% des particuliers la plébiscitaient en 2021 contre 2 foyers sur 10 en 2022.

Les ménages enclins à une rénovation énergétique globale de leur logement

Enfin, il est à noter le bond spectaculaire des travaux de rénovation globale sur le podium Hellio. Moins de 1% des particuliers la plébiscitait en 2021 contre 7,4% en 2022. Ils souhaitent ainsi se tourner vers une mutualisation des travaux pour une meilleure efficacité sur le court, moyen et long terme et pour tendre rapidement vers des factures d’énergie moins élevées.

Terminons sur une actualité immobilière positive qui encouragera certainement les Français dans leur dessein de rénovation énergétique globale. L’État a annoncé l’augmentation des plafonds de travaux MaPrimeRénov’. Les plafonds des travaux finançables par ce sérieux coup de pouce public seront revalorisés dès le 1er février 2023 pour, notamment, intégrer la hausse des prix des matériaux. Une bonne nouvelle lorsque l’on sait que les principaux bénéficiaires de MaPrimeRénov’ sont les ménages modestes selon le dernier rapport de France Stratégie. En 2021, ils représentaient 68% des demandes. La revalorisation de l’aide devrait ainsi permettre à davantage de ménages de sortir de la précarité énergétique (et par répercussion financière).

Rénovation énergétique globale ou recherche d’un programme immobilier neuf en France peu énergivore. Quel sera votre prochain choix immobilier ?

 


Sources :

Hellio a analysé et comparé les réponses des répondants à la question « Quel est votre projet ? », sur son site internet particulier.hellio.com, en 2021 et 2022.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
817 avis clients