Une vacance locative très faible dans les logements français

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

La hantise des investisseurs ? Ne pas trouver de locataire ! Car qui dit logement vacant, dit absence de rentrée d’argent. Mais heureusement, le marché est en pleine forme. À l’heure actuelle, la vacance locative moyenne est inférieure à 5 semaines.

La vacance locative se réduit d’année en année


Entre 2014 et 2015, la vacance locative était à son plus haut niveau avec 8,5 semaines en moyenne. Mais ce n’était qu’une mauvaise passe : Aujourd’hui, elle est de 4,6 semaines selon les derniers chiffres de l’Observatoire Clameur. Cet entité réunit de nombreux professionnels de l’immobilier dont Nexity, Century 21, Unpi… Ce niveau est comparable à celui des années 2010 voire 2000, après avoir stagné à 5,7 semaines en 2016.

Des inégalités en fonction de la localité


Évidemment, il s’agit d’une moyenne nationale. Toutes les zones géographiques n’observent pas la même tendance. Ainsi, en Aquitaine, la vacance locative moyenne est de 3,2 semaines quand elle grimpe à 10,6 semaines dans les Pays de la Loire en passant par les 4,4 semaines en Ile-de-France.


L’Observatoire Clameur met en avant que le recul de la « vacance locative est plus prononcé en Alsace, en Aquitaine et en Ile-de-France ». Le niveau dans ces régions est quasi identique à celui des années 2006-2007, âge d’or de la location.

La vacance locative retrouve un niveau « normal »


Toujours selon l’Observatoire Clameur « l’allongement rapide des délais moyens de remise en location » entre 2008 et 2014 est la conséquence d’un fort ralentissement sur le marché locatif privé. Mais le secteur ayant redémarré depuis mi 2015, la vacance locative tend également à diminuer. Un retour à la normale est donc observé depuis plusieurs mois déjà. *

Un marché immobilier en pleine forme


Les professionnels de l’immobilier s’accordent à le dire, le marché immobilier, neuf comme ancien, se porte bien. L’année 2016 s’est achevée sur de très bons résultats et 2017 laisse présager un dynamisme encore plus important. Les investisseurs sont en effet au rendez-vous, encouragés par la loi Pinel et ses avantages fiscaux. Nombreux sont ceux à choisir l’immobilier neuf pour réaliser un investissement locatif rentable. Le direct de l’Observatoire Clameur, Michel Mouillart affirme même que « l’activité progresse ces deux premiers mois de 2017, du jamais vu depuis 20 ans ». Réputée plus creuse, moins riches en ventes, la période hivernale a cette année déjoué tous les pronostics !

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers