Menu

Un investissement immobilier neuf pour préparer sa retraite

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Lorsque l’on commence à travailler, la retraite semble bien éloignée. Et pourtant, l’anticiper rapidement est une bonne idée. Il y a de fortes chances que votre pouvoir d’achat soit diminué une fois la retraite arrivée. Il est donc judicieux de diversifier ses placements alors même que l’on est encore en activité. Aux côtés des traditionnels livrets et autres actifs, l’investissement immobilier neuf se place comme l’une des actions les plus rentables et sécurisantes pour se mettre à l’abri toute sa vie. En respectant quelques règles, l’investissement immobilier est l’une des meilleures opérations pour préparer sa retraite. Explications et mode d’emploi.

Un investissement immobilier neuf à la retraite : 5 bonnes raisons de se lancer

Comme de nombreux Français, vous êtes peut-être tenté de vous lancer dans l’investissement immobilier. Constituer un patrimoine dans la pierre est une valeur sûre pour anticiper le futur. L’immobilier fait recette auprès des particuliers depuis de très nombreuses années, qu’importe le contexte. Et il y a plusieurs raisons à ce engouement, 5 plus particulièrement :

  • L’investissement immobilier permet de limiter la baisse de niveau de vie en compensant la perte de rémunération à la retraite.
  • L’investissement immobilier génère un revenu locatif une fois l’emprunt remboursé. Un investissement réalisé tôt offre une rente positive rapidement.
  • L’investissement immobilier est un placement sûr qui ne perd pas de valeur s’il est bien pensé.
  • L’investissement immobilier donne la possibilité de profiter d’une belle plus-value en cas de revente. Une somme conséquente en cas de besoin à la retraite.
  • L’investissement immobilier permet d’aider ses enfants et ses petits-enfants et de leur léguer un patrimoine solide.

 

Alors s’il est vrai que pendant les années de remboursement de prêt, la rente locative est faible voire inexistante, qu’un petit effort d’épargne est parfois nécessaire, les échéances du crédit sont en grande partie couvertes par les loyers perçus. Il est ainsi judicieux de réaliser le placement pendant vos années d’activité pour en profiter pleinement une fois la retraite venue. Concrètement, une fin de remboursement des échéances du crédit immobilier avant le départ à la retraite est conseillée, même si cela n’est pas bloquant pour la réalisation d’un investissement immobilier neuf.

En couplant le montant de votre retraite et les revenus locatifs perçus, vous ne perdrez normalement que très peu de ressources voire pas du tout, idéal pour profiter pleinement de ces belles années.

Bon à savoir : à la retraite, vous pouvez continuer à percevoir vos loyers pour augmenter vos revenus mensuels mais vous pouvez également revendre le bien pour profiter d’une belle liquidité voire occuper le logement précédemment loué au titre de résidence principale ou secondaire. Tout est possible en fonction de vos envies et besoins.

Des coups de pouce pour votre investissement immobilier neuf

Vous l’avez compris, votre investissement immobilier doit être rondement mené pour vous assurer une intéressante rentabilité. Si vous optez pour le segment de l’immobilier neuf pour votre placement, vous avez à votre disposition différents mécanismes qui vous permettent d’alléger encore le budget dédié à ce dernier. Deux dispositifs d’investissement locatif sont particulièrement sollicités par les particuliers :

La loi Pinel : grâce à ce mécanisme phare de l’investissement immobilier neuf, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 12, 18 ou 21% en fonction de la durée de location obligatoire initialement choisie de 6, 9 ou 12 ans. La défiscalisation est calculée sur un montant maximum de 300 000€ et de 5 500€ par m². À la clé, jusqu’à 63 000€ économisés sur la durée du dispositif. Une fois les 6, 9 ou 12 ans passés, vous pouvez profiter de votre logement comme vous l’entendez (le vendre, l’occuper, le laisser à disposition de vos proches…).

La loi Censi-Bouvard : ce mécanisme vous permet d’investir dans l’immobilier neuf, dans une résidence de services plus particulièrement. Vous avez le choix entre une résidence senior, une résidence étudiante ou un EHPAD. Concrètement, vous achetez un logement neuf meublé qui sera ensuite loué à l’une des ces trois cibles locatives, cibles locatives dynamiques. La part d’étudiants et de seniors est en effet croissante sur le marché locatif, en quête d’un logement adapté à leurs besoins spécifiques. En échange, vous profitez d’une réduction d’impôts équivalente à 11% du montant du bien et d’une possible récupération de la TVA à 20%. Le placement Censi-Bouvard plaît particulièrement aux investisseurs aux agendas chargés. La gestion locative est déléguée par le biais d’un bail commercial pendant 9 ans à une gestionnaire dédié. Ce dernier s’occupe de tout, de la recherche du locataire au versement des loyers.

L’investissement immobilier neuf, un placement sécurisé

Tout investissement immobilier, neuf ou ancien, est une bonne idée, qu’importe l’âge et la période de vie. Mais l’investissement immobilier neuf vous offre des garanties sécurisantes aujourd’hui et demain. Alors que le placement dans la pierre peut effrayer, voici quelques éléments qui vont vous rassurer :

  • Les garanties de l’immobilier neuf vous couvre en cas de problème avant, pendant et après la livraison. Vous profitez ainsi de la garantie de vices apparents pendant un mois après la remise des clés ; de la garantie de parfait achèvement pendant un an après la livraison ; de la garantie biennale pendant deux ans après la livraison et de la garantie décennale pendant dix ans après la remise des clés. Tout savoir sur les garanties de l’immobilier neuf.
  • La garantie contre les loyers impayés couvre le propriétaire-bailleur en cas de défaut de paiement de son locataire et/ou de dégradations.

 

Ajoutons également quelques avantages de l’immobilier neuf qui, au-delà de sécuriser le placement, sont intéressants notamment pour réduire le montant global de l’investissement :

  • Les frais de notaire réduits à 2-3% du montant du logement HT contre les 7-8% dans l’immobilier ancien.
  • La taxe foncière déduite pour tout ou partie pendant deux ans en fonction des localités.
  • Les locataires friands de l’immobilier neuf pour le confort de vie, les annexes (stationnement, extérieur, services partagés…) mais aussi pour les logements peu énergivores qui leur permettent de réaliser des économies mensuelles.
  • La plus-value à la clé avec un fort potentiel de valorisation de l’immobilier neuf à moyen et long termes.

 

Vous l’avez compris, l’investissement immobilier neuf est une valeur sûre pour votre futur, une solution très intéressante pour anticiper la presque incontournable perte de revenus à la retraite. Plus vous vous positionnez tôt, plus vite vous profiterez du retour sur investissement.

Lancez-vous sans attendre en contactant les experts Médicis Immobilier Neuf. Votre interlocuteur dédié vous accompagne de A à Z dans votre projet d’investissement locatif. Profitez-en !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
625 avis clients