Comment investir en loi Pinel en 2020 ?

Mis à jour le 0 L'immobilier en infographies
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Depuis son entrée en vigueur, la loi Pinel séduit plus de 50 000 investisseurs par année en France entière. Reconduit jusqu’à fin 2021, le dispositif propose de belles opportunités de se constituer un patrimoine tout en réduisant ses impôts. Explications pour tout savoir sur la loi Pinel 2020 et réaliser son investissement dans les règles de l’art.

 

Qu’est-ce que la loi Pinel ?


La Loi Pinel est un dispositif de défiscalisation qui permet d’investir dans l’immobilier, neuf le plus souvent. Il a été créé en 2014 et permet de réaliser une économie d’impôts globale de 63 000€.


En pratique, un particulier choisit un programme immobilier neuf éligible à la loi Pinel sur le territoire français. Il peut ensuite bénéficier d’une défiscalisation de 12, 18 ou 21% du montant du bien en fonction de la durée obligatoire de location déterminée : 6, 9 ou 12 ans. Mais attention, la réduction d’impôts est calculée sur un maximum de 300 000€ et de 5 500€/m².


En échange de la réduction d’impôts, l’investisseur loue son bien en respectant un plafond de loyer. Il sélectionne également ses locataires en fonction de leurs ressources.


Bon à savoir : il est possible de réaliser jusqu’à deux investissements Pinel par année et de louer le bien à un ascendant ou un descendant à l’indispensable condition qu’il ne fasse pas partie du foyer fiscal de l’investisseur.

Le zonage Pinel


La réduction d’impôts est également calculée selon la localisation du bien. La France est ainsi découpée en plusieurs zones Abis, A, B1, B2 et C. On parle alors du zonage Pinel. Depuis le 15 mars 2019, seules les zones Abis, A et B1 sont éligibles au dispositif.


• La zone Abis regroupe Paris et le Grand Paris,
• La zone A regroupe le reste de l’Ile-de-France, le Genevois français, la Côte d’Azur, Lyon, Villeurbanne, Ajaccio ; mais aussi la métropole d’Aix-Marseille, Montpellier et sa propre périphérie, Lille et ses communes limitrophes...
• La zone B1 regroupe les autres grandes métropoles hexagonales, les zones touristiques comme Bayonne ou Annecy, la Corse, les départements d’outre-mer…

Vers un nouveau zonage de la loi Pinel en 2020

 

Alors que les zones B2 et C sont sorties du dispositif, la loi Pinel 2020 assiste à la mise en place de quelques expérimentations. C’est le cas en Bretagne, région dans laquelle de nombreuses communes ne sont plus éligibles à la loi Pinel classique. Et pourtant, certaines localités testent un nouveau zonage Pinel telles que Vannes, Brest, Lorient ou encore Quimper.

En accordant cette possibilité le gouvernement souhaite soutenir l’investissement locatif en Bretagne. Mais toutes les villes bretonnes ne sont pas éligibles au dispositif. Il s’agit d’un choix du préfet régional accompagné d’experts. Ils décident ensemble de la légitimité de l’éligibilité de villes ou de quartiers à la loi Pinel.

Cette phase de test se poursuivra jusqu’en décembre 2021. Un premier bilan est attendu en septembre 2021.

Une maison en loi Pinel 2020

 

Si vous souhaitez investir dans une maison neuve avec la loi Pinel, c’est le moment. L’habitat individuel (hors copropriété donc), ne sera plus éligible au dispositif à compter du 1er janvier 2021. Seuls les appartements neufs pourront profiter des avantages du mécanisme Pinel. Vous avez jusqu’au 21 décembre 2020 pour acheter votre maison en loi Pinel et la louer ensuite.

Vous souhaitez réaliser un investissement locatif ? Les experts Médicis Immobilier Neuf vous accompagnent dans toutes vos démarches d’achat, du choix du bien à la livraison du logement.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers