Ouvrez un PEL avant le 1er août !

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Il est évident que le PEL (Plan Épargne Logement), ne va pas disparaître du jour au lendemain de la liste des produits d’épargne des banques françaises. Alors pourquoi devez-vous ouvrir un livret avant le 1er août 2016 ? Tout simplement parce que son taux de rémunération sera revu à la baisse à cette date. Passant de 1,5% à 1%, la différence avec le livret A (0,75%) sera alors quasi inexistante.

Le PEL en chiffres


On compte en France aujourd’hui 16,5 millions de PEL ouverts. Au cours des trois premiers mois de l’année 2016, plus de 900 000 PEL ont été souscrits en France selon les chiffres de la Direction générale du Trésor. Sur la même période, l’encours du Plan Épargne Logement a augmenté de 3% conduisant à une recette de plus de 6,5 milliards d’euros.

PEL et recommandations de la Banque de France


C’est donc acté, le gouvernement a finalement suivi les recommandations de la Banque de France. L’entité évoquait en effet d’abaisser le taux de rémunération du PEL, le faisant passer de 1,5% actuellEment à 1%. La date pour ce changement est fixée au 1er août 2016. Le Banque de France estime ce processus nécessaire au regard de l’inflation quasi inexistante en France.

Et le livret A ?


Alors que le livret A aurait théoriquement dû voir sa rémunération baisser à 0,50% au mois d’août 2016 (contre 0,75% actuellement), il n’en sera rien. La formule normalement appliquée pour son calcul ne l’a donc pas été. Cette dernière repose principalement sur l’inflation du tabac, très basse en ce moment. Mais il semblerait que la formule tende à être prochainement modifiée. « Pour l'avenir, une adaptation limitée de la formule apparaît (...) souhaitable pour assurer le meilleur équilibre entre ces deux objectifs : bon financement du logement social, maintien d'une protection contre l'inflation », a affirmé la Banque de France par le biais d’un communiqué.

PEL, un calendrier surprenant


La baisse du taux de rémunération du PEL n’est pas une surprise. Les économistes en parlaient déjà à demi-mot. Mais l’on ne s’attendait pas à une mesure appliquée dès cet été. Le changement était davantage attendu pour le début de l’année 2017.


Ces dernières années, le taux de rémunération du PEL n’a cessé de baisser. Il est passé de 2,5% à 2% le 1er février 2015 et de 2% à 1,5% le 1er février 2016. Pourrait-on descendre plus bas que les 1% du 1er août 2016 ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers