Découvrez toutes nos offres promotionnelles disponibles jusqu'au 9 Novembre !!! Découvrir les Offres
Menu

Où réserver une location saisonnière sans se ruiner cet été ?

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En fonction de la période, la location saisonnière affiche des prix bien différents. Entre la Corse, les Alpes, les Pyrénées, le sud de la France… les tarifs font le grand écart. SeLoger et Europe Assistance ont mené l’enquête pour vous aider à choisir votre destination cet été.

Location saisonnière, ce que disent les chiffres


Selon SeLoger, le tarif d’une location saisonnière peut considérablement varier entre les destinations, le type de logement et la période choisis. Ainsi, l’écart de prix serait de de 1 à 4 fois plus élevé en fonction de ces critères. Et pourtant, après un sondage mené par Ipsos pour le compte d’Europe Assistance, les Français sont 44% en 2019 à être enclin à réserver une location saisonnière.

La Corse, la location saisonnière la plus chère


C’est sur l’Île de Beauté qu’il vous faudra cet été le plus gros budget pour louer. Un maison en Corse demande en moyenne 1 630€ par semaine au mois de juillet et 1 835€ par semaine au mois d’août.


Au titre de comparaison, louer une maison en France entière en août appelle un montant moyen de 1 133€ contre 696€ pour un appartement. Pour un mobil home, le tarif moyen est de 726€ en très haute saison. Mais en fonction des régions, les prix affichent des différences marquées : 748€ au bord de l’Atlantique, 787€ en Corse et 867€ en région PACA.

Les locations saisonnières les plus abordables


Pour alléger le budget vacances, direction la Bretagne. Dans le Finistère et les Côtes-D’Armor, le tarif des locations saisonnières diminue considérablement. Pour la même période que celle précédemment citée, il vous faudra débourser 688€.


Sans grande surprise, un appartement au bord de l’océan atlantique est toujours moins cher que sur les plages de la méditerranée. Pour louer un appartement sur le Côte-d’Azur en plein mois d’août, il faut en effet compter 738€ en moyenne avec des différences considérables en fonction des localités.

Les locations saisonnières vraiment moins chères


Pour diminuer encore la note estivale, cap sur les sommets et sur les destinations montagne et nature. Pour une location saisonnière dans les Alpes en plein mois d’août, comptez en moyenne 600€ pour un appartement et 1 000€ pour une maison. Dans les Pyrénées, misez sur 469€ pour un appartement et 644€ pour une maison.


Mais attention, les Alpes par exemple peuvent aussi être une destination à éviter pour les budgets serrés. Louer un chalet typique en montagne (et un tant soit peu luxueux) peut coûter jusqu’à 1 931€ la semaine.

Où avez-vous décidé de poser vos bagages cet été ? Avez-vous déjà réservé ? Si oui, pour quel montant et pour quelle durée ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
422 avis clients