Achat immobilier : la France manque de logements à vendre

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le projet des Français ? Devenir propriétaire. Réaliser leur achat immobilier pour s’installer dans leur propre logement, pour créer leur cocon. Ils sont aujourd’hui nombreux à chercher la perle rare sur le marché mais se retrouvent confrontés à un problème majeur : il n’y a pas assez de logements à vendre en France. Les vendeurs sont trop peu à se séparer de leur bien pour répondre à la demande des acquéreurs. On vous explique. 

Trop d’acheteurs, pas assez de logements à vendre


Selon les derniers chiffres du 26ème Observatoire du Moral Immobilier (réalisé pour Logic-Immo par Kantar TNS), il y aurait sur le marché environ 2 millions de logements à vendre. Un stock conséquent ? Pas du tout ! Et pour cause, les acheteurs en recherche d’un bien sont aujourd’hui 3,5 millions. Au total, ce sont 76% des potentiels acquéreurs qui ne franchissent pas le pas de l’achat, faute de logement à acheter. 

Le manque de logements à vendre stoppe les acheteurs dans leur projet


C’est sans surprise que cette pénurie met à mal le projet des 3,5 millions de Français qui ont des intentions d’achat immobilier. « Depuis la création de l'étude il y a 8 ans, c'est la première fois que nous identifions un niveau d'acheteurs aussi élevés et un volume de vendeurs aussi bas », affirment les auteurs de l'étude.


En effet, pour les 76% d’acheteurs qui ne deviennent pas propriétaires, le manque de logements et, plus encore, la non adéquation entre leurs besoins et attentes et les biens proposés sur le marché est un véritable frein. C’est LA première raison qui les pousse à rester locataire ou à demeurer dans leur bien actuel.


Et pourtant, 68% des sondés en sont certains : le moment est propice pour devenir propriétaire. Pourquoi ? Parce que les taux de crédit immobilier restent très bas : « Ils sont en effet 80% à considérer que les taux sont attractifs en cette fin d'année 2018 soit 5 points de plus que l'année dernière à la même époque », peut-on lire dans les conclusions de l’étude.

Les prix de l’immobilier victimes du manque de logements en France


Tout ce qui est rare est cher, c’est une réalité. Avec une demande bien supérieure à l’offre, les propriétaires ont donc tendance à faire grimper leur prix de vente, beaucoup trop selon les interrogés. Dans une étude réalisée pour le Journal du net, le baromètre de négociation immobilière (pour Logic-Immo toujours), indique que les potentiels acheteurs sont 59% à trouver les prix de l’immobilier élevés, voire décorrélés de la réalité du marché. Ils étaient 55% l’année dernière.


Que les acheteurs se rassurent, les prix de l’immobilier entament une lente descente vers la raison. Ils sont en baisse dans l’ancien sur le dernier trimestre selon les chiffres du dernier baromètres LPI-SeLoger. Une tendance à observer avec prudence cependant : elle n’est pas identique sur tout le territoire. Les grandes villes maintiennent majoritairement leurs prix, voire les font progresser.


Avez-vous un projet d’achat immobilier pour 2019 ? Quels sont vos plus grands freins ? Le manque de logements ? Les prix ? On attend vos commentaires. ?


Vous recherchez un bien immobilier à acheter ? Consultez nos annonces de programmes immobiliers neufs dans toute la France.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers