Novembre 2016 : légère hausse des taux de crédit immobilier

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Elle était dans tous les esprits, cette fameuse hausse des taux de crédit. On la sentait arriver, on la savait sur le point de se montrer, c’est chose faite, après de nombreux mois de baisse consécutive, les taux de crédit immobilier remontent de quelques points de base. Légère augmentation pour l’heure, que nous réservera 2017 ?

Hausse modérée mais bien réelle

 

À l’heure où nous écrivons ces lignes, deux banques ont augmenté leurs taux de crédit immobilier dans tout l’hexagone selon la société Credixia. Les caisses régionales sont les plus nombreuses à relayer cette augmentation. Si la hausse n’est que de quelques points de base pour l’heure, les taux d’emprunt devraient continuer à progresser faiblement, mais constamment, tout au long de l’année 2017. « Logiquement, toutes les banques vont suivre le mouvement et, les taux devraient remonter progressivement tout au long de l'année 2017 », affirme Credexia.

Qui est touché par ce mouvement haussier ?


La hausse des taux de crédit immobilier impacte davantage les ménages dont les ressources sont inférieures à 30 000 euros par année. Elle est de +0,20 point de base sur un emprunt de 20 ans. Pour se faire une idée « en moyenne, pour un emprunt de 200 000 € sur 20 ans, une hausse de taux de + 0,30 pt représente une augmentation de la mensualité de 27 € / mois », explique Credixia dans un communiqué.

Pourquoi les taux de crédit immobilier augmentent ?


Pour quelle raison les conditions d’emprunt changent-elles en si peu de temps ? Nombreux sont les analystes à affirmer que l’élection de Donald Trump à la tête des États-Unis n’est pas étrangère à ce mouvement. Elle aurait en effet entrainé une augmentation des taux souverains (L’OAT à 10 ans est passé de 1,8% à 2,3%% en très peu de temps). Pourquoi ? Car les marchés anticipent actuellement une possible remontée de l’inflation à moyen terme.

Le moment est plus que jamais venu de renégocier (ou d’acheter) !


Face à cette tendance, les particuliers qui n’auraient pas encore renégocier les conditions de leur crédit immobilier sont invités à le faire dans les plus brefs délais. Ils pourront encore bénéficier des taux actuellement très bas pour économiser quelques centaines, voire quelques milliers d’euros. Idem pour les Français qui n’ont pas encore franchi le pas de l’achat.

Une tendance à nuancer


Si Credixia laisse penser que les taux de crédit immobilier vont prochainement et rapidement remonter, Meilleurtaux.com se veut plus modéré. Sa directrice de la communication Maël Bernier affirme que « seule une grande banque a relevé ses taux ». « Les banques n'empruntent pas encore plus cher, donc elles n'ont aucun intérêt à relever leur taux ». Affaire à suivre…
e l’ONPE fait suite à celle de 2014. Il y a deux ans, 5,1 millions de foyers étaient en situation de précarité énergétique soit 11,5 millions de personnes.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers