Menu

Ma copropriété : Noël entre voisins - Que dit le règlement ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les fêtes de fin d'année sont bientôt là ! Pour prolonger la magie de Noël au-delà de la sphère privée, vous aimeriez fêter Noël entre voisins dans votre copropriété. Entre décorations dans les parties communes, sur les balcons et terrasses, sapin ou encore fête organisée et étrennes pour le gardien, quels sont les droits des copropriétaires ? Quelles sont les règles générales en matière de parties communes et d'espaces partagés à consulter dans le règlement de copropriété ? Que la fête commence ! 

Quand le règlement de copropriété fait loi : comment se le procurer ? 

Vous le savez certainement, le règlement de copropriété est le garant du bon fonctionnement de l'entité. Autorisations, droits et interdictions, tout est couché noir sur blanc dans cet incontournable document. À Noël comme toute l'année, il est donc indispensable de le consulter pour déterminer les droits de chacun, qu'ils soient collectifs ou privés. 

Ainsi, certains règlements ne permettent pas d'installer guirlandes et autres décorations lumineuses dans les parties communes de la copropriété. Pourquoi ? Par crainte de voir un incendie se déclarer. Sans surprise, l'installation d'un sapin dans les espaces communs est elle aussi soumise à autorisation voire interdiction dans certains cas.

De même, si vous souhaitez prolonger la décoration de votre salon dans les parties communes, dans le couloir par exemple, une autorisation du syndic de copropriété est nécessaire. Plus contraignant mais pourtant réel, la simple apposition d'une couronne de Noël sur une porte d'entrée devrait faire l'objet d'une demande explicite au syndic. On ne va pas se mentir, dans les faits, nombreux sont les copropriétaires qui passent outre ce prérequis. 

Bon à savoir : le règlement de copropriété est disponible dans l'espace intranet propre à l'entité mais il est aussi annexé au contrat de location ou à l'acte de vente. Le syndic peut également vous en fournir une copie. 

Du privé au collectif : les règles de copropriété pour votre décoration

Si vous devez retenir un leitmotiv : vous êtes libre de décorer votre logement et vos parties privatives comme bon vous semble dans la mesure où la sécurité et la tranquillité de vos voisins sont respectées. Ainsi, veillez à éviter toute décoration musicale, sonore, bruyante en somme qui dérangerait les habitants de la copropriété. Il serait dommage d'être rappelé à l'ordre pour tapage nocturne en cette belle période de fin d'année ! 

Bon à savoir : le Code de la santé publique rappelle qu'"aucun bruit particulier ne doit, pas sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme dans un lieu public et privé". 

Oui, un père Noël qui chante à tue-tête sur votre balcon peut être considéré comme dérangeant ! A contrario, vous êtes libre d'installer des décorations lumineuses sur votre balcon, terrasse, loggia ou jardin privatif sans en demander l'autorisation. Elles sont en effet modulables et installées temporairement, n'impactant pas durablement l'esthétique du bâtiment.

Attention cependant, dans certaines copropriétés de haut standing, le règlement de copropriété peut interdire ces ajouts mêmes ponctuels, cachet de la façade oblige.  

Qui peut décorer les parties communes pour une mise en conformité avec le règlement de copropriété ? 

Pour éviter litiges, dégradations, faute de goût... les décorations de Noël peuvent être réalisées par le syndic de copropriété dans les parties communes. Les habitants sont souvent associés au projet mais sont encadrés par une parfaite connaissance du syndic des règles de la copropriété

Halls, parties communes ou même jardins, tous les recoins de la copropriété sont propices à installer guirlandes (non lumineuses), sapin décoré et pourquoi pas à afficher les dessins des enfants sur le thème de Noël pour les valoriser ?

Bon à savoir : le syndic pourra inscrire un petit montant au budget pour l'achat de décorations de Noël ou proposer aux habitants de donner/prêter quelques éléments le temps des fêtes. 

Règlement intérieur de copropriété validé : des décos de Noël en toute sécurité ! 

Le règlement de copropriété a été passé au crible, le syndic a donné son accord pour décorer les parties communes aux couleurs de Noël, c'est le moment de laisser libre court à la créativité des habitants. Mais pas sans respecter les règles de sécurité. Veillez ainsi à : 

  • Interdire les bougies dans les branches du sapin. Le côté chaleureux ne contrebalance pas le risque d'incendie.
  • Préférez des décorations estampillées NF ou CE pour assurer leur conformité et éloigner les risques, d'incendie là encore.
  • Réduire au maximum le nombre de prises et/ou de rallonges.
  • Ne pas encombrer les issues avec un sapin ou autres éléments de décoration.
  • Fixer convenablement les décorations sur les murs et/ou plafonds pour éloigner les risques de chute. 

 

Quelques conseils et astuces qui évitent les incidents à quelques jours de Noël. 

Les étrennes sont-elles autorisées dans le contrat de copropriété ? 

Vous avez la chance d'avoir un gardien dans votre copropriété ? Il s'occupe chaque jour de la bonne tenue de votre lieu de vie, rend de menus services toute l'année, sort les poubelles, nettoie les parties communes... 

Les étrennes sont un excellent moyen de le remercier pour son travail. Si chaque copropriétaire est libre de participer ou non, il est de coutume de faire enveloppe commune pour réunir une somme suffisante, un treizième mois dans l'idéal. Les habitants sont évidemment invités à donner à la hauteur de leurs moyens ou de préférer glisser un petit cadeau dans la boîte aux lettres du gardien ! Aucune obligation en matière d'étrennes ! 

Noël entre voisins dans les parties communes

Nombreux sont les programmes immobiliers neufs en France aujourd'hui qui intègrent des espaces partagés, des lieux de vie communs utilisés à loisir (mais dans le respect des règles de fonctionnement établies) pour organiser des événements individuels et collectifs.

Si votre copropriété dispose d'une salle commune par exemple, proposer un Noël des voisins peut être une bonne occasion de se retrouver autour d'un verre, d'un moment festif avec petits et grands, de mieux se connaître et de tisser des liens.

De la coupe pétillante à l'échange de cadeaux DIY ou encore à la proposition d'une kermesse de Noël pour les enfants ou d'une guinguette dans le jardin de l'ensemble, tout est possible ! L'important étant évidemment de réserver la salle ou le local en amont et de se plier au règlement intérieur dans son utilisation. Le syndic de copropriété peut être à l'initiative de l'événement relayé par les habitants. 

Zoom sur... Les espaces partagés en copropriété

Parmi les nombreux avantages de l'immobilier neuf, vous apprécierez certainement la présence de plus en plus fréquente d'espaces partagés, communs à tous les voisins de l'entité. Accessibles sur réservation ou non en fonction du type de services, ils permettent de se rencontrer, d'offrir plus de praticité au quotidien à chacun, de bénéficier d'espaces de vie supplémentaires lorsque les logements se révèlent trop petits, de favoriser la solidarité, de réduire l'isolement... 

Parmi les espaces communs les plus courants, vous pouvez retrouver : 

  • Le jardin partagé, qui permet aux habitants de cultiver leurs propres légumes ou fleurs, et de profiter d’un espace vert à proximité.
  • La buanderie commune, qui offre un lieu de lavage et de séchage des vêtements, et qui réduit les coûts d’entretien individuels.
  • La chambre d’amis commune, qui peut être réservée pour les familles ou les amis qui veulent passer du temps ensemble dans un logement modulable.
  • L'espace de coworking, bureau commun pour le télétravail ou le travail collaboratif, équipé de matériel informatique et de connexion internet.
  • L’atelier partagé, pièce supplémentaire pour réaliser des projets créatifs ou artistiques, comme la peinture, la sculpture ou la couture.
  • La terrasse commune, qui permet aux habitants de se détendre sur un espace extérieur agrémenté d’une vue ou d’un jardin.
  • La salle de sport et la piscine partagées, qui offrent des équipements pour faire du sport ou se rafraîchir dans l’eau.
  • La salle de réunion, qui est une pièce commune pour organiser des événements sociaux ou professionnels.

 

Ces espaces sont souvent inspirés par l’habitat participatif, une forme d’habitat collectif où les résidents s’auto-gèrent et s’auto-suffisent. Ils sont aussi en lien avec les nouvelles tendances du marché de l'immobilier, comme le coliving (logement modulable avec espace de coworking et restauration), l’économie circulaire (utilisation optimale des ressources) ou l’éco-conception (conception durable des bâtiments).

À Noël ou toute l'année, profitez des espaces partagés dans votre future copropriété ! Consultez notre catalogue multi-promoteurs de programmes immobiliers neufs en France et contactez votre expert Médicis Immobilier Neuf. Il vous accompagne de A à Z dans votre projet d'achat. 

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
802 avis clients