Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 7 Novembre !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Achat immobilier : les Français veulent se lancer

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les Français toujours présents sur le marché immobilier. Une étude* publiée par le réseau l’Adresse le prouve : les particuliers ne sont que peu impactés par les incertitudes qui pèsent sur le secteur. Ils sont un quart à vouloir lancer leur achat immobilier dans les 12 prochains mois. Résidence principale, résidence secondaire ou investissement locatif, les projets sont nombreux et variés et continueront à porter le domaine de l’immobilier cette année. Zoom sur l’actualité immobilière.

L’achat immobilier, une valeur refuge dans toutes les situations

Depuis plusieurs années maintenant, le quotidien des Français a été bouleversé par les crises sanitaires, les confinements successifs, les crises sociales et les crises économiques. Face à un contexte inflationniste, les particuliers semblent désormais plus prudents pour leurs finances, pour leurs dépenses et pour leurs investissements. Ils ne veulent tout simplement pas se tromper.

Mais alors que l’on envisageait une chute vertigineuse pour le marché immobilier dans ce contexte incertain, il n’en est rien ou presque. Des changements ont évidemment été opérés, nous y reviendrons, des tendances se sont défaites et d’autres se sont faites mais dans les grandes lignes, l’une d’entre elles demeure : les Français veulent devenir propriétaire, ils ont des projets et des envies immobilières en tête.

Et les chiffres le prouvent ! Le réseau l’Adresse a mené l’enquête* pour avancer des données révélatrices : un quart des particuliers souhaitent se lancer dans un achat immobilier au cours de la prochaine année. 28% des sondés mettent en avant leur volonté d’acheter leur résidence principale et 20% leur résidence secondaire. Quant aux futurs investisseurs, ils sont 25% parmi les interrogés.

La situation économique jugée instable n’altère pas ou peu les projections futures, celles qui donnent l’achat immobilier comme une valeur refuge.

En chiffres : quel type d’achat immobilier ?

Voici les données chiffrées à retenir :

  • ¼ des Français veut devenir propriétaire dans les 12 prochains mois.
  • 28% veulent acheter une résidence principale (58% une maison et 22% un appartement).
  • 20% veulent acheter une résidence secondaire (31% une maison et 24% un appartement).
  • 25% veulent réaliser un investissement locatif (21% une maison et 46% un appartement).

Quelles sont les attentes des Français pour leur achat immobilier ?

Nous l’évoquions rapidement, si l’appétence des particuliers pour la pierre est intacte, certaines tendances et volontés ont changé. Parmi les éléments marquants, on relève depuis la fin du premier confinement une envie de plein air. Ainsi, 91% des sondés font de l’espace extérieur (loggia, balcon, terrasse ou jardin) un critère de choix au même titre que la luminosité.

Autres critères centraux, l’aménagement de l’espace pour 87% des répondants et les performances énergétiques optimales pour 90% d’entre eux. La valeur verte est scrutée et les Français ne veulent plus payer des factures énergétiques trop élevées. Enfin, 84% des interrogés veulent se tourner vers un logement adaptable, un logement qui réponde à leurs convictions écologiques.

En chiffres : les critères des Français pour leur achat immobilier

Le top 5 des critères décisifs pour un achat immobilier :

  • 91% : la luminosité.
  • 91% : les espaces extérieurs.
  • 90% : la consommation énergétique.
  • 87% : l’accessibilité.
  • 84% : l’adaptabilité de la consommation notamment (chauffage, domotique…)

Quelles sont les attentes des Français pour choisir leur professionnel de l’immobilier ?

Les particuliers souhaitent être accompagnés dans leur projet, plus encore pour faire face aux incertitudes actuelles. Ils attendent leur œil expert, spécialiste du marché, du financement, de la rénovation, de l’aménagement… En fonction des situations.

En chiffres : les attentes des Français envers les professionnels de l’immobilier

Voici les critères qui les poussent à choisir tel ou tel professionnel :

  • 53% : les conseils sur le financement.
  • 44% : l’accompagnement après l’achat.
  • 41% : les conseils sur la rénovation globale.
  • 38% : le suivi de la valeur du logement après l’achat.
  • 23% : les conseils sur l’aménagement intérieur et extérieur.

Quelles sont les connaissances des Français en matière d’aides à l’achat immobilier ?

Pour devenir propriétaire dans les meilleures conditions, il existe une vaste palette d’aides à l’achat immobilier. Mais pour en profiter, encore faut-il les connaître ! Sur le podium des plus plébiscitées :

D’autres semblent encore rester dans l’ombre, plus récentes, à l’image de la réduction d’impôt Denormandie dont 36% seulement des sondés ont entendu parler ou de Loc’Avantages mise en avant par 30% des répondants.

En chiffres : les aides à l’achat immobilier (in)connues par les particuliers

Pour les locataires :

  • 85% : les APL ou Aides Personnalisées au Logement.
  • 39% : la garantie VISALE.
  • 30% : Loc’Avantages.

 

Pour les acheteurs :

  • 79% : le PTZ ou Prêt à Taux Zéro.
  • 75% : le PEL ou Prêt Épargne Logement.
  • 67% : le PAL ou Prêt Action Logement.
  • 47% : le PAS ou Prêt d’Accession Sociale.

 

Pour la rénovation énergétique :

  • 74% : MaPrimeRenov’.
  • 36% : le dispositif Denormandie.

Quel prix pour l’achat immobilier de demain ?

Cela n’altère pas leurs intentions d’achat mais les particuliers restent pessimistes quant au prix de la pierre. 67% des sondés affirment que les prix de l’immobilier à l’achat seront plus élevés dans les prochains mois. 62% songent que le coût des loyers va également augmenter.

Malgré cela, les Français veulent devenir propriétaire. Pourquoi ? Suite aux récents événements, aux confinements notamment, ils souhaitent se mettre à l’abri et être bien chez eux. Même si pour cela ils doivent payer un peu plus cher. Autre facteur boostant, le déploiement du télétravail qui permet de ne plus être autant attaché à la proximité du lieu professionnel.

Le logement de demain n’est donc pas seulement dortoir, pas seulement celui dans lequel rentrent les Français après une journée chargée mais bien celui du divertissement, du bien-être, de l’épanouissement mais aussi du travail confortable grâce à des espaces modulables. 47% des sondés évoquent dans la même idée cette envie de faire de leur chez eux un cocon parfaitement équipé et agréable à vivre. 61% en sont certains, le logement du futur sera davantage connecté et davantage sécurisé pour 54% d’entre eux.

Enfin, les préoccupations environnementales sont très présentes dans l’esprit des futurs acquéreurs. Ils l’affirment, le logement de demain sera plus écologique (60%), plus économique en matière d’énergie (61%) et mieux isolé (61%). L’actualité immobilière semble leur donner raison. Avec la généralisation de la RE 2020, Réglementation Environnementale 2020 appliquée à la construction, les programmes immobiliers neufs en France qui sortent de terre sont énergétiquement performants, prenant comme fil conducteur l’écologie, les économies et le confort des occupants.

Vous souhaitez devenir propriétaire ? Investir dans la pierre ? Les experts Médicis Immobilier Neuf vous accompagnent dans votre projet. Choisissez votre futur logement peu énergivore, placement d’avenir pour vivre ou investir. Contactez les experts Médicis Immobilier Neuf.

 

 

*Source : étude menée par Harris Interactive sur internet entre le 24 et le 28 juin 2022. 1 002 personnes ont été interrogées, échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et +. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socio-professionnelle et région de résidence.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
599 avis clients