Découvrez toutes nos offres promotionnelles disponibles jusqu'au 9 Novembre !!! Découvrir les Offres
Menu

Paris2connect et JO 2024 : une nouvelle étape

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Expérimentation en cours jusqu’en 2023 pour la Ville de Paris. Le laboratoire urbain de grande envergure Paris2connect est à l’œuvre. Son objectif ? Trouver des solutions adaptées aux besoins et nécessités de la Smart City, connectivité et mobilité en tête. Le projet mené par ATC France et co-piloté par la capitale intègre également de nombreux partenaires à l’instar de Nokia et de la RATP qui jouent déjà un rôle majeur sur le territoire. Des tests sont actuellement en cours pour conduire à un déploiement plus global à l’horizon des JO 2024. Présentation et explications.

Qu’est-ce que Paris2connect ou P2C ?

P2C est une expérimentation à ciel ouvert qui prend place sur un périmètre restreint dans la capitale, zone qui s’étend de la gare d’Austerlitz à la Gare de Lyon et se poursuit vers l’Accor Arena Bercy et le carrefour Quai gare avant de terminer sa boucle à la gare d’Austerlitz. L’idée est dans un premier temps de se limiter à ce territoire pour se déployer plus largement ensuite. Paris2connect a pour vocation la création d’une infrastructure connectée reposant principalement sur des lampadaires et des feux de signalisation disposés au fil du parcours. Chaque élément est équipé de capteurs de données responsables de produire trois types d’informations :


- Proposer de nouveaux services urbains avec pour objectif l’amélioration de la Smart City.


- Procurer une meilleure expérience dans le cadre des déplacements des usagers avec pour objectif l’amélioration et le développement d’un système de développement à la fois intelligent et coopératif.

- Créer des services autonomes de transports en commun avec pour objectif une mobilité de plus en plus autonome au sein de la capitale.


Si vous ne devez retenir qu’un seul dessein de Paris2connect, il s’agit de la généralisation des mobilités douces et de la création d’une infrastructure mutualisée. Ainsi, pour atteindre ces objectifs dans les meilleures conditions, l’expérimentation s’ouvre au fil du temps à davantage de partenaires privés et publics, des infrastructures comme des opérateurs de services. Un écosystème qui évoluera nécessairement ces prochaines années et basé sur le partenariat public/privé et notamment via un Groupement Momentané d’Entreprises (GME) piloté par ATC France. Au sein de ce GME l’on retrouve Nokia, Aximum, Signify et la RATP mais aussi Audiospot et Parking Map. La Ville de Paris finance quant à elle le coût du projet à hauteur de 25% pour un enveloppe globale estimée à 3,5 millions d’euros. Certains co-financements ont également été obtenus après appels à projets locaux, nationaux et européens.

Quelles sont les innovations intégrées à Paris2connect ?

Parmi les équipements remarquables, listons les principales innovations intégrées à et par Paris2connect :


- 9 lampadaires intelligents tous équipés de capteurs et intégrés sur le parcours de 3,5 kilomètres du projet. Si ces mâts ont toujours pour vocation première l’éclairage de l’espace public, ils disposent également de caméras thermiques et vidéo, de capteurs sonores et électromagnétiques. Toutes les informations collectées sont transmises à un guichet unique et utilisées pour les expérimentations de ce laboratoire d’un nouveau genre.


- Des caméras disposées Quai de la gare permettent à l’acteur Parking Map d’analyser les flux de circulation en temps réel. Un moyen efficace d’anticiper et de solutionner les dysfonctionnements, embouteillages en tête.


- Un robot autonome créé par le fabricant de robots TwinswHeel est placé devant le ministère de l’Économie et des Finances. À l’aide de ses capteurs, il relève différentes informations le long d’un parcours défini en amont. Cette technologie est directement reliée à un opérateur de sécurité à distance grâce à la connectivité 4G (bientôt 5G). Une prise de contrôle à distance de l’équipement autonome est donc possible si nécessaire.


- Un système de gestion optimale des priorités aux carrefours est en cours d’expérimentation. Si le test est concluant, un déploiement beaucoup plus large devrait être opérationnel pour les JO 2024. L’objectif est ainsi, grâce à la connectivité toujours, d’identifier les véhicules prioritaires lors des passages aux feux et de maintenir le vert si nécessaire ou de faire passer la signalisation au vert ou au rouge en fonction des cas. Parmi les moyens de transports identifiés comme prioritaires l’on retrouve les voitures de police, les ambulances, les pompiers ou encore celles véhiculant les sportifs participant aux Jeux Olympiques 2024.


- Une navette autonome reliée à l’infrastructure intelligente globale bénéficiant à la RATP pour relier les différentes gares parisiennes à savoir la gare de Lyon, la gare d’Austerlitz et la gare de Bercy. Le timing pour la mise en place de cette navette autonome connectée est serré avec pour objectif d’accueillir les premiers voyageurs fin 2021.

Comment sont collectées les données dans le cadre de Paris2connect ?

La collecte des données est un enjeu et une problématique majeurs du projet. Aucun dérapage ne peut être toléré. Les informations étant recueillies sur le domaine public, seuls des acteurs légitimes sont habilités à leur recensement, à leur traitement et à leur analyse. Dans le cadre de Paris2connect, la RATP et la Ville de Paris sont donc en charge de cette collecte. Le traitement des données personnelles est évidemment au cœur des réflexions et toutes les informations en leur possession sont ensuite transformées en métadonnées, au niveau même du lampadaire. Les caméras en place servent quant à elles au comptage tout en floutant et en anonymisant les images des utilisateurs. La réglementation RGPD est donc respectée à la perfection.


Dans quelques années et une fois toutes les expérimentations menées et validées, l’ambition de Paris2connect est évidemment de s’exporter, de créer un business model adaptable dans toute la ville mais également au-delà. Un moyen de rentabiliser les importants investissements réalisés à l’horizon des Jeux Olympiques 2024 et bien après.


Avez-vous entendu parler du projet Paris2Connect ? Impacte-t-il votre quotidien parisien ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
421 avis clients