Lyon, une Smart City qui se réinvente

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En 2013 et en 2014, Lyon était primée "Première ville intelligente française"(M2OCity). L'annonce d'un chemin emprunté qui ne s'est pas démenti ces dernières années. La capitale des Gaules mène projet innovant après projet innovant, en recherche constante d'évolution dans des secteurs variés. Lyon est une Smart City qui se réinvente en permanence, misant largement sur les nouvelles technologies, sur les expérimentations mais également sur l'intelligence collective pour atteindre ses objectifs, toujours plus ambitieux.

La Smart City lyonnaise se déploie sur tout le territoire

La ville intelligente se distingue par sa capacité d'innovation et d'évolution, par sa remise en question et son adaptation. C'est en ce sens que l'on peut largement considérer Lyon comme une Smart City, ne serait-ce que par et pour les projets d'envergure qu'elle mène depuis des années. Citons parmi les principaux le Carré de Soie et ses nombreux logements neufs durables, le secteur de Gerland et son pôle économique qui regroupe notamment de grands laboratoires et des industries biotechnologiques, le quartier de Part-Dieu qui se réinvente de bout en bout et qui compte "un belvédère sur la ville" entièrement végétalisé : le centre commercial de la Part-Dieu.


Notre tour de la capitale des Gaules ne serait pas complet sans nous arrêter sur le laboratoire de la Smart City, La Confluence. Avec des bâtiments novateurs, un accent mis sur la conception bioclimatique, une mixité encouragée et des projets empreints de nouvelles technologies, c'est dans ce secteur que se joue une grande partie de l'avenir de la ville intelligente lyonnaise mais également européenne. Nous y reviendrons.

Les grands axes de développement de la Smart City lyonnaise

Pour faire très simple, Lyon orchestre ses innovations et évolutions autour de trois grands axes, trois fils conducteurs :

  • Des immeubles à la durée de vie pensée sur le long terme.
  • Un respect de l'environnement de tous les instants.
  • Un bien-être des habitants au sein de leur quartier et une appropriation rapide et facile de leur lieu de vie.

Pour parvenir à ce dessein, les décideurs lyonnais se basent principalement sur l'économie numérique, sur l'économie verte, sur les programmes immobiliers neufs innovants et sur la création de nouvelles entreprises.


La capitale des Gaules se veut également être un modèle en matière de transition énergétique, rivalisant avec les Smart Cities des pays nordiques. Pour y parvenir, la ville intelligente lyonnaise ambitionne notamment de décliner des solutions de transports et de mobilité verte aux services des citoyens mais aussi de se reposer sur les quatre piliers de la Smart City, à savoir :

  • L'intégration des problématiques environnementales et énergétiques.
  • L'étroite collaboration de tous les acteurs de la ville intelligente, privés comme publics, entreprises, citoyens et collectivités.
  • Intégrer et faire participer les citoyens dans et à la prise de décision pour leur ville mais aussi pour penser et concevoir les nouveaux produits et services déclinés sur leur territoire.
  • Faire appel aux nouvelles technologies amenant de nouveaux comportements au sein de la Smart City.

Le numérique au cœur du développement de Lyon

Le numérique est évidemment un moyen pour toutes les Smart Cities de parvenir à leurs fins, Lyon l’a parfaitement compris. C’est pourquoi les nouvelles technologies sont intégrées dans certains bâtiments de La Confluence, amenant la possibilité d’un cycle de vie non impactant ou presque pour l’environnement. Chaque intervention doit ainsi respecter un processus environnemental propre.


On pense par exemple à certains équipements connectés comme l'ascenseur KONE DX qui ne nécessite pas de remplacement au cours de toute la durée de vie de l'édifice, même si le bâtiment venait à être transformé en profondeur. En effet, cet équipement peut être reprogrammé à l'infini selon les besoins. Il est également capable de communiquer avec d'autres équipements lorsque cela est nécessaire.


Les ascenseurs connectés sont des éléments majeurs du smart building qui amènent une expérience multisensorielle innovante. Les ascenseurs de la Smart City ne sont plus aujourd'hui de simples moyens de s'élever pour atteindre son palier. Il est possible de les personnaliser, d'intégrer des éclairages novateurs, de choisir une musique, de diffuser des annonces publicitaires…

Qui sont les acteurs de la Smart City lyonnaise ?

Ces dernières années, le chemin emprunté pour atteindre les objectifs de la Smart City ont nécessité des investissements colossaux. Parce qu'ils sont des acteurs majeurs des transformations de la ville, des groupes prennent part à cette révolution. On compte parmi eux EDF, Bolloré, KONE, EDF, Orange et Thales, Véolia, Alstom Grid, Groupe GDF Suez, Bouygues... Une liste non-exhaustive.


Et les prévisions démographiques sont formelles : avec 300 000 à 500 000 habitants attendus à l'horizon 2030 à Lyon, la ville intelligente doit être désirable, intégrant les problématiques environnementales, technologiques mais aussi sociales et humaines.

Lyon, une Smart City chiffrée

Si vous ne deviez retenir que quelques chiffres-clés mettant en avant la volonté des acteurs locaux de développer la Smart City lyonnaise, les voici :

  • 40 expérimentations de très grande envergure en cours et en prévision ces prochaines années.
  • 210M€ d'investissements émis par les partenaires publics et privés.
  • 100 partenaires publics et privés qui participent activement au développement de la ville intelligente.
  • 1ère Smart City française en 2013 et en 2014.
  • 4 thématiques qui dirigent le développement de la ville intelligente (le numérique, l'innovation, les nouvelles mobilités et les énergies Smart Grids.)

Pour aller plus loin, La Confluence pilote le développement de la Smart City à l'échelle européenne

Depuis le 17 septembre 2020, l'aménageur SPL Confluence est devenu l'organisme pilote d'un consortium européen, le Scale qui doit étudier, analyser et proposer des solutions pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique. C'est ainsi au cœur de Lyon que les enjeux de demain sont décryptés avec pour objectif d'amener des moyens technologiques mais également des modèles économiques viables sur le long terme.


SPL Confluence a donc été nommé chef de fil par la Commission européenne. Pour atteindre les objectifs, l'aménageur dispose d'une enveloppe de six millions d'euros qui seront répartis entre les villes et les instituts technologiques de plusieurs villes d'Europe et notamment :

  • L'institut de recherche et de technologie autrichien AIT
  • La société de service énergétique italienne CiviEsco
  • Le réseau européen des villes en transition énergétique EnergyCities
  • L'agence de communication Twenty communications
  • Algoe Consultants et Blue Sight Conseil pour la coordination

 

L'entité a été nommée pour une durée de cinq ans et elle fait suite au projet Horizons 2020 qui avait débuté en 2014. L'idée est aujourd'hui de mener le projet de manière plus structurée tout en orientant les politiques européennes futures en matière de respect de l'environnement dans les Smart Cities.


"L’objectif est d’avoir une vision à 360 degrés sur l’innovation urbaine en Europe et d’en retirer la substantifique moelle. Il va s’agir de partager plus facilement ce qui marche ou pas, d’aller beaucoup plus loin, et de faire remonter les infos à la Commission européenne pour qu’elle oriente rapidement ses politiques", explique Maxime Valentin, coordinateur général de Scale.


Des innovations ont d'ores et déjà été testées à La Confluence, à l'image de l'ilot Ydéal. Ce dernier intègre une toiture photovoltaïque qui permet de gérer l'ensemble en autoconsommation intégrale.


Vous pouvez vous-aussi prendre part à la pleine réalisation de la Smart City lyonnaise en profitant de logements neufs qui s'inscrivent dans la droite lignée du respect de l'environnement. Consultez notre catalogue de programmes immobiliers neufs à Lyon peu énergivores qui vous permettront de coupler préoccupations environnementales et économies d'énergie toute l'année.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers