Immobilier neuf : belle progression des mises en chantier au 3ème trimestre 2017

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le troisième trimestre 2017 a été particulièrement dynamique pour l’immobilier neuf selon les derniers chiffres publiés par le ministère de la Cohésion des territoires. Le secteur affiche en effet une importante progression des mises en chantier, avec +11,1% et +9,7% pour les permis de construire délivrés. Une nouvelle qui a de quoi réjouir les professionnels de l’immobilier et du bâtiment. Zoom sur cette positive actualité immobilière.

Hausse des mises en chantier ET des permis de construire


Les chiffres sont donc actés, les mises en chantier de logements collectifs ont augmenté de +11,1% au 3ème trimestre 2017 dans l’hexagone (en comparaison du 3ème trimestre 2016). Et cette bonne nouvelle est accompagnée d’une positive progression des permis de construire délivrés : +9,7% sur la même période.


Le 3ème trimestre 2017 a donc vu 89 100 unités mises en chantier et 135 900 permis de construire accordés peut-on lire dans le communiqué publié par le ministère.


Du côté des logements individuels, la tendance est identique. Les constructions sont en hausse de +14,3% sur ce segment entre juillet et fin septembre 2017 contre +13,2% pour le logement collectif.

L’immobilier neuf sur la dernière année


Sur une année, les indicateurs sont au vert pour l’immobilier neuf. En douze mois, les logements collectifs affichent un record de +21%. Les mises en chantier sont en hausse de +17,6% pour 414 000 unités et les permis de construire de +12,1% pour 496 900 unités en comparaison de l’année précédente.


Positives toujours, les mises en chantier sont en augmentation de +16,8% sur un an pour le logement individuel non groupé et de +21,3% pour le logement collectif.

Le taux d’annulation en légère hausse


Des chiffres dynamiques qui sont légèrement nuancés par un taux d’annulation des logements individuels autorisés à la construction en hausse. Le pourcentage est de 15,6% en septembre 2017, supérieure aux 14,2% moyens observés sur les dix années qui viennent de s’écouler. Sur le segment du logement collectif, ce taux d’annulation est porté à 26,1% contre 20% en moyenne sur la période précitée.

La stabilité des ouvertures de chantier


Du côté du logement collectif, le délai moyen d’ouverture de chantier était de 9,3 mois en septembre 2017 contre 10,7 mois observés en moyenne. Pour les logements individuels, ce délai est resté stable avec 4,8 mois en moyenne.


Des chiffres très encourageants pour le marché immobilier neuf et révélateurs de la bonne santé du secteur.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers