Les totems connectés à Paris ou comment envoyer des informations géolocalisées aux passants ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Depuis cet été, ce sont de bien étranges objets qui ont pris place dans les rues de la capitale. Avez-remarqué ces totems connectés judicieusement placés ? Mis en place dans les lieux stratégiques de la capitale, ils permettent d’émettre un signal wi-fi et d’envoyer des informations géolocalisées aux promeneurs à proximité.

Les totems connectés à la conquête des touristes étrangers


Lorsque l’on arrive dans un pays étranger, il n’est pas toujours facile d’accéder à internet depuis son smartphone en pleine ville et encore moins aux applications. Frédéric Bonin, fondateur et gérant d’Urbik explique que « la plupart des applis destinées aux touristes et aux visiteurs étrangers dans une ville sont assez peu accessibles ». Passionné et spécialiste de la signalétique et du mobilier urbain, il a donc pensé les totems connectés.


Dans la capitale, vous ne pouvez pas les manquer ! Ces bornes sont triangulaires, hautes de quatre mètres et lestées de 800 kilos. À l’intérieur on trouve un serveur informatique et un émetteur wi-fi. Le plus ? Trois panneaux photovoltaïques qui permettent au totem connecté de fonctionner sans électricité.

Des informations géolocalisées directement sur son smartphone


Ces totems wi-fi sont ont donc la capacité de transmettre des informations géolocalisées directement sur la tablette ou le smartphone des visiteurs qui s’en approchent. Selon les propres mots du fondateur « Aucun mot de passe ou identifiant n’est nécessaire ». Pratique, les données sont accessibles même depuis un téléphone/forfait étranger.  

Où trouver les totems connectés ?


Les bornes wi-fi sont situées proches des grands lieux touristiques mais aussi des métros ou des événements remarquables. On en trouve par exemple à deux pas de l’Opéra, de la Bastille mais aussi le long du canal Saint-Martin. Début septembre, quatre nouvelles bornes ont été installées dans la capitale.

Quelles sont les informations diffusées par les totems connectés ?


Les informations relayées par les bornes sont majoritairement relatives aux stations de métro, aux arrêts de bus, aux bornes de Vélib… On peut également voir les points d’intérêts remarquables situés dans un rayon d’un kilomètre (monuments, musées…) « Les bornes sont aussi communicantes, puisqu’elles se connectent avec les données mises à disposition par les mairies d’arrondissement sur les événements en cours ou à venir », affirme Frédéric Bonin.

Un dispositif promis à un bel avenir


En trois mois, les totems connectés ont enregistrés plus de 40 000 connexions uniques. Les bornes seront donc laissées en fonctionnement jusqu’à la fin du mois d’octobre. Dans le futur, la Mairie de Paris pense utiliser les bornes lors de grands événements comme les Journées européennes du patrimoine par exemple. La Ville pourrait également concerter les riverains lors de grands chantiers et travaux à venir. Une belle invention dont les utilisations sont vouées à se multiplier.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers