Immobilier à Paris : l’hôpital Laennec fait peau neuve

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Après 14 ans de travaux, l’hôpital Laennec a laissé place à une nouveauté dans le paysage immobilier à Paris. Au cœur du 7ème arrondissement, ce sont logements de luxe, résidence étudiante, EHPAD, logement sociaux, bureaux et commerces qui ont vu le jour. Projet décrié, la fin du chantier signe de longues années de tumulte et étaye l’offre de logements au centre de Paris.

Immobilier à Paris : un projet qui mécontente


La construction des douze immeubles sur le site de l’ancien hôpital Laennec n’était pas gagnée. Quand l’établissement ferme ses portes en 2000, le site est vendu et fait l’objet d’un rachat par le promoteur Altarea-Cogedim. Il souhaite alors la création d’un complexe immobilier à Paris 7.
Mais les associations de riverains ne l’ont pas entendu de cette oreille et ont entamé de nombreuses procédures judiciaires. Suite à quoi, le projet a tout de même pris 11 ans de retard débutant seulement en 2011.


Jouant de malchance, en 2012, une partie de la toiture s’effondre blessant plusieurs ouvriers.


Pour finir, la chapelle de l’ancien hôpital Laennec n’ayant pas été désacralisée, les riverains s’insurgent mettant en avant son titre de monument historique.

Immobilier à Paris : 14 ans après…


C’est un ensemble vert et mixte qui est sorti de terre. Sur plus de 4 hectares, 200 logements dont 80 logements haut de gamme et sociaux, ont vu le jour.
La réhabilitation de l’hôpital Laennec a permis la création d’un véritable complexe immobilier à Paris avec une résidence étudiante, des appartements destinés aux personnes âgées, des bureaux, des espaces verts de 14 000m²…


Seule concession, les associations de riverains ont obtenu du promoteur l’accès à une partie du jardin de l’ancien hôpital. Cet espace demeurera ainsi public.

Immobilier à Paris, les prix du complexe


On le sait, l’immobilier à Paris est cher, mais encore davantage dans le cas de cette réhabilitation. Ainsi, les privilégiés qui ont pu acquérir un logement dans la zone ont déboursé entre 9 500 euros et 25 000 euros le m²… Malgré ce prix, les appartements se sont vendus en un temps record. Bien sûr les logements sociaux ont été cédés pour un montant moins élevé.


Parce que les comparaisons ont parfois du bon, il faut savoir que les prix de l’immobilier à Paris 7 sont les plus chers de la capitale. Les responsables ? La Tour Eiffel non loin, mais aussi la Seine et les Invalides… En 2016, les prix au m² sont de11 980 euros alors que la moyenne parisienne plafonne à 7 790 euros dans le cas d’appartements anciens.


En conclusion, s’il a fait débat, l’ancien site de l’hôpital Laennec a tout de même suscité l’engouement, faisant encore grimper les prix de ce quartier de l’ouest parisien.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers