Menu

Investissement locatif : pourquoi investir quand on est jeune ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

À quel âge les Français réalisent leur premier achat immobilier ? 32 ans selon une étude Harris Interactive réalisée pour les Notaires de France. 32 ans pour une acquisition, qu’il s’agisse d’une résidence principale ou d’une mise en location. Entre vivre et investir, le cœur des particuliers balance dans bien des cas. Si le cap est parfois difficile à franchir, il existe une multitude de raisons pour investir quand on est jeune, sans attendre des années et une éventuelle situation plus favorable. Débuter un projet immobilier pour louer au début de votre carrière professionnelle ou presque ? LA bonne idée !

Pourquoi se lancer dans l’immobilier le plus tôt possible ?

Il y a de nombreuses réponses à cette question, toutes plus valables les unes que les autres. Si l’investissement locatif chez les jeunes souffre de quelques préjugés, ils peuvent facilement être surmontés.

Les banques favorables à l’investissement locatif chez les jeunes

Les idées reçues ont la vie dure. Non, les banques ne bloquent pas l’accès à l’investissement locatif chez les jeunes, bien au contraire ! Pour aller plus loin, elles sont enclines à accorder des taux d’emprunt très intéressants à ces profils qui ont toute la vie professionnelle devant eux pour rembourser leur crédit.

Autre atout, les revenus des jeunes sont le plus souvent amenés à augmenter au cours de leur carrière professionnelle. Une possibilité appréciée par les organismes prêteurs. Les conditions liées aux assurances sont elles aussi avantageuses, les jeunes gens ayant logiquement moins de problèmes de santé lors de la souscription. Et plus l’emprunt est remboursé rapidement, plus les projets peuvent se multiplier au fil des années.

Sachez également qu’il est le plus souvent conseillé de financer l’investissement locatif par le biais d’un emprunt. Ce dernier peut en effet être amorti dans certains cas, les taux d’emprunt peuvent entrer en compte dans le calcul d’une éventuelle défiscalisation… Avec un effort d’épargne peu important, le placement est d’autant plus avantageux.

Enfin, avec des profils d’investisseurs jeunes et ambitieux, les banques voient la possibilité de placer différents produits tels qu’une assurance vie ou autre produit d’épargne et d’assurances. Disons le simplement, les jeunes investisseurs ont un profil rentable pour les banques.

Pourquoi les taux des assurances sont intéressants pour les jeunes qui réalisent un investissement locatif ?

Point rapidement et précédemment évoqué, les taux d’assurance de prêt sont le plus souvent intéressants pour les jeunes investisseurs. Pour rappel, l’assurance emprunteur pèse jusqu’à 30% dans le montant de l’opération globale et elle fait partie intégrante du calcul de la capacité d’emprunt. Mieux vaut donc investir jeune pour profiter d’un faible taux d’assurance de prêt. Les conditions liées à l’assurance sont en effet largement dictées par l’âge de l’emprunteur.

Des possibilités d’investissement locatif infinies (ou presque) pour les jeunes

Investir dans l’immobilier quand on est jeune permet de rembourser son emprunt plus rapidement et de mener différents placements au fil des ans. Imaginez investir à 25 ans sur 20 ans : à 45 ans l’emprunt est remboursé. L’heure de la retraite ne sera pas encore arrivée et vous profiterez déjà d’un logement qui vous rapporte une rente ou de la possibilité de le revendre pour vous dégager de la liquidité. Ainsi, avec un investissement locatif en début de carrière professionnelle, vous êtes gagnant à tous les coups ! Votre salaire aura certainement augmenté et votre logement sera valorisé vous laissant de belles perspectives financières pour la suite.

Quels sont les freins à l’investissement locatif quand on est jeune ?

S’il y a de nombreuses bonnes raisons pour investir dans l’immobilier quand on est jeune, il existe évidemment des freins qui peuvent contrarier les plans voire les rendre impossibles à concrétiser.

Le premier est logiquement la capacité d’emprunt, le plus souvent moins importante que celle d’un actif à la carrière déjà bien engagée. Les banques prêtent en fonction des revenus et des charges de l’emprunteur, jamais au-delà de taux d’endettement maximal de 33%. Mais un faible salaire ne vous empêche pas de lancer votre investissement locatif. Il faudra certainement revoir certaines prétentions à la baisse en envisageant l’achat d’un logement plus petit, d’une typologie adaptée à votre budget du moment. Sans oublier qu’au fil des années, votre capacité d’emprunt augmentera et vous permettra de réaliser un placement plus important. Le principe de capitalisation est celui qui doit vous pousser à vous lancer le plus vite possible dans la quête du placement immobilier idéal.

Deuxième frein et non des moindres, l’apport personnel des jeunes investisseurs. Là encore, en début de carrière, rares sont les actifs qui peuvent allouer un apport conséquent à leur projet d’investissement locatif. Ils n’ont en effet pas pu mettre de l’argent de côté année après année pour se constituer un tremplin financier. Certaines banques y voient un point bloquant, demandant 10% du montant de l’opération financés par un apport personnel. D’autres banques accordent le crédit sans apport ou presque en fonction du profil. Pour être assuré de profiter des meilleures conditions et de mettre toutes les chances de votre côté pour voir le projet aboutir, mieux vaut donc faire appel à un courtier. Son objectif est de rendre votre acquisition possible grâce à un financement adapté.

Si l’opportunité se présente, vous pouvez également tenter de vous constituer un apport personnel via différents moyens :

  • Faire appel à votre entourage pour obtenir un don ou un prêt familial avantageux.
  • Faire appel aux dispositifs d’aide à l’investissement locatif tels que la loi Pinel Plus (+) 2023 ou le statut LMNP pour investir dans un meublé.

 

3 bonnes raisons de réaliser un investissement locatif sans attendre

Qu’importe l’âge, chacun a sa ou ses raisons de réaliser un placement immobilier. Et plus vous êtes jeune, plus les raisons peuvent être nombreuses et se cumuler.

Un patrimoine stable et sécurisé L’investissement locatif peut être financé à 90 voire à 100% dans certains cas par les banques. Les établissements financiers peuvent en effet considérer que les loyers perçus amortissent une partie de l’emprunt et le sécurisent. L’investisseur rembourse donc une partie seulement du crédit immobilier, le reste étant financé par les loyers. Plus le temps passe, plus le patrimoine augmente, plus la dette baisse. Plus encore si vous profitez de mécanismes fiscaux tels que le dispositif Pinel 2023 qui vous permet de réduire vos impôts à hauteur de 63 000€ maximum sur 12 ans. Tout savoir sur la loi Pinel Plus (+) 2023.

Une rente fiable et pérenne

Un investissement locatif bien réfléchi en amont permet de créer d’appréciables revenus complémentaires. Un logement à la localisation adaptée et en bon état (peu énergivore dans l’idéal) garantit la location sans vacance locative ou presque. Investir dans l’immobilier quand on est jeune permet ainsi de rembourser rapidement le crédit immobilier et de profiter d’une rente avant même la retraite arrivée. Le patrimoine s’autofinance dans un premier temps puis dégage un revenu par la suite. Idéal même lorsque l’on est encore actif.

Une belle liquidité dans quelques années

Il est rare que la pierre perde de la valeur. Plus les années passent, plus l’investissement locatif aura tendance à se valoriser. Vous pouvez ainsi envisager sereinement un investissement locatif en anticipant sa revente dans quelques années, à la fin d’une période de défiscalisation par exemple. L’on pense ici à la loi Pinel 2023 qui appelle une mise en location obligatoire de 6, 9 ou 12 ans pour profiter d’une réduction d’impôts proportionnelle de 12, 18 ou 21%. L’investisseur est ensuite libre de disposer du bien comme il lui semble : location nue, location meublée, occupation du logement, revente…

Vous l’avez compris, investir dans l’immobilier le plus tôt possible est un calcul gagnant à tous les coups, à condition d’étudier la rentabilité du placement en amont.

Vous voulez réaliser un investissement locatif sereinement ? Faites appel aux experts Médicis Immobilier Neuf. Votre interlocuteur dédié vous guide de A à Z dans votre projet, du simple questionnement à la mise en location.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
798 avis clients