Achat immobilier neuf : journal de bord de l'acquéreur

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Parce qu’un acquéreur informé en vaut deux, parce qu’un achat immobilier neuf bien préparé permet d’avoir l’esprit léger, parce que l’accompagnement est la clé du succès, nous vous proposons notre journal de bord de l’acheteur, un guide pratique qui vous donne une ligne de conduite et des étapes simples et claires jusqu’à la remise des clés de votre logement neuf. Investissement location ou achat d’une résidence principale neuve, c’est le moment de réaliser le projet immobilier qui vous tient à cœur.

L’information, le levier de réussite de votre achat immobilier neuf

Nous le disions, la base de chaque projet, qu’il s’agisse d’un investissement, de l’accession à la propriété ou d’un domaine tout à fait différent de l’immobilier, est l’information. Des connaissances précises sur les tenants et aboutissants de l’achat d’un bien immobilier neuf sont à la fois sécurisantes et essentielles. Dans le cadre d’un achat sur plan, il convient donc de se rapprocher des interlocuteurs dédiés qui pourront vous renseigner sur le PTZ ou Prêt à Taux Zéro si vous souhaitez acquérir une résidence principale, sur la loi Pinel pour votre investissement locatif, sur le fonctionnement de la vente en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement), sur les droits et devoirs de l’acheteur, sur les garanties de l’immobilier neuf, sur le fonctionnement de la copropriété. Pour obtenir des réponses à toutes vos questions, vous pouvez parcourir nos différentes actualités immobilières mais aussi nos rubriques pratiques Habiter et Investir. Pour un accompagnement personnalisé, contactez les experts Médicis Immobilier Neuf. Ils sont à votre écoute pour vous informer.

Un budget bien ficelé pour votre achat sur plan

Combien pouvez-vous allouer à votre achat immobilier neuf ? Il s’agit évidemment d’une question primordiale qui mérite toute votre attention, avant même de commencer vos recherches de bien si l’on veut être logique. Première étape donc, faire le point sur l’apport que vous voulez/pouvez accorder à votre futur logement neuf. Il est fréquent que les acquéreurs aient un apport pour leur résidence principale et que l’investissement locatif soit réalisé à crédit. Il n’y a cependant pas de règle établie. Il est tout à fait envisageable de devenir propriétaire sans apport dans les deux cas.


Votre apport peut être le fruit d’une épargne, d’un leg, d’une donation ou même d’une participation aux bénéfices de votre entreprises.


Vient ensuite le moment de déterminer avec précision le montant que la banque va vous prêter. Gardez en tête que ce dernier ne pourra pas dépasser les 33% de vos revenus mensuels. Des exceptions sont faites pour les ménages les plus aisés qui affichent un reste à vivre suffisant. L’idée de l’emprunt est ainsi d’être remboursé sereinement, d’où la règle des 33%.


Pour obtenir les meilleures conditions de crédit immobilier, direction les banques pour comparer les offres. Une astuce ? Faites appel à un courtier en immobilier qui, grâce à son réseau, dénichera à coup sûr le financement le plus avantageux. C’est son métier !

Mettez toutes les chances de votre côté pour votre achat immobilier neuf

Financement toujours, jouez l’opération séduction avec votre banquier. Assurez-vous d’être un parfait gestionnaire plusieurs mois avant votre demande de crédit immobilier pour inspirer confiance aux banques. Ainsi, des comptes sains, sans découvert, sans paiement rejeté et des sommes (même petites) épargnées chaque mois traduisent votre capacité à tenir vos comptes. Limitez les crédits à la consommation dans cette période d’achat immobilier neuf.


Vous pouvez également commencer à réunir les documents nécessaires à la souscription de l’emprunt à savoir :

  • Vos deux derniers avis d’imposition.
  • Vos trois derniers relevés de comptes
  • Votre trois dernières fiche de paie ou bilans comptables pour les indépendants.
  • Votre contrat de travail.

Là encore, votre courtier peut vous aider à composer votre dossier pour mettre toutes les chances de votre côté.

Rédigez la liste de vos envies immobilières

Pour votre achat immobilier neuf vous avez des envies et des besoins. Il s’agit ici d’en dresser une liste exhaustive pour ne manquer aucun élément de votre acquisition sur plan. Voici quelques idées :

  • Vos localisations privilégiées (villes, quartiers, rues).
  • Le nombre de pièces dont vous avez besoin, de chambre notamment.
  • Votre étage idéal.
  • Les espaces extérieurs que vous visez comme une terrasse, un balcon ou un jardin.
  • Les annexes dont vous avez besoin telles qu’un garage, une place de parking, un local à vélos, une cave…

Il est fortement recommandé de vous projeter et d’anticiper les années à venir. Imaginons que vous réalisiez votre achat immobilier neuf à deux et que vous envisagez de fonder une famille rapidement. Le juste calcul est de choisir un logement neuf qui répond à vos futurs besoins et pas seulement à ceux de l’instant T.

Choisissez votre bien immobilier neuf

Le grand moment est venu : vous avez votre liste de besoins et envies et vous êtes informé(e) sur vos possibilités de financement. Vous pouvez donc passer à une autre étape de l’achat immobilier neuf : la recherche du bien.


Pour sélectionner un appartement sur plan, vous avez deux options principales. La première est de vous tourner vers un promoteur qui commercialise uniquement les biens de sa conception. La seconde est de faire appel à un commercialisateur de biens immobiliers neufs. Ce dernier réunit une offre exhaustive des logements neufs disponibles dans le secteur visé. Vous avez donc accès à un large panel des logements de tous les promoteurs. Aucune porte n’est ainsi fermée. Pour vous faire une idée, consultez en quelques clics notre catalogue de programmes immobiliers neufs en France. Pour plus de facilité, vous pouvez filtrer votre recherche en fonction de la région, du département et/ou de la ville de votre choix.


Vous avez un bien immobilier neuf en vue ? Passez le secteur au crible : transports en commun, commodités, services, écoles, infrastructures culturelles et sportives, grands axes routiers, espaces verts… tous vos critères "secteur" sont-ils réunis ? Car oui, l’emplacement est presque plus important que le bien en lui-même. Il est possible de faire des compromis sur quelques m², sur une localisation beaucoup moins.


Un conseil : pensez à la revente en achetant votre logement neuf. Qu’il soit destiné à habiter ou investir, il y a de grandes chances que dans quelques années, vous décidiez de revendre votre bien. Avant de signer le contrat de réservation, étudiez le potentiel de valorisation du secteur : nouvelles infrastructures, nouvelles dessertes des transports en commun, nouveau cœur de vie, écoquartier… quels sont les projets à moyen et long termes dans les environs ? Un bien immobilier neuf se valorise plus rapidement au regard de ses atouts (isolation thermique et phonique optimale, dernières normes de la construction, optimisation des espaces, prestations de qualité, économies d’énergie…) mais son emplacement est une condition sine qua non d’une belle plus-value.

Soyez stratégique pour un achat immobilier neuf locatif

Si les conseils précédents sont valables pour l’acquisition d’une résidence principale comme pour la réalisation d’un investissement locatif, si vous décidez d’acheter pour louer, quelques questionnements supplémentaires s’imposent.


Ainsi, l’étude du secteur est primordiale, plus encore celle du marché locatif. Le secteur est-il propice à la location ? Quel est le taux d’occupation ? Quelle est la cible locative visée ? Votre stratégie doit être claire : votre objectif est de louer en permanence, sans vacance locative ou presque pour rentabiliser votre placement dans la pierre. Ainsi, miser sur un studio ou un T1 neuf aux abords des grandes écoles est une bonne idée quand une T3 ou T4 familial est plus facilement loué à proximités des espaces verts et des établissements scolaires de la maternelle au lycée.

Signez le contrat de réservation de votre logement neuf

Pour finaliser votre achat immobilier neuf et sceller votre accord avec le promoteur, vous signez un contrat de réservation. Après cette étape, vous voilà propriétaire du bien, ou presque. Vous le deviendrez au fur et à mesure de l’avancée de la construction. Disons que le contrat de réservation vous positionne sur le logement, sans risque qu’il ne vous passe sous le nez. Sachez qu’en cette période de crise sanitaire, il est tout à fait possible de signer le contrat de réservation de manière dématérialisée, à distance. Personne ne prend de risque et n’a besoin de se déplacer.


Bon à savoir : le contrat de réservation permet d’asseoir votre choix. Assurez-vous que tous les éléments soient notés noir sur blanc et notamment la superficie du bien, son prix de vente prévisionnel, les délais d’exécution des travaux, sans oublier un descriptif précis du bien immobilier neuf, des normes respectées, des matériaux utilisés...


Ça y est ! Vous êtes propriétaire de votre logement neuf. Il ne vous reste plus qu’à patienter quelques mois avant la remise des clés.


Entre les cartons et les projections, le temps passe très vite ! Vous voulez en savoir plus sur les étapes de l’achat immobilier neuf ? C’est par ici.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers