Taux d’endettement : comment le calculer ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Vous avez un projet immobilier ? Vous souhaitez acheter plus grand et plus cher ? Comme beaucoup de ménages, vous allez certainement devoir souscrire un emprunt immobilier. Votre banquier déterminera alors votre taux d’endettement pour calculer la mensualité que vous pouvez assumer. On vous explique en détails comment est calculé votre taux d’endettement et donc, votre capacité à emprunter.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

 

Pour souscrire un crédit immobilier, votre banquier vous demandera de lui transmettre certains éléments pour calculer votre taux d’endettement. Ce dernier se calcule en mettant en parallèle vos charges et vos revenus mensuels. Par ce simple calcul, la banque évalue la somme qu’il vous restera chaque mois pour vivre. On parle ainsi de « reste à vivre ».
Pour le déterminer, vous devez fournir vos trois derniers bulletins de salaire, vos quittances de loyers, votre bail si vous êtes locataire, vos relevés de compte, vos deux derniers avis d’imposition, vos justificatifs de remboursements de crédit en cours et parfois le relevé de vos charges courantes.


Un parallèle sera alors fait entre tous ces éléments et vos revenus fixes pour déterminer le « reste à vivre ».


Le seul salaire ne suffit pas à déterminer les mensualités qu’un emprunteur peut assumer. En effet, pour 1 500 euros de salaire la situation peut être bien différente si l’emprunteur est en couple sans enfant ou en couple avec cinq enfants !

Comment calcule-t-on le taux d’endettement ?


Définir le taux d’endettement permet à la banque de limiter les risques d’impayés mais aussi de ne pas mettre l’emprunteur dans une situation précaire.
Pour définir ce taux d’endettement, le calcul est simple : divisez le montant des charges par l’ensemble de vos revenus. Il est généralement fixé à 33% et les banques sont peu enclines à le dépasser.


Cependant, des exceptions existent et notamment pour les revenus les plus aisés qui pourront supporter un taux d’endettement supérieur à 33%. Il n’existe pas de situation type et de nombreuses variables sont prises en compte. Seul votre banquier ou votre conseiller immobilier pourra le déterminer d’une façon précise.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers