Comment les Microgrids font émerger une nouvelle conscience énergétique ?

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Depuis plusieurs années la France, et plus largement le monde entier, prennent conscience qu'un changement de cap environnemental est nécessaire pour espérer préserver notre planète. Face à cette émergence, les actions sont multiples, les enjeux de taille et les défis nombreux. Le changement climatique demande aujourd'hui aux villes de modifier leurs infrastructures, de repenser leurs bâtiments et de trouver des solutions pour lutter contre le réchauffement. C'est ici qu'apparaît, entre la Smart City et les immeubles intelligents, les Microgrids, ces réseaux intelligents qui œuvrent pour la planète. Quand le bâti adopte cette nouvelle technologie, une conscience énergétique, un nouveau modèle est sur le point d'éclore. 

Une nécessaire prise de conscience énergétique

 
Les environnements urbains sont aujourd'hui un véritable défi pour l'environnement. Les villes concentrent à elles seules plus de 50% de la population du globe. Elles sont énergivores et polluantes, la preuve en chiffres :
 
• Elles consomment 70% de l'énergie mondiale
• Elles émettent 75% des gaz à effet de serre mondiaux
• En 2040, le besoin en énergie des villes pourrait encore progresser de 30%.
 
Ces chiffres diffusés par l'Agence Internationale de l'Énergie amène à une véritable prise de conscience énergétique, à un questionnement majeur : comment la Smart City peut-elle espérer se raisonner ? Quelles sont les nouveaux modèles à adopter face à une hausse de la consommation électrique toujours plus forte ? C'est ici qu'interviennent les nouvelles technologies. 

Les Microgrids au secours de la ville

 
Les nouvelles technologies offrent en effet la possibilité d'innovations énergétiques grâce, notamment, aux réseaux intelligents Microgrids. Pour faire très simple, il s'agit de petits réseaux électriques qui fonctionnent grâce aux énergies renouvelables. Ils utilisent ainsi l'énergie éolienne ou l'énergie photovoltaïque pour alimenter le réseau électrique principal. Ils peuvent également fonctionner en toute autonomie, dissociés du réseau de distribution. Un réseau d'énergies renouvelables est ainsi créé, véritable réserve énergétique pour pallier les besoins croissants.
 
Plus encore, les bâtiments intelligents reliés à ces Microgrids pourront autoproduire leur énergie et se suffire à eux-mêmes. Avec l'intégration des nouvelles technologies, ils seront reliés, connectés avec d'autres bâtis, permettant d'échanger leurs ressources en cas de nécessité. Ils seront également à même de savoir s'ils doivent réinjecter l'énergie dans leur réseau face à une augmentation des consommations ou, au contraire, la diminuer temporairement. 

Les Microgrids, une solution d'avenir ultra flexible

 
Ainsi, ces réseaux électriques intelligents portent en eux l'espoir d'un bâti toujours moins énergivore, d'un fonctionnement en adéquation avec les enjeux environnementaux et d'une diminution de l'impact du bâti urbain sur la planète. Ils permettent en effet de réduire considérablement le besoin en énergie primaire des citadins, de réaliser d'importantes économies d'énergie et de rendre le réseau plus flexible dans son utilisation. Une flexibilité quasi inexistante aujourd'hui qui créé la symbiose (presque) parfaite entre offre et demande énergétiques. Couplées aux nouvelles technologies, les principales ressources du territoire urbain sont ainsi utilisées pour transitionner vers une conscience énergétique forte et vers un nouveau fonctionnement du bâti.
 
Reste à souligner que les Microgrids ont des avantages indéniables pour la planète mais également pour les habitants de ces bâtiments intelligents. Outre un fonctionnement énergétique plus adapté à leur mode de vie, les réseaux électriques intelligents de la Smart City sont également garants de belles économies d'énergie pour les habitants. Traduction ? Une facture moins élevée chaque année !
 
Et pour réduire vos factures d'énergie, vous pouvez d'ores et déjà vous tourner vers un logement RT 2012 ou RT 2020 (prochainement). Avez-vous déjà franchi le pas de l'achat immobilier neuf ? Constatez-vous de réelles économies au quotidien ?
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers