Énergies renouvelables : 4 jours sans énergies fossiles au Portugal

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

La semaine passée, une grande première mondiale s’est jouée au Portugal. Pendant quatre jours, le pays a réussi à se passer des énergies fossiles pour produire son électricité. Les énergies renouvelables ont ainsi été mises à l’honneur pendant ces quelques jours un peu spéciaux. Une initiative qui marque un tournant encourageant dans la popularisation et la diversification des énergies renouvelables.

Généralisation de l’utilisation des énergies renouvelables


Le test a eu lieu du 7 mai 2016 à 6h45 au 11 mai 2016 à 17h45. Pendant quatre jours, le Portugal a assuré la production de son électricité uniquement grâce aux énergies renouvelables. Une première mondiale qui montre une nouvelle fois l’avance prise dans ce secteur par le pays lusitanien. « Cela correspond à un total de 107 heures durant lesquelles il n’y a pas eu besoin de recourir à d’autres source d’énergie, en particulier issue de centrales thermiques au charbon ou au gaz naturel » affirme le site Zero.

Une progression d’année en année


Au cours du premier trimestre 2013, le Portugal a produit 70% de son électricité grâce aux énergies renouvelables. Sur la totalité de 2014, ce pourcentage atteint les 63%. Dans les années à venir, le pari est donc de généraliser l’utilisation des énergies renouvelables, à l’image des quatre jours qui viennent de s’écouler. « Ces résultats montrent que le Portugal peut être plus ambitieux dans sa transition vers une consommation nette de l’électricité qui serait 100% issue des énergies renouvelables, avec une énorme réduction des gaz à effet de serre, cause du réchauffement climatique. » explique encore le site Zero.

Un climat favorable à l’utilisation des énergies renouvelables


Si le Portugal affiche une telle avance dans le domaine des énergies renouvelables, c’est avant tout grâce à son climat. Les quatre jours à la production d’électricité 100% naturelle ont été possibles grâce à la pluie et au vent. Les éoliennes ont en effet tourné à plein régime alors que l’énergie hydroélectrique a pu être produite en grande quantité. Le Portugal est ainsi tributaire de sa météo. Pour preuve, en 2015, seules 50,4% de l’électricité consommée a été produite grâce aux énergies renouvelables contre 63% en 2014.

Les initiatives se multiplient en Europe


Le Portugal n’est pas le seul pays d’Europe à tester ce nouveau mode de production. L’Allemagne l’a expérimenté il y a peu. Vent et soleil ont assuré la production électrique pendant quelques heures. Le Danemark quant à lui a réussi à produire 140% de ses besoins en électricité sur une journée. La France est, elle, encore à la traîne. En octobre 2015, 19,3% de sa consommation électrique étaient issus des énergies renouvelables.


Quoi qu’il en soit, le Portugal ouvre la voie à un bel avenir pour les énergies renouvelables. Le pays ne cesse de progresser d’année en année pour amener à la généralisation, espérons-le, de ce type de production électrique.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers