Immobilier à New York : Un éco-quartier au cœur de Manhattan

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En plein cœur de Manhattan, à l’Ouest de Midtown, un nouvel éco-quartier voit le jour à New York. A l’image de la Big Apple et de ses sommets, l’Hudson Yards est le plus grand éco-quartier jamais réalisé dans la ville, dans le pays même. Ligne directrice du projet immobilier à New York, le développement durable dans un souci de futur et de d’environnement préservé. Exemplaire donc à l’échelle de la planète.

Immobilier à New York : le projet d’Hudson Yards

 

Entre la 10ème et la 12ème avenue et entre la 30ème et la 34ème, le projet de l’Hudson Yards prend ses marques. Il s’agit du plus grand éco-quartier jamais réalisé dans le paysage de l’immobilier à New York.


Au total, plus de 1,2 million de mètres carrés seront occupés par 5 000 logements, des hôtels, des bureaux, 100 commerces, des équipements culturels et sportifs et une école. L’ensemble intègrera également 5 hectares d’espaces verts en plein centre de la City.

Un projet colossal par sa taille donc, mais également par sa réalisation. Construit sous la certification LEED, l’Hudson Yards affiche son axe développement durable.

Immobilier à New York : la certification LEED


L’Hudson Yard sera certifié LEED, mais qu’est-ce que cela signifie ? La certification LEED (« Leadership in Energy and Environmental Design ») est accordée à un bâti dont la construction est pensée pour réduire son empreinte écologique. Au regard d’un bâtiment classique, un bâtiment LEED consommera 30% de moins en matière d’énergie.
Au total, quatre niveaux de certification LEED existent : Certifié, Bronze, Argent et Or.

Pour obtenir ce label, l’Hudson Yards doit donc respecter certains critères dont la mobilité durable pour les habitants. Cette règle impose qu’un ou plusieurs parkings à vélo soient construits en fonction du nombre de logements par bâtiment.

Au cœur de l’immobilier à New York, l’Hudson Yards intègre également plusieurs parkings à voiture en extérieur mais également en intérieur. Ce dernier sera équipé d’un programme de ventilation intelligent prenant en compte un seuil de monoxyde de carbone donné pour se déclencher. Il réunira également plusieurs zones de charge pour les voitures électriques.

La mobilité durable, un enjeu de l’immobilier à New York

 

Pour encourager les habitants de l’Hudson Yards à laisser leur voiture au garage, la ligne 7 du métro arrive désormais au cœur du quartier.
Plus encore, l’ensemble est désormais le départ de la très connue High Line, allée piétonne végétalisée. Cette position stratégique devrait encourager les habitants à utiliser les modes de transports doux, et leurs pieds ! D’autant qu’une immense piste cyclable a également été conçue.

L’Hudson Yards, un projet exemplaire

 

Certification LEED, espaces verts, développement des transports doux… la volonté est de faire de l’Hudson Yards un projet exemplaire dans le paysage de l’immobilier à New York.
De grandes entités telles que la New York University, l’Urban, for Computation and Data ou encore l’Aragonne National Laboratory voit d’ailleurs en l’Hudson Yards un modèle mais également la possibilité de mener une étude sur les modes de vie des habitants.

Ainsi, des nouveautés seront testées comme une connexion via un système de Wifi et de satellite, la collecte des données sera gérée de manière connectée, le secteur produira sa propre électricité en cas de catastrophe climatique… Enfin, pour favoriser la cohésion, les habitants profiteront d’une application informant des évènements et des activités de leur quartier.

Plus qu’une simple certification, l’Hudson Yards pense la vie à New York différemment.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers