Nos conseillers sont disponibles en agence En savoir plus
Menu

Prix de l'immobilier : Paris et Lyon s'envolent

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Dans les villes tendues plus que jamais, l’offre immobilière est rare et prisée. Alors qu’une majorité des acquéreurs ne cessent de démontrer leur engouement et que d’autres adoptent une position plus attentiste, les prix de l’immobilier flambent dans certains villes, Paris et Lyon en tête. Zoom sur le contexte global du marché immobilier et sur les tendances dans les deux villes précitées.

Après l’arrêt, la hausse des prix de l’immobilier

Alors que le marché immobilier a été mis sur pause pendant des semaines, le secteur est reparti tambour battant dès la fin du confinement le 11 mai dernier. Fait étonnant, alors que certains professionnels prévoyaient une baisse des prix de l’immobilier et un effondrement du marché, le contraire est en train de se produire. La hausse du coût de la pierre est exceptionnelle, jamais observée depuis fin 2012. Cette augmentation dépasse même celle observée il y a une année, alors que le marché était en pleine explosion.

A l’immobilisme succède une phase d’hyper dynamisme qui n’avait pas été envisagée comme telle. Une bonne nouvelle donc pour les professionnels du secteur.

Il faut dire qu’au cours du confinement, la marché a subi un vrai coup dur avec un arrêt quasi-total de l’activité. Les compromis signés en avril 2020 ont baissé de 82,9% en comparaison de l’année précédente (-81% en province et -87,2% à Paris). Alors que le marché était tendu avant la crise sanitaire, il l’est toujours autant après. Conséquence, des villes comme Lyon ou Paris voient leurs prix de l’immobilier continuer à progresser.

Les prix de l’immobilier à Lyon plus que jamais soutenus

Lyon est aujourd’hui la ville la plus chère de province pour qui veut devenir propriétaire. La capitale des Gaules affiche en effet une demande très pressante des acquéreurs, acheteurs comme investisseurs. Cette demande est même en progression de 8% sur une année.

Automatiquement, les prix de l’immobilier à Lyon progressent. Si l’on regarde la dernière décennie, les tarifs sont en hausse de 62% ! Pour la seule année 2019, le coût de la pierre lyonnaise a augmenté de 10%. Pour devenir propriétaire dans la capitale des Gaules, il faut être prêt à débourser en moyenne 4 979€ par m² ou plus spécifiquement 5 016€/m² pour un appartement et 4 498€/m² pour une maison.

Fait intéressant, l’immobilier à Lyon est une valeur sûre qui plaît aux investisseurs. Le marché locatif très dynamique leur permet en effet de louer et de rentabiliser leur bien rapidement.

On note évidemment l’importante présence des étudiants mais également des jeunes actifs dans la capitale des Gaules.

Les prix de l’immobilier à Paris atteignent des sommets

La tendance d’avant crise se confirme : les prix de l’immobilier à Paris continuent leur ascension. En dix ans seulement, les tarifs ont progressé de 51,6% selon les notaires du Grand Paris. Le prix au m² est actuellement supérieur à 10 000€ avec de grandes disparités en fonction des arrondissements et des secteurs. Certains quartiers dépassent même les 15 000€/m².

Au mois de juin 2020, la pierre se négociait pour 11 198€/m² en moyenne selon les derniers chiffres publiés par SeLoger.com. Pour vous donner une ordre d’idée, comptez en moyenne 14 253€/m² dans le 7ème arrondissement de Paris contre 7 961€ dans le 19ème arrondissement. On vous avait prévenu, les prix de l’immobilier à Paris font le grand écart.

Alors qu’un ralentissement de la hausse des tarifs des logements parisiens s’est opéré depuis l’automne 2019, les prix de l’immobilier continuent tout de même à progresser dans la capitale.

Avez-vous constaté une hausse des prix de l’immobilier dans votre ville depuis le déconfinement ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
387 avis clients
Avis vérifiés