Menu

Prix de l'immobilier neuf : les tendances post-crise

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Où en sont les prix de l'immobilier neuf quelques jours avant l'été ? Dans un contexte un peu particulier cette année, ont-ils subi des grands bouleversements ? On vous dit tout sur les tendances post-crise de ce segment du marché immobilier.

Les prix de l'immobilier neuf augmentent


Contrairement aux différentes prévisions faites ces dernières semaines, les prix de l'immobilier neuf ont tendance à augmenter plus qu'à diminuer depuis le déconfinement. Le dernier baromètre LPI-SeLoger confirme cette tendance, affirmant que malgré la crise du Covid19, le marché immobilier neuf se porte comme un charme. Preuve en est, la demande des acquéreurs pour ce segment est toujours marquée : 13% des futurs acquéreurs expriment leur volonté d'acheter un logement neuf selon la dernière enquête publiée par l'Observatoire du Moral Immobilier (OMI) et SeLoger.

On constate même que la demande s'est maintenue pendant le confinement, conduisant les prix de l'immobilier à augmenter. Ils étaient de 4 236€ en moyenne fin avril, soit une hausse de +3,3% en une année. Pour comparaison, entre avril 2018 et avril 2019, ils avaient progressé de +2,1%.

Pour entrer plus en détails, les tarifs sont de 4 866€/m² pour un appartement neuf et de 2 632€ pour une maison neuve. L'évidence est donc là : le marché immobilier neuf a parfaitement résisté à la crise.

Les prix de l'immobilier neuf dans les différentes villes françaises


En fonction des villes, cette progression des prix de l'immobilier neuf est plus ou moins marquée. Mais la tendance générale va, dans les grandes villes en tout cas, vers une positive progression.
Prenons l'exemple de Brest : les prix de l'immobilier neuf y sont supérieurs de 20% en comparaison de 2019. Le tarif est actuellement de 3 532€/m² en moyenne.

D'autres villes affichent une hausse comprise entre 10 et 12%. C'est le cas de Rennes, de Toulon, de Lille, de Strasbourg ou encore de Besançon.

A contrario, quatre villes voient leurs prix de l'immobilier neuf baisser. C'est le cas d'Orléans avec -1% sur un an, du Mans avec -2% sur un an, d'Aix-en-Provence avec -4% sur un an et de de Metz avec -4% sur un an également.

Un pouvoir d'achat immobilier neuf qui fait le grand écart


Savez-vous qu'un logement neuf à Paris coûte 464% plus cher qu'au Mans ? Il vous faudra ainsi débourser en moyenne 12 591€ par m² dans la capitale contre 2 926€ au Mans.
Et pour avoir une idée plus précise des prix de l'immobilier neuf en France* :

• 2 929€/m² au Mans
• 2 962€/m² à Mulhouse
• 3 209€/m² à Perpignan
• 3 477€/m² à Besançon
• 3 517€/m² à Metz
• 3 532€/m² à Brest
• 3 565€/m² à Angers
• 3 570€/m² à Amiens
• 3 597€/m² à Dijon
• 3 627€/m² à Orléans
• 3 668€/m² à Reims
• 3 707€/m² à Tours
• 3 746€/m² à Nîmes
• 3 889€/m² à Grenoble
• 3 974€/m² à Caen
• 4 007€/m² à Rouen
• 4 287€/m² à Lille
• 4 333€/m² au Havre
• 4 348€/m² à Clermont-Ferrand
• 4 485€/m² à Toulon
• 4 543€/m² à Toulouse
• 4 644€/m² à Marseille
• 4 715€/m² à Strasbourg
• 4 912€/m² à Montpellier
• 4 934€/m² à Bordeaux
• 5 062€/m² à Nantes
• 5 132€/m² à Villeurbanne
• 5 265€/m² à Rennes
• 5 371€/m² à Aix-en-Provence
• 6 048€/m² à Lyon
• 6 094€/m² à Nantes
• 12 591€/m² à Paris

Et vous ? Avez-vous un projet d'achat immobilier neuf ? Dans quelle ville ? Les experts Médicis Immobilier Neuf vous épaulent dans votre projet. Contactez-les ! 
 
 
 
* Chiffres le baromètre LPI-SeLoger
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
437 avis clients