Nos conseillers sont disponibles en agence En savoir plus
Menu

Zoom sur les prix de l’immobilier à Bordeaux en 2018

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

L’actualité immobilière n’a eu de cesse ces derniers mois (voire années), de mettre la Perle d’Aquitaine en première page. Avec une volonté de développer la ville sur tous les plans, de faire émerger de nouveaux quartiers et de rendre la cité toujours plus attractive, les prix de l’immobilier à Bordeaux se sont naturellement envolés. Le cas de Bordeaux est unique en France. Zoom sur ses intéressantes particularités et tendances.

Les prix de l’immobilier à Bordeaux en hausse constante


Lorsque l’on parle d’immobilier à Bordeaux, impossible de ne pas s’attarder sur la hausse des prix. Selon les derniers chiffres du LPI-SeLoger, ils sont en hausse de +14,1% sur les douze derniers mois. Un situation unique en France pour les villes de plus de 100 000 habitants (Exception faite de Paris). La Perle d’Aquitaine devance ainsi Lyon et ses +10,3% sur un an ou encore Angers et ses +7,7% sur la même période.


Plus encore, sur 5 ans, cette augmentation atteint des records. Elle est de +26% ! Il faut dire qu’avec l’arrivée de la ligne de TGV Bordeaux-Paris en 2017, les vecteurs d’attractivité de la Perle d’Aquitaine n’ont jamais été aussi nombreux.

La conséquence de la hausse des prix de l’immobilier à Bordeaux


Aujourd’hui, le prix moyen du m² bordelais est de 4 367€. En France, ce coût est de 3 759€ en moyenne. Si tout semble aller pour le mieux pour la Perle d’Aquitaine, ce mouvement haussier sans fin sur le marché n’est pas sans conséquence. En effet, l’augmentation des prix est alimentée par une pénurie de biens de plus en plus marquée. Tout ce qui es rare est cher, une dynamique vérifiée sur le marché immobilier à Bordeaux.


Seconde conséquence de cette tendance, les Bordelais se retrouvent déconnectés des intentions d’achat et de leur concrétisation. Les prix souvent inaccessibles rendent l’acquisition impossible. De nombreux bien passent ainsi aux mains d’acheteurs et d’investisseurs venus d’ailleurs (de la région parisienne très souvent).

Petit tour chiffré des prix de l’immobilier à Bordeaux par quartier


Toujours selon le baromètre LPI-SeLoger, voici ce qu’il vous faudra débourser pour acheter un logement à Bordeaux en fonction du quartier :


• Quartier Hôtel de Ville : 5 225€ le m²
• Quartier Grand Parc : 4 971€ le m²
• Quartier Capucins : 4 422€ le m²
• Quartier La Bastide : 4 133€ le m²
• Quartier le Lac-Bacalan : 3 959€ le m²
• Quartier Caudéran : 3 952€ le m²
• Quartier Saint Jean-Belcier : 3 910€ le m²
• Quartier Saint-Bruno : 3 839€ le m²


Avec des prix au m² qui atteignent des sommets, Bordeaux se place aujourd’hui comme la ville la plus chère de Province selon l’observatoire immobilier LPI-SeLoger.

Vers une légère accalmie de la hausse des prix de l’immobilier à Bordeaux


Ce contexte haussier tend cependant à se nuancer ces dernières semaines. La hausse des prix ralentit. Selon le baromètre, elle est de +4,4% en septembre 2018 contre +5,5% à la même période en 2017 pour les appartements. La tendance est identique du côté des maisons (+3% contre +3,8% l’an passé).
Une bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs.


Et vous, croyez-vous au potentiel bordelais ? Seriez-vous prêt à investir ou acheter votre résidence principale dans la Perle d’Aquitaine ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
405 avis clients