Zoom sur les prix de l’immobilier neuf à Paris

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les prix de l’immobilier neuf à Paris sont majoritairement stables. Mais la banlieue n’observe pas la même tendance. La période est à la hausse des tarifs selon le dernier baromètre de la FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers). Accalmie pour les uns, hausse des tarifs pour les autres, petit tour d’horizon de la région.

Tendance apaisée pour les prix de l’immobilier neuf à Paris


La hausse des prix de l’immobilier neuf à Paris au début de l’été est suivie par une accalmie cet automne. Toutes les typologies d’appartements neufs voient leur prix se stabiliser, à l’exception des studios (+5,4% en 6 mois) et à l’inverse des T2 (-3,2% sur 6 mois).


Aujourd’hui, il faut débourser 678 000 euros en moyenne pour s’offrir un T3, soit 10 000 euros de moins qu’il y a six mois. Pour la même typologie, le tarif était de 693 000 euros en moyenne au mois de juillet 2017. Les T4 et T5 voient également leurs prix légèrement fléchir.

Les tarifs en hausse en banlieue


Si les prix de l’immobilier neuf à Paris sont stables ou en baisse, la banlieue n’observe pas la même tendance. Les communes les plus dynamiques (avec cinq programmes ou plus en cours de commercialisation) voient les tarifs grimper. Sur 50 communes passées au crible, deux tiers affichent une augmentation atteignant parfois les 10%. Le tiers restant voit ses prix de l’immobilier neuf baisser de -7% maximum selon les derniers chiffres de Trouver-un-logement-neuf.com.


Aujourd’hui, il faut compter 288 000 euros en moyenne pour acheter un T3 neuf en Ile-de-France (+1,30% en 6 mois).

Les communes les plus prometteuses d’Ile-de-France


Il est aujourd’hui possible de réaliser un investissement immobilier neuf très rentable en Ile-de-France. Et s’éloigner de la capitale et de ses prix de l’immobilier neuf à Paris élevés est souvent une bonne idée. Avec quel budget espérer investir dans l’immobilier neuf à deux pas de Paris ?


150 000 € pour acquérir un studio à Bezons (95)
160 000 € pour acquérir un T2 à Noisy-le-Sec (93) ou à Argenteuil (95)
200 000 € pour acquérir un T2 à Domont (95) ou Bois d’Arcy (78)
250 000 € : pour acquérir un T3 à Romainville (93)
290 000 € : pour acquérir un T2 à Chatillon (92)
300 000 € : pour acquérir un T5 à Epinay-sur-Seine ou Noisy-le-Sec (93)
350 000 € : pour acquérir un T4 à Thiais (94)


Vous avez investi ces dernières années/mois en Ile-de-France ? Racontez-vous votre expérience et les raisons qui vous ont poussé à ce placement.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers