Immobilier à Bordeaux : combien vaut la Perle d’Aquitaine ?

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Dans un livre intitulé « Que vaut Bordeaux ? » l’expert immobilier Patrice Moncan et la FNAIM estiment la vraie valeur de Bordeaux hors patrimoine collectif. Vous avez une idée ? Combien peut valoir la Perle d’Aquitaine ? Non moins de 33 milliards d’euros ! Et lorsque l’on sait qu’un immeuble sur deux appartient à un seul et unique particulier, cela donne envie de se pencher davantage sur l’immobilier à Bordeaux.

Immobilier à Bordeaux : Si l’on voulait acheter la ville

 

Pour acheter la ville de Bordeaux, il vous faudrait exactement 33 567 797 672 euros… Bien sûr, la seconde ville préférée des Français n’est pas à vendre, mais Patrice de Moncan et la FNAIM ont analysé l’immobilier à Bordeaux. Pour cela, les grands types de propriétaires immobiliers ont été pris en compte, à savoir : l’Etat, la ville, le Clergé, les copropriétés et les institutions financières. Mis en corrélation avec les prix au m² et les types de bien, la valeur estimée de Bordeaux est donc de plus de 33 milliards d’euros.

A qui appartiennent les immeubles bordelais ?

 

Donnée étonnante, celle des propriétaires d’immeubles. Au total, Bordeaux compte 68 435 immeubles répartis ainsi : 1 453 sont des Sociétés Civiles Immobilières, 26 440 sont des copropriétés et 35 818 sont la propriété de particuliers.


Si la population bordelaise est dix fois moins importante que dans la capitale (215 374 habitants), les particuliers sont à 36% plus nombreux et 52,3% des immeubles sont la propriété d’un seul particulier.


Force est de constater qu’un bâtiment sur deux appartient à un seul particulier dessinant la proportion la plus élevée de France.

Le futur de l’immobilier à Bordeaux

 

Et les 33 milliards d’euros pourraient bien ne pas être le dernier prix. A l’horizon 2030, Bordeaux accueillera 28 000 logements supplémentaires et les bureaux occuperont 700 000m² de plus que les 880 000 déjà existants. A elle seule, la zone d’aménagement Euratlantique prévoit la création de 500 000m² de bureaux.

Dans peu de temps, le concept de l’analyse « Que vaut Bordeaux ? » se répandra à d’autres villes de France. L’occasion sera ainsi donnée de comparer la valeur de l’immobilier à Lyon, Nantes, Marseille, Lille, Nancy, Rennes et Strasbourg.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers