Achat immobilier : de facultatifs à indispensables, les espaces extérieurs ont la cote

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Encore facultatifs il y a quelques temps, les espaces extérieurs sont devenus une denrée rare très prisée des acheteurs et des locataires. Balcon, terrasse, jardin privatif ou même loggia, tout le monde veut son petit coin à l'air libre, bouffée d'oxygène dans des journées des télétravail de plus en plus fréquentes. Mais comment accéder au bien idéal, celui qui sera parfaitement optimisé et prolongé par un espace extérieur ? Le moment est venu d'étudier les programmes immobiliers neufs de votre futur lieu de résidence. On vous explique.

Comment les confinements ont modifié les envies immobilières des Français ?

Alors que les futurs acquéreurs citadins n'étaient pas vraiment regardant sur la présence d'un espace extérieur, la donne a complètement changée. De facultatif pour une majorité, le balcon, la terrasse ou le jardin privatif est passé au statut d'indispensable. Les professionnels du secteur ont constaté cette nouvelle tendance dès la fin du premier confinement, une habitude qui semble vouloir perdurer en ce début d'année.


Si l'on a mis en avant les envies des Français de quitter les grandes villes pour s'installer plus confortablement dans les périphéries, ce mouvement est moins vrai que la recherche d'espaces extérieurs même en hyper centre. Les citadins ne veulent pas nécessairement délaisser la ville mais ils souhaitent profiter de ses avantages tout en se prélassant sur leur balcon, en déjeunant sur leur terrasse ou en laissant jouer les enfants dans un jardin privatif.

Un espace extérieur, un critère en or pour les acquéreurs et les locataires

Bon nombre d'occupants de leur logement, qu'ils soient propriétaires ou locataires, sont même prêts à rogner sur les m² intérieurs si un espace extérieur est présent. La présence d'un balcon, d'une terrasse, d'un jardin ou d'une loggia assure donc au bien qui le possède de prendre de la valeur au fil du temps. L'on assiste d'ailleurs à une hausse des prix de l'immobilier ces derniers mois pour les appartements qui offrent cette possibilité, plus encore dans les grandes villes.


Ces mêmes espaces extérieurs représentent tout simplement une plus-value pour le bien dans les secteurs urbains. Les logements sans balcon sont actuellement moins regardés par les acheteurs que ceux qui le proposent.

Habiter dans un petit studio de 15m² n'est aujourd’hui plus un problème s'il permet de profiter d'une terrasse ou d'un balcon. Avis aux investisseurs qui souhaitent se positionner sur un logement étudiant.

Ce que les acheteurs sont prêts à faire pour avoir un espace extérieur

On ne va pas se le cacher, disposer d'un logement avec espace extérieur représente un coût non négligeable dans les grandes villes. C'est pourquoi certains acquéreurs décident de se tourner vers les proches périphéries, les villes moyennes non loin des commodités aux prix de l'immobilier moins élevés. Avec ce changement de vie, ils peuvent ainsi bénéficier de plus d'espace voire d'un jardin.


La qualité de vie en intérieur est portée en haut des critères de choix. Les m² et les espaces extérieurs font partie des indispensables pour se sentir bien chez soi.


Après le premier confinement et pendant le second, des propriétaires de logement sans extérieur l'ont ainsi mis en vente pour disposer d'un balcon ou d'une terrasse dans le même secteur. Lorsque cela n'est pas possible, les acquisitions se sont portées sur des biens en périphérie ou dans un autre quartier. Le déploiement du télétravail ouvre un monde de possibilités. Travailler à distance n'est plus un frein pour se loger.


L'espace, qu'il soit extérieur ou intérieur est depuis quelques mois le nerf de la guerre de l'immobilier. Les acheteurs veulent respirer chez eux, d'autant qu'ils doivent y passer beaucoup plus de temps qu'avant. Des récentes études ont permis de mettre en évidence les critères de sélection principaux pour les acheteurs, à savoir le prix, l'emplacement, la luminosité, l'espace intérieur et l'espace extérieur.


Et lorsque changer de résidence principale n'est pas possible, la solution peut être de se tourner vers une résidence secondaire. C'est l'option retenue par de nombreux Parisiens en manque de nature. Ils conservent leur pied à terre à Paris et achètent une résidence principale hors de la capitale. Lors des périodes de télétravail, ils peuvent ainsi profiter de grands espaces. La tendance ? Se tourner vers une localité située à moins de deux heures de Paris. Consultez vous aussi les programmes immobiliers neufs en Ile-de-France.

L'immobilier neuf pour profiter d'un espace extérieur

Si vous avez déjà commencé à chercher votre perle rare, vous l'avez sans doute constaté : dénicher un logement avec espace extérieur n'est pas évident. Avez-vous pensé à regarder du côté de l'immobilier neuf ? Les programmes immobiliers neufs qui sortent de terre aujourd'hui proposent quasiment systématiquement des biens prolongés par un balcon, une terrasse, une loggia voire un jardin privatif.


Vous avez ainsi, même en cœur de ville, la possibilité de profiter d'un logement neuf construit selon les dernières normes en vigueur, parfait optimisé et agrémenté du convoité extérieur. Confort, économies d'énergie, plus-value rapide… profitez des avantages de l'immobilier neuf cette année.


Les experts Médicis Immobilier Neuf sont à votre écoute pour vous accompagner dans votre projet. Consultez le catalogue de programmes immobiliers neufs en France en quelques clics pour vous faire une idée des possibilités.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers