La reprise du marché immobilier en 5 questions-clés

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

La reprise du marché immobilier est un sujet qui passionne les professionnels comme les particuliers depuis des semaines, pour ne pas dire des mois. Le confinement levé, le secteur attire tous les regards et toutes les attentions. Comme beaucoup de Français, vous vous posez certainement de nombreuses questions. Parmi celles qui nous sont le plus fréquemment posées, voici ce que nous pouvons aujourd'hui vous expliquer.

La reprise du marché immobilier est-elle une réalité ?

Le confinement et le Covid ont donné un vrai coup de frein au marché immobilier, du côté des acquéreurs de résidence principale comme de celui des investisseurs. Mais dès le confinement levé, les professionnels ont noté un véritable engouement pour et dans le secteur. Un phénomène vérifié du côté des acheteurs mais également des vendeurs. 61% des acquéreurs qui affirmaient avoir un projet immobilier avant la crise sanitaire souhaitent trouver leur nouveau logement rapidement.

Où en sont les prix de l'immobilier depuis le 11 mai ?

Pendant le confinement, l'on a beaucoup entendu que les prix de l'immobilier risquaient de baisser. C'est finalement le contraire qui s'est opéré. Dans les zones tendues comme Lyon ou Paris, les tarifs ont même continué à progresser. Le prix moyen au m² en France entière est lui aussi en augmentation.


La question est également de savoir si, suite à cette reprise en fanfare, le marché immobilier risque de se calmer et les prix de l'immobilier, par conséquent, de baisser. Pour les professionnels du secteur, cette tendance baissière a peu de chance de se produire dans les prochains mois. Les grandes et moyennes villes françaises sont marquées par un déséquilibre très fort entre le nombre de vendeurs (insuffisant) et le nombre d'acheteurs (bien supérieur). Conséquence, la tension devrait se maintenir, minimisant très largement le risque d'effondrement.

Les acheteurs sont-ils toujours au rendez-vous ?

S'il est vrai que certains acheteurs préfèrent attendre et espérer cette hypothétique baisse des prix de l'immobilier, la tension évoquée précédemment rend la concurrence entre acquéreurs toujours très présente. Dans les zones tendues, les biens partent très rapidement et il y a davantage d'acheteurs que de vendeurs.

Qu'est-ce qu'il va se passer pour les taux de crédit immobilier ?

C'est l'une des questions qui revient le plus souvent : les taux d'emprunt vont-ils augmenter ces prochains mois après avoir passé des mois et des mois au plancher. Alors qu'ils sont toujours très bas, une légère hausse a été observée en avril dernier (1,31% en moyenne) avant une faible diminution à 1,25% en moyenne en mai dernier. Les prévisions parlent de taux moyens autour de 2% à la fin d'année 2020.

Est-ce vraiment le bon moment pour un achat immobilier ?

C'est une très bonne question ! Entre les prix stables ou en légère hausse, les vendeurs au rendez-vous et les taux qui restent historiquement bas, il semble que tous les voyants soient au vert pour les acheteurs.


Le seul vrai changement sur le marché immobilier reste les envies des Français qui jettent leur dévolu sur les maisons avec jardin ou sur les appartements avec un, voire plusieurs, extérieurs.

Pour vous faire épauler dans votre projet immobilier et profiter des meilleures opportunités du marché immobilier, contactez les experts Médicis Immobilier Neuf. Ils vous accompagnent de A à Z pour l'achat de votre résidence principale ou pour votre investissement locatif.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers