Immobilier 2019 : l'année s'achève en fanfare

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Année de tous les records, l'immobilier en 2019 a atteint de sommets. Zoom sur un marché qui n'en finit plus de progresser et sur ses chiffres-clés. 2020 est d'ores et déjà annoncée comme une belle année immobilière.

L'immobilier 2019 franchit le million de transactions


C'est du jamais vu : plus d'un million de transactions se sont jouées sur le marché immobilier résidentiel en 2019. Entre fin octobre 2018 et fin octobre 2019, 1 059 000 ventes immobilières ont été recensées par les Notaires. Ce record fait suite aux 870 000 ventes de 2017 et aux 950 000 ventes de 2018. L'engouement des Français pour l'immobilier ne se dément pas, bien au contraire. Les particuliers sont nombreux à franchir le pas de l'achat, pour acquérir leur résidence principale ou pour investir dans la pierre. Un placement sûr et pérenne, véritable valeur refuge.

10 000€/m² pour l'immobilier à Paris


L'été 2019 a été le témoin d'un record parisien. La barre des 10 000€/m² a été franchie dans la capitale avec des écarts de prix considérables. Ainsi, 13 arrondissements sur 20 ont dépassé ce cap. Parmi les montants les plus impressionnants, une transaction à 38 595€/m² a été menée dans le secteur de Montparnasse (14ème arrondissement) contre 7 950€/m² en moyenne dans le quartier de La Goutte d'Or (18ème arrondissement).

50 millions d'euros pour un château


Initialement affiché à 55 millions d'euros, le château de l'ancien fondateur du Bon marché a finalement été cédé à 50 millions d'euros. Cette incroyable demeure située à Cannes a changé de propriétaire en 2019, devenant ainsi la propriété d'un riche acquéreur d'Europe de l'Est. Il est désormais le châtelain de cette propriété de 8 000m² dans le quartier de la Californie. Une vente très secrète pour laquelle quelques détails seulement ont fuité.

L'indicateur de tension immobilière (ITI) révèle la tendance


En 2019, l'ITI a annoncé une nette tendance : les acheteurs sont plus nombreux que les vendeurs sur le marché. Quelques exemples ? Il y a 43% d'acquéreurs de plus que de vendeurs à Lille, 29% à Strasbourg, 27% à Paris ou encore 21% à Lyon.

Et l'immobilier en 2020 ?


Si 2019 est incontestablement un grand cru pour l'immobilier, 2020 semble vouloir continuer sur la même lancée. Les indicateurs sont au vert pour le secteur. Les taux de crédit devraient rester au plancher, véritables leviers pour le marché, le PTZ est reconduit tout comme la loi Pinel. D'indéniables moteurs pour les acquéreurs. Fin novembre, la présidente de la BCE (Banque Centrale Européenne), Christine Lagarde affirmait : "La politique monétaire accommodante de la BCE a été l’un des principaux moteurs de la demande durant la reprise économique, et elle va demeurer en place."

Avez-vous mené des projets immobiliers en 2019 ? Avez-vous des idées immobilières en tête pour 2020 ?
 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers