Immobilier : qui sont les acheteurs ? Qui sont les vendeurs ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Sur le marché immobilier, il y a les acheteurs et les vendeurs. Mais qui se cache derrière les transactions ? Des jeunes, des moins jeunes, des actifs, des retraités, en fonction du contexte, les profils sont très variés. Zoom éclairé par les derniers chiffres publiés par Challenges.

Une bascule générationnelle remarquable sur le marché immobilier


À 57 ans, il y a davantage de ménages qui vendent leur bien immobilier que de ménages qui achètent. Âge charnière, les presque seniors revendent leur logement, jugé souvent trop grand ou trop coûteux une fois les enfants partis pour mener leur vie. On observe également un phénomène intéressant autour de 50 ans : nombreux sont les particuliers qui héritent d'un bien immobilier. Certains décident de s'y installer, d'autres de le vendre. Dans les deux cas, il y a souvent une transaction qui doit se jouer.

Les vendeurs ont donc généralement 57 ans ou plus. Un paramètre à intégrer si vous souhaitez faire une active prospection dans un quartier. Pour trouver l'appartement de vos rêves, vous pouvez en effet choisir de démarcher les presque seniors qui n'ont pas encore vendu leur bien mais que l'idée effleure régulièrement…

Les jeunes favorisent l'achat immobilier dès que possible


La jeune génération est plus que jamais encline à devenir propriétaire. Alors qu'il est fréquemment plus rentable de réaliser un achat immobilier en lieu et place de louer, les jeunes acheteurs sont au rendez-vous. Selon l’étude* menée par Jacques Friggit (chercheur rattaché au ministère de la Transition écologique et solidaire) pour Challenges, c'est à 28 ans que l'on observe le pic le plus important d'acheteurs. Autour de cette moyenne d'âge, ils sont 10% à se mettre en quête d'un logement à acheter et à le trouver.

Un vendeur a donc tout intérêt à cibler cette jeune population pour espérer vendre rapidement son bien immobilier en gardant en tête les atouts qui les intéressent : la proximité des écoles par exemple, la possibilité de créer une chambre d'enfants, de se rendre rapidement dans les espaces verts, les commerces, les crèches ou encore d'emprunter facilement les transports en commun au quotidien.

Ces critères d'âge et de bascule générationnelle sont à intégrer dans la démarche de vente ou d'achat immobilier. Ils peuvent vous faire gagner un temps considérable pour vous diriger vers le bon segment du marché immobilier.

À quel âge avez-vous acheté votre premier logement ? À quel âge avez-vous vendu votre bien immobilier ? Comment avez-vous procédé ?
 
 
*Chiffres de 2016
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers