Les investisseurs misent sur l'immobilier

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Si les particuliers voient la pierre comme un placement stable et rentable depuis de nombreuses années, les professionnels sont plus que jamais de cet avis. Au cours des douze derniers mois, ils ont investi non moins de 4 milliards d’euros dans le secteur du logement. Zoom sur la tendance.

Professionnels et particuliers se positionnent sur le marché immobilier


Les signaux sont au vert pour le marché immobilier. Les particuliers sollicitent le secteur plus que jamais, les dispositifs de défiscalisation les y encourageant très largement (loi Pinel et dispositif Censi-Bouvard en tête). Les investisseurs professionnels semblent du même avis et ils misent très largement sur l’immobilier résidentiel.

Selon une étude Cushman&Wakefield, les professionnels ont investi 4 milliards d’euros dans la pierre résidentielle en 2018. Et ce montant pourrait bien être dépassé en 2019. Le groupe des « professionnels » réunit également les institutionnels et les family office.

Et les points de comparaison sont significatifs. Entre 2011 et 2015, les investisseurs avaient investi 1 milliard d’euros dans la pierre résidentielle, 2 milliards en 2016 et 2,5 milliards en 2017. Un fossé conséquent et révélateur entre les différentes périodes.

Pourquoi l’immobilier résidentiel suscite les passions ?


L’immobilier résidentiel français est porté par une démographie très forte et par un engouement pour les grandes villes. Il faut toujours plus de logements, des logements en constante pénurie dans les zones tendues. Ainsi, investir dans la pierre résidentielle assure de réaliser un placement rentable et sécurisé. Si l’emplacement est bon, l’investissement est gagnant.

D’autres grands projets plus ponctuels encouragent également les investisseurs professionnels (mais aussi particuliers) à se lancer sur le marché. Les Jeux olympiques par exemple dopent le secteur tout comme le vaste chantier du Grand Paris. Nombreux sont les investisseurs à se positionner en Ile-de-France, flairant les bonnes affaires avant qu’elles ne disparaissent (très vite). 

Les rendements de l’immobilier


Selon Cushman&Wakefield toujours, les rendements offerts par l’immobilier sont bons, très bons même. Ainsi, l’immobilier résidentiel offre actuellement un rendement global de 7,1%. Il s’agit du rendement le plus important depuis 2011. Aujourd’hui, seul l’investissement dans l’hôtellerie et dans les bâtiments industriels sont plus élevés (11,7%).

La mutation du marché résidentiel


Et les investisseurs ont flairé le bon filon. Si le marché résidentiel classique attire, il n’est pas le seul. Les professionnels ont en effet repéré de nouvelles opportunités dans les résidences de services et notamment dans les résidences seniors et les résidences étudiantes. Le coliving a également le vent en poupe et se révèle de plus en plus porteur.

Enfin, les taux d’intérêt au plancher viennent alimenter cette positive dynamique du marché immobilier. Les conditions d’emprunt très avantageuses sont en effet un levier majeur de l’investissement.

Reste à définir plus de stabilité dans le cadre juridique et fiscal pour propulser l’investissement immobilier au sommet. Affaire à suivre pour établir les nouveaux chiffres records. 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers