Proptech et immobilier : qui sont les acteurs ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Réalité virtuelle, visites à distance, contacts qualifiés, signature dématérialisée… Bienvenue dans l’ère du digital et de la proptech ! Ce terme ne vous dit rien ? Ou de très loin ? On vous explique comment ses fondements sont en train de révolutionner le monde de l’immobilier !

Mais qu’est-ce que la proptech ?


Avant de commencer, une petite pause vocabulaire s’impose. Qu’est-ce que la proptech dans le monde qui met en relation immobilier et digital aujourd’hui ? Pour faire simple, le terme vient de la contraction de deux mots anglais : « Property » et « Technology ».  Il s’agit donc d’un mouvement qui émerge depuis plusieurs années et qui regroupe les sociétés, entreprises et tout autre acteur souhaitant allier technologie et innovation. La technologie se met au service des usages, des attentes et des besoins des consommateurs et plus précisément des acheteurs, des vendeurs et des locataires.


On peut sans crainte avancer que les acteurs de la proptech mènent en grande partie la révolution du secteur de l’immobilier. 

Quels services immobiliers sont réinventés par la proptech ?


Ce n’est que depuis 2017 que les acteurs de l’immobilier, les start-ups notamment, se sont intégrés à la vaste mouvance de la proptech. Et c’est un pari qui est davantage réussi chaque jour. Ces entreprises mettent ainsi la technologie au cœur de leurs activités : de la location à la construction en passant par la vente ou la gestion, tous les services sont positivement impactés. Il s’agit ainsi de trouver des solutions pour répondre à tous les besoins.


Quelques exemples ? Direction les États-Unis. La société Opendoor propose aujourd’hui aux vendeurs d’acheter leur logement en 48h. Et comment le prix est-il défini ? Par un algorithme, tout simplement. Du côté des agents immobiliers, Matterpot équipe les professionnels de caméras pour dessiner les contours d’un bien à vendre par le biais de lasers. Idéal ensuite pour offrir une visite virtuelle aux potentiels acheteurs qui ne souhaitent pas se déplacer. Un système qui peut également plaire aux locataires pour visiter le bien à distance.


Et les notaires ne sont pas en reste dans le mouvement proptech. Certains profitent déjà de logiciels intelligents qui permettent de rédiger les actes de vente beaucoup plus rapidement.


La France s’est également pleinement engouffrée dans ce mouvement. Aujourd’hui, nombreuses sont les start-ups qui proposent des services innovants à leurs utilisateurs. On peut par exemple citer Habiteo et son offre de modélisation en 3D. L’entreprise travaille en étroite collaboration avec les promoteurs. Les agents immobiliers peuvent également bénéficier de contacts qualifiés grâce à l’application Pinpo. 

Un engouement mondial pour la proptech depuis plusieurs années


Nous le voyons, le mouvement de la proptech, ses fondements et ses innovations sont adoptés partout dans le monde aujourd’hui. Et les chiffres le prouvent plus encore. Les start-ups ancrées dans la proptech ont interpellé massivement les investisseurs ces dernières années. En quatre ans (entre 2012 et 2016), 6,4 milliards de dollars ont été investis pour 817 projets différents. Une dynamique qui devrait encore grimper ces prochaines années au gré de projets toujours plus innovants.


Aviez-vous déjà entendu parler de la proptech ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers