Zoom sur le chèque énergie

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

La mise en place du chèque énergie a débuté en janvier 2018 et environ 4 millions de foyers pourraient en bénéficier. Les premiers chèques ont d’ores et déjà été envoyés aux familles répondant aux critères. Cette compensation financière allant de 48€ à 228€ a pour objectif de remplacer les tarifs sociaux de gaz et d'électricité.

Un chèque énergie venu remplacer les tarifs sociaux de gaz et d'électricité


Ce chèque nominatif et pré-rempli est remis une seule fois par an, dans le but d’aider les foyers à régler leurs factures d’électricité, de gaz ou encore l’achat de combustibles (fioul, bois, etc.). Un coup de pouce considérable créé pour remplacer les tarifs sociaux de gaz et d’électricité. Cependant, la distribution de cet avantage vient tout juste de débuter si l’on se réfère au “calendrier prévisionnel du ministère de la Transition écologique et solidaire”. Les habitants des régions Normandie et Hauts-de-France sont les premiers à percevoir ce chèque. Son attribution se terminera le 28 avril par les régions Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur. La validité du chèque prendra fin le 31 mars de l’année suivant sa réception. La mesure ouvre droit à d’autres avantages. En effet, il sera possible d’utiliser cette somme d’argent afin de réaliser des travaux énergétiques (répondant aux critères d'éligibilité du CITE : Crédit d'Impôt Transition Energétique) dans votre logement. De plus, vous aurez accès à la gratuité de création d’un nouveau contrat énergétique en cas de déménagement.

Un montant d’une moyenne de 150€ versé aux foyers éligibles au chèque énergie


L’éligibilité au chèque énergie se fait en fonction des revenus et de la composition d’une famille. Il sera automatiquement envoyé en fonction de la base de données déclarée auprès des services fiscaux. Aucune démarche administrative n’est donc à prévoir, la somme vous sera remise par voie postale ou numérique de façon automatique. D’après le site Engie.fr, les avantages du chèque énergie seront ouverts “aux ménages dont le revenu fiscal de référence annuel (RFR) par unité de consommation (UC) est inférieur à 7700 euros, au titre de leur résidence principale. La première ou seule personne du ménage constitue une unité de consommation. La deuxième personne est prise en compte pour 0,5 unité de consommation, la troisième personne et chaque personne supplémentaire pour 0,3 unité de consommation.”  

L’adoption du chèque énergie concorde avec l'article 201 de la Loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Cette mesure sociale a pour objectif de minimiser les consommations d’énergie et s’installe dans une démarche de protection de l'environnement.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers