Immobilier neuf à Lille : les transactions ralentissent

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le marché immobilier neuf à Lille a été marqué, en 2016, par une importante hausse des ventes. Mais le début d’année 2017 ne présente pas la même dynamique. Après cinq trimestres de progression, les transactions sont en baisse depuis quelques mois selon les derniers chiffres publiés par l a Fédération des Promoteurs (FPI).

Données chiffrées sur le marché immobilier neuf à Lille


En 2016, le marché immobilier neuf lillois a vu se jouer 2 700 réservations de biens neufs, soit une hausse de +31%. Mais le premier trimestre 2017 est moins dynamique. Selon la FPI, les ventes ont chuté de -23% en comparaison de la même période l’an passé. 536 transactions ont été conclues au cours des trois premiers mois de l’année.

Les investisseurs moins présents


Étonnant, l’attractivité du dispositif Pinel ne semble pas faire recette auprès des investisseurs lillois. Les investissements locatifs sont en baisse de -18% et les accessions à la propriété de -32% pour le seul premier trimestre 2017. Les avantages fiscaux de la loi Pinel, les atouts du PTZ et les taux de crédit immobilier au plancher n’ont pas réussi à décider les acheteurs.

Une offre pourtant satisfaisante sur le marché immobilier neuf à Lille


Si l’on pourrait croire que la diminution des ventes est la résultat d’un nombre de programmes insuffisant, ce n’est pourtant pas le cas. Actuellement, 80 ensembles immobiliers neufs sont en cours de travaux. Et certains affichent des emplacements de choix comme celui situé entre le marché Wazemmes et le théâtre Sébastopol ou encore dans le quartier Bois-Blancs ou à Lille Sud. Actuellement, le stock de logements neufs dans la capitale des Flandres est de 10,3 mois. Il était de 13 mois fin mars 2016.

Les prix de l’immobilier neuf à Lille restent stables


Côté, prix, le marché est équilibré. Fin mars 2017, les tarifs augmentaient de +1,2% en comparaison de la même période l’an passé. Un pourcentage qui reste raisonné lorsque l’on compare à d’autres grandes villes (+4,3% pour Bordeaux Métropole, +5,4% pour Nantes, +6,4% dans l’aire urbaine de Lyon…).


Aujourd’hui, il faut compter 3 260 euros le m² hors parking pour devenir propriétaire d’un bien neuf dans l’agglomération de Lille. Des prix raisonnables et attractifs qui pourraient donner une nouvelle dynamique au marché immobilier neuf à Lille ces prochains mois. Affaire à suivre…

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers