Les copropriétaires majoritairement insatisfaits de leur syndic

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Une récente étude publiée par l’association CLCV révèle ce que l’on savait, déjà, un peu. Les copropriétaires français sont globalement insatisfaits des prestations et de la gestion proposées par leur syndic. Et certains points, comme le suivi des contrats et la réactivité dans les échanges, semblent vraiment à améliorer.

Les copropriétaires et leur syndic : les données de l’étude


L’association de consommateurs CLCV et le magazine Notre Temps ont cherché à savoir si les copropriétaires français étaient satisfaits de leur syndic. Et leur réponse est majoritairement non, après sondage auprès de 4 251 personnes. Il ressort en effet que seuls 47% des interrogés sont contents des prestations de leur syndic. À titre de comparaison, ce pourcentage était de 39% en 2014 et de 49% en 2012.

Les griefs des copropriétaires contre leur syndic


Les copropriétaires ont deux doléances, deux reproches majeurs à faire à leur syndic :


• Le manque de sérieux dans le suivi des contrats
• Le défaut de réactivité lorsqu’ils le sollicitent. 28% des interrogés jugent leur syndic sur ce point. Pour eux, l’organisme doit faire preuve de rigueur et de sérieux, qualités principales attendues d’un syndic.


D’autres griefs sont également formulés, dans une moindre mesure :


• Un manque de relationnel
• Un prix trop important des services
• Des connaissances techniques insuffisantes


Bon à savoir : une large majorité des copropriétés est gérée par des professionnels. Deux tiers des interrogés ont choisi un cabinet indépendant pour s’occuper de leur copropriété quand un tiers a sélectionné un grand groupe. Mais ces derniers, comme Foncia, ne profitent pas d’une bonne réputation en matière de gestion syndicale. Les grands groupes ont un taux de satisfaction global de 43% contre 50% pour les cabinets indépendants.

Les grands groupes profitent de l’Extranet


La loi Alur a imposé la mise en place d’un extranet depuis janvier 2015. Et les copropriétaires apprécient ce service. Cependant, les cabinets indépendants perdent des points sur ce volet. En effet, les grands groupes sont plus nombreux à proposer un extranet performant.


Dans les faits, l’extranet permet aux copropriétaires d’accéder à différents documents en ligne et très rapidement (PV, appel de charges…)


Bon à savoir : 35% des copropriétés disposent d’un extranet dédié aujourd’hui, 37% n’en ont pas et 28% ne sont pas au courant de son existence. Données chiffrées toujours, 29% des copropriétés gérées par un syndic n’ont pas d’extranet contre 41% pour les syndics indépendants. Pour finir, 56% des copropriétaires se disent satisfaits de cet outil.

 

Source image : lexplicite.fr

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers