Une écologiste à la tête du ministère du Logement

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le gouvernement Valls II remanié voit s’opérer le grand retour des Verts. Depuis la démission de Cécile Duflot en 2014, les écologistes sont en total désaccord avec la politique menée. Pourtant, Emmanuelle Cosse a décidé de prendre la tête du ministère du Logement. Elle se dit même honorée de la confiance que lui témoigne le Président de la République. Un poste qui créé la rupture avec son parti d’Europe-Écologie des Verts (EELV), dont elle était secrétaire nationale depuis novembre 2013.

Avant le ministère du Logement

 

Emmanuelle Cosse est une personnalité profondément ancrée à gauche. Née en 1974 à Paris, elle a grandi dans le 12ème arrondissement de la capitale. Ses parents affichaient déjà leurs convictions politiques de gauche. Alors qu’elle n’est qu’en terminale au lycée Maurice Ravel, elle devient militante pour la Fédération indépendante et démocratique lycéenne.


Dès 1992, Emmanuelle Cosse occupe le poste de vice-présidente et de trésorière de l’association de lutte contre le sida, Act Up-Paris. Elle en prend la tête entre 1999 et 2001, lors du départ de Philippe Mangeot.


Elle obtient ensuite un diplôme d’études approfondies de droit public en économie en 1997. Titre qui lui permet d’enseigner à la faculté de droit de Paris XII-Val de Marne. En 2002, elle devient collaboratrice du magazine Têtu. En 2004, elle écrit une chronique pour le mensuel radicalement de gauche, Regards. Elle en deviendra même rédactrice en chef.


En 2009, Emmanuelle Cosse rejoint Europe-Ecologie les Verts. Elle a tout le soutien de Cécile Duflot et devient 8ème vice-présidente du conseil régional d’Ile-de-France. Elle assure alors des fonctions liées au logement, à l’habitat, au renouvellement urbain et à l’action foncière. Un poste qui lui donne un avantage pour rentrer au ministère du Logement. Elle est ensuite élue secrétaire nationale d’Europe Écologie Les Verts en novembre 2013.

Entrée au ministère du Logement


Le 11 février 2016 est annoncée le remaniement du gouvernement. Avec lui, la prise de fonction d’Emmanuelle Cosse à la tête du ministère du Logement. Elle remplace depuis le 12 février 2016 Sylvia Pinel, qui avait elle-même succédé à Cécile Duflot, écologiste.


Mais cette nouvelle n’est pas du goût des Verts. Alors que l’annonce officielle n’avait pas été faite, un communiqué mentionnait que le retour des écologistes au gouvernement n’était pas possible au regard de la situation actuelle. Ceux qui décideraient de l’intégrer, le feraient à titre individuel. Suite à quoi, Emmanuelle Cosse a donc démissionné de son poste de secrétaire nationale, laissant la place au second du parti, David Cormand.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers