La nouvelle version du PTZ 2016

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le 1er janvier 2016, la nouvelle version du PTZ+ est entrée en vigueur. Avec des conditions encore plus avantageuses que précédemment, les primo-accédants sont plus que jamais appelés à se tourner vers la propriété. Les nouveaux plafonds permettent en effet à davantage de ménages français de devenir propriétaire de leur résidence principale. Le gouvernement table même sur 120 000 Prêt à taux zéro accordés soit le double de 2015. Zoom sur les conditions du PTZ+ 2016.

Les bénéficiaires du PTZ 2016

 

Le PTZ 2016 est tourné vers les primo-accédants. C'est-à-dire les personnes qui n’ont jamais été propriétaires (ou pas depuis deux ans). Les emprunteurs peuvent alors profiter d’une partie du financement de leur résidence principale à taux zéro. L’autre partie est financée par un crédit classique.


La loi de finances 2016 oblige également les propriétaires bénéficiant du PTZ d’occuper leur logement au moins 8 mois par an pendant 6 ans a minima et ce, à partir du premier déblocage de fonds.


Un logement acquis grâce au PTZ 2016 ne peut faire l’objet d’une location saisonnière ou meublée ni être une résidence secondaire.
Seules les banques qui ont passé un accord avec l’Etat peuvent l’octroyer.

Les plafonds de revenus 2016

 

Pour permettre à davantage de ménages de profiter du PTZ 2016, les plafonds de ressources pour en bénéficier ont été revus à la hausse.


Plafonds de ressources du PTZ 2016

Les montants du PTZ 2016 augmentés

 

Avant le 1er janvier 2016, le PTZ+ permettait de financer entre 18 et 26% du logement neuf en fonction de sa zone géographique. Aujourd’hui, ce pourcentage est relevé et porté à 40%.

Montants du PTZ en 2016

Montants du PTZ en 2016

Le PTZ 2016 dans l’ancien

 

Le Prêt à taux zéro est désormais accordé dans l’ancien et ce, sur tout le territoire français. Mais attention, le logement doit être à réhabiliter. Les travaux représentent obligatoirement 25% du prix du bien et sont à réaliser dans les trois ans à partir de l’émission de l’offre de prêt.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers